Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral en vous créant un compte avec une adresse email valide. N'hésitez pas!

Hans Willgerodt

De Wikiberal

Hans Willgerodt, né le 4 Février 1924 à Hildesheim, en Allemagne, est un économiste allemand de l'école de l'ordo-libéralisme (Ordnungsokonomik). Il est le neveu de feu Wilhelm Röpke[1]. Il a assumé de 1963 jusqu'à sa retraite, la présidence de l'Université d'économie politique à Cologne, succédant à Alfred Müller-Armack. Il fut rédacteur en chef durant de nombreuses années de la revue ORDO. Il a fait des recherches sur la propriété privée, la politique sociale, l'économie de marché et le Laissez-faire.

Bibliographie

  • 1971, Vermögen für alle. Probleme der Bildung, Verteilung und Werterhaltung des Vermögens in der Marktwirtschaft. Eine Studie der Ludwig Erhard- Stiftung [La propriété pour tous. Les problèmes de l'éducation, de la distribution et de la valeur des actifs dans l'économie de marché. Une étude menée par la Fondation Ludwig Erhard], Econ Verlag, Düsseldorf, Schriftenreihe der Ludwig-Erhard-Stiftung, Vol 2
  • 1972, Liberalismus zwischen Spontaneität und Gestaltung. Zu v. Hayeks Gesammelten Aufsätzen [Le libéralisme entre la spontanéité et l'organisation. Collection d'essais de Friedrich Hayek], Zeitschrift für Wirtschafts und Sozialwissenschaften, n°92, n°4, pp461-465
  • 1973, Das Leistungsprinzip – Kriterium der Gerechtigkeit und Bedingung des Fortschritts? [Le principe de puissance - critère de justice et condition du progrès?], In: A. Rauscher, dir., Kapitalismuskritik im Widerstreit [Critique du capitalisme dans les conflits], Cologne, pp89-115
  • 1976, Planning in West Germany: The Social Market Economy, In: A. Lawrence Chickering, dir., The Politics of Planning: A Review and Critique of Centralized Economic Planning, San Francisco: Insitute for Contemporary Studies
  • 1979, Wirtschaftsordnung und Staatsverwaltung, Ordo, 30, pp199-217
  • 1982, avec Wolfgang Stützel, Christian Watrin et Karl Hohmann, dir., Standard Texts on the Social Market Economy: Two Centuries of Discussion. Stuttgart/New York: Gustav Fischer
  • 1989,
    • a. avec Alan Peacock, dir., German neo-liberals and the social market economy, New York, St. Martin’s Press
    • b. avec Alan Peacock, dir., Germany’s Social Market Economy: Origins and Evolution, London: MacMillan
    • c. "Staatliche Souveränität und die Ordnung der Weltwirtschaft", ORDO, Vol 41
  • 1996, Soziale Marktwirtschaft – ein unbestimmter Begriff? [L'économie sociale de marché - un terme vague?], In: U. Immenga, W. Möschel et D. Reuter, dir., Festschrift für Ernst-Joachim Mestmäcker, Baden-Baden, pp329-344
  • 1998,
    • a. Die Liberalen und ihr Staat – Gesellschaftspolitik zwischen Laissez-faire und Diktatur [Les libéraux et leur Etat - La politique sociale entre le laisser-faire et la dictature], Ordo, n°49
    • b. dir., avec Wolfgang Stützel, Christian Watrin et Horst Friedrich Wünsche, Grundtexte zur Sozialen Marktwirtschaft, [Textes de base sur l'économie sociale de marché], Lucius + Lucius
  • 2006,
  • a. "Neo-liberalism – origin, item of campaign and matter of controversy", ORDO, Vol 57, pp47-89
    • b. "Self-Responsibility from the viewpoint of constititional economics (Ordnungspolitik)", ORDO, Vol 57, pp191-207
  • 2009, Jahrgänge Ordnungstheorie und Ordnungspolitik, ORDO, Vol 60, pp3-22

Littérature secondaire

  • 1994, Rolf H. Hasse, Ordnung in Freiheit: Festgabe für Hans Willgerodt zum 70. Geburtstag [L'ordre dans la liberté : Festschrift à l'occasion du 70eme Anniversaire de Hans Willgerodt], Stuttgart ; Jena ; New York : G. Fischer, ISBN 3-437-50367-7


Notes et références

  1. Wilhelm Röpke est considéré comme l'un des pères spirituels de l'économie sociale de marché

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.
Outils personnels