Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Coenraad Alexander Verrijn Stuart

De Wikiberal
Révision datée du 30 janvier 2008 à 00:46 par Ludovic Sesim (discussion | contributions) (Nouvelle page : '''Coenraad Alexander VERRIJN STUART'''(1865-1948) fut le directeur du bureau central pour la statistique et professeur d'économie. Il est né à Weesp, le 22 décembre [[18...)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Coenraad Alexander VERRIJN STUART(1865-1948) fut le directeur du bureau central pour la statistique et professeur d'économie. Il est né à Weesp, le 22 décembre 1865 et décédé le 26 octobre 1948 à Zeist. Il était le fils de Gérard Verrijn Stuart, notaire, et d'Agatha Catharina Prins. il s'est marié le 26 juillet 1892 avec Eva Anna Gunning. De ce mariage, ils ont 1 fils et 1 fille.

Coenraad A. Verrijn Stuart est allé au lycée classique (gymnasium) dans la capitale hollandaise, puis a suivi des études de Droit à l'université d'Amsterdam (1883-1890), où il a reçu un enseignement en économie par les Professeurs A. Beaujon et N. G. Pierson. Il continue jusqu'en 1890 avec un travail élogieux sur Ricardo et Marx (Eene dogmatisch-historische studie : La Haye, 1890). En 1889, il devient secrétaire de l'Institut Statistique. En 1890, il succède à A. Beaujon, après sa mort, en tant que Directeur temporaire. En 1892, il devient le secrétaire de la commission centrale pour la statistique et en 1899, il est le premier directeur du bureau central pour la statistique. Il est également, jusqu'en 1911, secrétaire général de l'Institut international. Il enseigne à la faculté de Droit de Groningue, puis dès 1917, à la faculté de Droit d'Utrecht. En 1934, il prend sa retraite et il est remplacé par son fils, G.M. Verrijn Stuart. De 1896 jusqu'à mort, Coenraad A. Verrijn Stuart rédige dans la revue néerlandaise, De Economist.

Comme la plupart des économistes néerlandais de son époque, Coenraad A. Verrijn Stuart fait partie de l'école autrichienne d'économie, sous l'influence du marginalisme. Dans son pays, il s'est opposé à l'école historique allemande anti-théorique. Il s'est prononcé sur le développement d'une science économique exacte qui recherche les lois qui maîtrisent la vie économique. En accord avec l'école autrichienne, il a étudié le phénomène de la valeur et le point de départ pour une telle théorie. Une théorie économique socialiste est donc, selon lui, imaginaire. En revanche, le fonctionnement libre de la formation des prix est la meilleure garantie, nous apprend la théorie de l'utilité, pour l'optimum économique au sens de la rationalité des actions économiques. Il a également fait des travaux théoriques sur la monnaie en s'opposant à l'étalon-or.

Bibliographie

  • 1910-1917, Inleiding tot de beoefening der statistiek (Intruduction à la pratique de la statistique)
    • I: De statistische methode en hare toepassing op het gebied der demografie;
    • II: ... op de zedelijke en verstandelijke eigenschappen van den mensch;
    • III: ... op het gebied van het soc.econ. leven en van de huishouding der publiek-rechtelijke lichamen. Haarlem, Bohn, 1910-1917. 3 dln. in 4. Groot 8vo. 384;402;626 pp. Regs. Gebonden. Halfleer met rexine platten (1-3), laatste deel met gemarmerde platten. Goed ex. (Bibl.- en 'verwijderd'-stempels' op titelp.).
    • 2ème édition en 1928
  • 1920, De grondslagen der volkshuishouding, Haarlem
  • 1923, Duitse vert.
    • 3ème édition en 1930
    • 6ème édition en 1947, avec un nouveau titre, De wetenschap en de grondslagen van het sociaal-economische leven (La science et les fondements de la vie socio-économique), Haarlem
  • 1931, Hoofdtrekken van de leer der maatschappelijke voortbrenging, Haarlem
    • 2ème édition en 1945
  • 1906, De wetenschap der staathuishoudkunde en de practijk van het economisch leven (La science de l'économie et la pratique de la vie économique), La Haye
  • 1915, De economische oorlog (La guerre économique), Rotterdam
  • 1917, De toekomst van het goud (L'avenir de l'or ), Haarlem
  • 1918, De goudkwestie (La question de l'or), Haarlem
  • 1918, 'The history and development of statistics in the Netherlands', in The History of statistics. Ed. by John Koren (New York) 427-442
  • 1932, De gouden standaard. Pro: mr. A.M. de Jong. Contra: prof.dr. C.A. Verrijn Stuart, Baarn, (L'étalon-Or, Pour Monsieur A.M de Jong. Contre : C.A Verrijn Stuart)
  • 1940, Schets eener geschiedenis van de Vereeniging voor de Staathuishoudkunde en de Statistiek, La Haye,


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.


La version originale reprise dans : Le dictionnaire biographique des Pays-Bas 2 (La Haye 1985) Dernier modifiés sur 06-02-2007