Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Communautarisme : Différence entre versions

De Wikiberal
(Page créée avec « Le '''communautarisme''' est indissociable de l'idée de communauté, en référence à toute communauté morale, politique, culturelle ou régionale. Selon la classificat... »)
 
Ligne 7 : Ligne 7 :
  
 
D'un point de vue politique et médiatique, le discours sur le communautarisme, ne mettant pas au clair la signification exacte ou évitant toute définition, mets en avant une rhétorique conflictuelle entre communautés, entre celles qui respectent et d'autres qui ne respectent pas le modèle unique et légitime, celui imposé par les institutions politiques.
 
D'un point de vue politique et médiatique, le discours sur le communautarisme, ne mettant pas au clair la signification exacte ou évitant toute définition, mets en avant une rhétorique conflictuelle entre communautés, entre celles qui respectent et d'autres qui ne respectent pas le modèle unique et légitime, celui imposé par les institutions politiques.
 +
 +
Dans le discours politique moderne, le communautarisme est assimilé au multiculturalisme et toute forme de représentation des cultures minoritaires. Employé de façon polémique ou accusatoire, il désigne le conflit entre les intérêts d'une communauté donnée qui seraient en opposition avec les intérêts majoritaires communs à une société politique dominante.

Version du 20 octobre 2019 à 16:11

Le communautarisme est indissociable de l'idée de communauté, en référence à toute communauté morale, politique, culturelle ou régionale. Selon la classification sociologique, la plus petite communauté connue est celle de la famille, venant ensuite la communauté de localité avec le voisinage et l'amitié jusqu'à la communauté de village. Dans une communauté les individus son liés par le sang, le sentiment, la coutume et la religion en tant qu'éléments d'une identité.

Le communautarisme est aussi la reconnaissance et l'affirmation de différents modes de vie, modes d'action, de croyances et convictions. Dans un certain discours politique l'utilisation du terme communautarisme renvoie à l’expression de groupes minorisés porteurs de revendications archaïques voire mettant en cause les valeurs majoritairement admis dans une société comprise comme un tout.

C'est ainsi que les politiques porteuses d'un discours valorisant la « volonté générale », le « contrat social », la nation ou république postulent à une différentiation entre le « nous », globalisant l'idée d'une société unique partageant des valeurs uniques, et les « autres », les barbares, mettant en péril l'idée d'identité nationale et les valeurs de la république et la laïcité.

D'un point de vue politique et médiatique, le discours sur le communautarisme, ne mettant pas au clair la signification exacte ou évitant toute définition, mets en avant une rhétorique conflictuelle entre communautés, entre celles qui respectent et d'autres qui ne respectent pas le modèle unique et légitime, celui imposé par les institutions politiques.

Dans le discours politique moderne, le communautarisme est assimilé au multiculturalisme et toute forme de représentation des cultures minoritaires. Employé de façon polémique ou accusatoire, il désigne le conflit entre les intérêts d'une communauté donnée qui seraient en opposition avec les intérêts majoritaires communs à une société politique dominante.