Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral en vous créant un compte avec une adresse email valide. N'hésitez pas!

Théorie de la convention

De Wikiberal

La théorie de la convention est une théorie des institutions et des organisations qui explore la manière selon laquelle les individus décident dans des situations complexes et d'incertitude, décisions qui dépendent des ajustements de chacun, de la convergence et de l'auto-renforcement de l’harmonisation des comportements individuels. Il s'agit d'un courant de recherches qui s'est développé ces 20 dernières années se situant aux frontières de la sociologie, de l’économie et de la gestion.

Opposée à la position des économistes néoclassiques en économie, la théorie de la convention ne postule pas la rationalité (calculs rationnels) mais s'appuie sur différents repères (ou indices) présents dans les situations précises. La théorie fait la distinction entre deux types de repères, les indices explicites et les indices implicites :

  • Les repères explicites (les énoncés et les propos tenus dans l’organisation)
  • Les repères implicites (des comportements d’autres personnes, les objets, l’espace, le temps)

Dans un environnement organisationnel, il existe un ensemble de pratiques qui ne pas inscrites sur un parchemin. Par exemple, comment un nouveau salarié peut-il connaître l'heure à laquelle il peut faire une pause (cigarette ou déjeuner)ou se rendre à son bureau et le quitter, si ces informations ne sont pas affichées sur un règlement intérieur ou ne sont pas marquées dans son contrat de travail ? Il doit prendre une décision en situation d'incertitude.

La théorie fait mention de la circularité de l'institutionnalisation puisque, dans le même temps, les conventions conditionnent les choix individuels, et les choix individuels construisent les conventions.

La théorie de la convention tente d'expliquer le processus dynamique par lequel les équilibres sont notamment choisis à partir de la compréhension des comportements individuels s’ajustant les uns aux autres, soit dans le cadre d’une organisation particulière, soit dans le cadre d'une économie en général. L'analyse se porte également sur les divergences de vues (suspicions, critiques) qui se mettent en place et qui contribuent à l’évolution des organisations et des conventions.

