Pour contribuer à Wikibéral, la page Ouvrir un compte est à votre disposition.


Richard Holt Hutton

De Wikiberal

Richard Holt Hutton, né le 2 juin 1826 et mort le 9 septembre 1897, est un journaliste britannique, rédacteur en chef du journal The Economist entre 1857 et 1861. Il succédait à James Wilson et fut remplacé par Walter Bagehot.

Né à Leeds, il déménage rapidement à Londres, où il étudie à l'University College School et à University College, London. Il y rencontre Walter Bagehot, qui restera un ami toute sa vie et dont il publiera les écrits. Il est diplômé en 1845 en philosophie.

Il envisage de devenir pasteur unitarien et participe pendant deux ans (1851-1853) à la direction de l'Inquirer, le principal organe de presse unitarien. Il démissionne à cause de vues trop divergentes et part un temps aux Indes, où sa femme qu'il avait épousée en 1851 meurt.

En 1855, il devient codirecteur de la rédaction de la National Review avec William Bagehot. Ses idées se rapprochent des idées anglicanes et il rejoint l'Église anglicane finalement. Il écrit sur des questions théologiques.

Entre 1857 et 1861, il est rédacteur en chef de The Economist, prenant la suite de Wilson. En 1861, il devient rédacteur au Spectator, un journal libéral anglais. Il devient la signature la plus connue du journal, qui devient une tribune pour ses idées.

Membre fondateur de la Metaphysical Society en 1869, il se fait remarquer dans les années 1870 par son opposition à la vivisection. Il meurt en 1897.

Publications

  • 1871, Essays Theological and Literary, 2 volumes, Strahan
  • 1894, Criticisms on Contemporary Thought and Thinkers
  • 1896, Literary essays
  • 1899, Aspects of Religious and Scientific Thought
6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.
Outils personnels
Partager