Bibliographie

  • 1969, D. Lewis, "Convention",
    • Nouvelle édition en 2002, Blackwell Publishers
  • 1984, O. Favereau, « La formalisation du rôle des conventions dans l'allocation des ressources », In: Robert Salais et Laurent Thévenot, dir., Le travail. Marchés, règles, conventions, Paris, INSEE-Economica
  • 1986,
    • O. Favereau, La formalisation du rôle des conventions dans allocation des ressources, In: Robert Salais et Laurent Thévenot, dir., "Le travail: marchés, règles, conventions", Paris, INSEE - Economica
    • Robert Salais et Laurent Thévenot, dir., "Le travail: marchés, règles, conventions", Paris, INSEE - Economica
  • 1987,
    • a. Luc Boltanski et Laurent Thévenot, "Les économies de la grandeur", Paris, Cahiers du Centre d'Études de l'Emploi, série Protée, Paris, PUF
    • b. André Orléan, « Anticipations et conventions en situation d'incertitude », Cahiers d'économie politique, 13
  • 1988, O. Favereau, "La Théorie générale de économie conventionnelle économie des conventions", Cahiers économie politique, pp14-15
  • 1989,
    • Jean-Pierre Dupuy, F. Eymard-Duvernay, O. Favereau, André Orléan, Robert Salais, Laurent Thévenot, « L’économie des Conventions, introduction au numéro spécial », Revue Economique, Vol 40, n°2, pp141-145
    • Jean-Pierre Dupuy, « Convention et common knowledge”, Revue Economique, Vol 40, n°2, pp361-400
    • F. Eymard-Duvernay, Conventions de qualité et formes de coordination, Revue économique, Vol 40, n°2, pp329-359
    • André Orléan, « Pour une approche cognitive des conventions économiques », Revue Economique, Vol 40, n°2, pp241-272
    • Robert Salais, “L'analyse économique des conventions du travail”, Revue Economique, (special issue on « l'Economie des conventions »), n°40, March, pp199-240
  • 1990, Karl Wärnereyd, "Conventions: An Evolutionary Approach", Public Choice, Vol 62, pp155-173
  • 1991,
    • Luc Boltanski et Laurent Thevenot, De la Justification, Paris, Gallimard
    • Robert Salais, “Flexibilité et conventions du travail : une approche”, Economie appliquée, tome XLIV, n° 2, pp5-32
  • 1992,
    • Robert Boyer et André Orléan, "How Do Conventions Evolve?", Journal of Evolutionary Economics, Vol 2, pp165-177
    • Robert Salais et D. Rivaud-Danset, “Les conventions de financement des entreprises. Premières approches théorique et empirique”, Revue française d'économie, vol. VII, 4, Automn, pp81-120
  • 1993,
    • Young B. Choi, "Paradigms and Conventions", Ann Arbor, University of Michigan Press
    • L. Quéré et A. Rallet, «Les Conventions», Réseaux, n°62
  • 1994,
    • Robert Boyer et André Orléan, « Persistance et changement des conventions. Deux modèles simples et quelques illustrations », In: André Orléan, dir., Analyse économique des conventions, PUF, Paris, pp219-247
    • Pierre Yves Gomez, Qualité et théorie des conventions, Economica
    • André Orléan, Analyse économique des conventions, PUF, Paris
      • Nouvelle édition en 2004, Paris, PUF, «Quadrige»
    • André Orléan, « Vers un modèle général de la coordination économique par les conventions », In: André Orléan, Analyse économique des conventions, PUF, Paris, pp9-40
    • Bertil Sylvander, "Conventions on quality in the fruits and vegetables sector : results on the organic sector", Acta horticulturae, n°340, January
  • 1995,
    • Olivier Favereau, "Conventions et régulation", In; R. Boyer et Y. Saillard, dir., "Théorie de la régulation état des savoirs", Paris: La Découverte
    • Pierre Yves Gomez, "Des règles du jeu pour une modélisation conventionnaliste", Revue Française d'Economie, Volume X, 3, été
    • Bertil Sylvander, "Conventions de qualité : concurrence et coopération. Le cas de la filière volailles", In: G. Allaire et Rober. Boyer, dir., "La grande transformation de l’agriculture : lectures conventionnalistes et régulationnistes, Paris, Economica
    • Bertil Sylvander, "Conventions de qualité et institutions : le cas des produits de qualité spécifique", In: F. Nicolas et E. Valceschini, dir., "Agro-alimentaire : une économie de la qualité", Paris, Inra-Economica, Communication au colloque de la SFER, "La qualité dans l’agro-alimentaire : questions économiques et objets scientifiques", 26-27 Octobre 1992
  • 1996,
    • Pierre Yves Gomez, Le Gouvernement de l'entreprise, Paris, InterÉditions
    • Pierre Yves Gomez, "Normalisation et gestion des entreprises : une approche conventionnaliste", Revue d'Economie Industrielle, n°75, 1er trimestre
    • C. Ramaux, « De l’économie des conventions à l’économie de la règle de l’échange et de la production », Economie et Société, Série Economie du travail, n°11-12
  • 1997,
    • Pierre Yves Gomez, "Economie des conventions et sciences de gestion", In: Yves Simon et Joffre, dir., Encyclopédie de Sciences de Gestion, Economica
    • Pierre Yves Gomez, "Information et conventions: le cadre du modèle général", Revue Française de Gestion, Vol 112
  • 1998, Robert Salais, E. Chatel et D. Rivaud-Danset, dir., "Institutions et conventions. La réflexivité de l'action économique", Paris, Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
  • 1999,
    • Young B. Choi, “Conventions and Economic Change”, Constitutional Political Economy, 10 (3), pp245-264
    • Young B. Choi, "Conventions and learning: A perspective on the market process", In: S. Dow & Peter Earl, dir., "Economic Organization and Knowledge: Essays in Honor of Brian J. Loasby", Vol. 1, Northampton, MA: Edward Elgar, pp57–75
    • B. de Montmorillon, “Théorie des conventions, rationalité mimétique et gestion de l’entreprise”, In: G. Koenig, dir., De Nouvelles Théories pour Gérer l’Entreprise du XXIème siècle, Economica, Paris, pp171-198
  • 2000,
    • T. Froehlicher, « La dynamique de l’organisation relationnelle : conventions et réseaux sociaux au regard de l’enchevêtrement des modes de coordination », Finance, Contrôle, Stratégie, Vol 3, n°2, pp113-143
    • Pierre Yves Gomez et Brittany Jones, "Conventions : an Interpretation of deep Structure in Organizations", Organization Science, Vol 11, n°6, Nov/Dec, pp696-708
    • Pascal Ughetto, "L'entreprise dans l'économie des conventions", Revue économique, Vol 51, n°1, pp51-73
  • 2001,
    • P. Batifoulier, dir., Théorie des conventions, Paris, Economica
    • P. Batifoulier et G. de Larquier, « La convention en théorie des jeux », In: P. Batifoulier, dir., Théorie des conventions, Paris, Economica, pp99-126
    • P. Batifoulier et G. de Larquier, « De la convention et de ses usages », In: P. Batifoulier, dir., Théorie des conventions, Paris, Economica, pp9-31
    • P. Batifoulier, J. Merchiers et D. Urrutiaguer, « Peut-on se coordonner sur une base arbitraire ? Lewis et la rationalité des conventions », In: P. Batifoulier, dir., Théorie des conventions, Paris, Economica, pp62-95
    • G. de Larquier, P. Abecassis, P. Batifoulier, « la dynamique des conventions en théorie des jeux », In: P. Batifoulier, dir., Théorie des conventions, Paris, Economica, pp127-160
  • 2003, Pierre Yves Gomez, "Recherche en action : propositions épistémologiques pour l'analyse conventionnaliste", In: Marc Amblard, dir., Conventions & Management, Bruxelles : De Boeck, pp257-277
  • 2004, F. Eymard-Duvernay, Olivier Favereau, André Orléan, Robert Salais et L. Thevenot, «Valeurs, coordination et rationalité. L'économie des conventions ou le temps de la réunification dans les sciences sociales», Problèmes économiques, n°2838
  • 2005, Bertil Sylvander, G. Belletti, A. Marecotti, E. Thevenod-Mottet, dir., "Establishing a quality convention, certifying and promoting the typicity of animal products : the beef case", In: R. Rubino, L. Sepe, A. Dimitriadou et A. Gibon, dir., Livestock farming systems, Product quality based on local resources leading to improved sustainability, EAAP publication n°118, Wageningen Academic Publishers

Liens externes



Outils personnels