Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Discussion:Réchauffement climatique

De Wikiberal
Révision datée du 5 juillet 2009 à 18:17 par Brugier Philippe-Arnaud (discussion | contributions) (Bibliographie additionnelle : nouvelle section)

Il commence à être vraiment pas mal cet article.... --Chitah 22 octobre 2008 à 09:28 (CEST)

Rappel à l'intention du nouveau venu, Wikibéral n'a pas vocation à être Wikipédia et à présenter un éventuel « juste milieu » mais le point de vue libéral/libertarien. Ce dernier peut être à contre courant des idées généralement admises mais est le seul adapté ici, espace privé maintenu par l'association liberaux.org. Il peut y avoir après des erreurs et dans ce cas la page de discussion des articles concernés est appropriée pour les corriger. Mais transformer Wikibéral en Ecolopédia n'est pas le but. --Lexington 14 avril 2009 à 11:15 (CEST)


@Lexington: Très bien, désolé, je croyais que c'était une encyclopédie libre. Je ne pensais pas qu'être à contre-courant était, pour vous, synonyme de répéter des erreurs factuelles sans vérifier ces faits. Je vais donc vous laisser continuer à discuter entre convertis. --Paslap 14 avril 2009 à 17:38 (CEST)

Un dernier mot, tout de même, puisque vous condescendez tout de même à prétendre qu'il peut y avoir des erreurs, et qu'il serait approprié de les signaler:

- Bob Carter n'est pas paléoclimatologue; - dans les années 1960-1070, il n'y a jamais eu une majorité de scientifiques à appuyer la théorie du refroidissement; - la théorie du rôle du CO2 réchauffant l'atmosphère ne s'appuie pas sur des modèles informatiques, puisqu'elle remonte au 19e siècle; - Aucun climatologue ne nie la variabilité naturelle du climat; - Aucun climatologue ne renie les cycles de MIlankovich; - Aucun climatologue ne prétend qu'il y a une température "normale" ou "naturelle"; - Le refroidissement climatique n'ets pas appuyé par "plusieurs scientifqiues de premier plan"; - Il n'est pas démontré que Mars se réchauffe, c'est une hypothèse --Paslap 14 avril 2009 à 17:46 (CEST)

Une demande de déprotection

Très chers Fabrice et Lexington,

Je sollicite votre haute bienveillance et souhaiterais que cette page soit momentanément déprotégée en vue d'un complément scientifique et astronomique lié au réchauffement climatique. En effet, je vois deux autres causes du réchauffement climatique :

1)Une cause solaire : Les tâches électromagnétiques, leur intensité et les inversions de polarités de ces tâches du Soleil ayant des influences sur le climat.

2)Une cause planétaire et lunaire au sens le plus large du Système Solaire, lié aux cônes d'ombres formés par les planètes et les différentes lunes de ces planètes.

Je vous remercie de vos infinies gentillesses.

P.S : Au cas où la déprotection ne se réaliserait pas, alors lesdits compléments scientifiques et astronomiques seront, malgré tout, faute de mieux, alors exposés dans cette discussion à propos de cette étude. Brugier Philippe-Arnaud 22 juin 2009 22:45 ( CEST )

La page est l'une des pages les plus lues de l'encyclopédie, il est préférable de la garder protégée.
Pour les ajouts, il faut voir si cela est notoire et considéré comme sérieux par les spécialistes. --Lexington 23 juin 2009 à 16:06 (CEST)

Concernant le réchauffement climatique, il convient d'indiquer une revue scientifique d'astronomie, il y a quelques semaines :

Ciel et Espace.jpg

Brugier Philippe-Arnaud 2 juillet 2009 19:15 ( CEST )

Afin de compléter cette étude scientifique sur le réchauffement climatique, il convient, alors, d'indiquer les trois vidéos sur Dailymotion : Ces vidéos scientifiques avaient été diffusées sur Arte ( ou la Cinquième chaine )

http://www.dailymotion.com/relevance/search/Expansion+de+la+Terre


http://www.dailymotion.com/relevance/search/ET+LA+TERRE+EST+NEE

et

http://www.dailymotion.com/relevance/search/La+mort+du+Soleil

Ces vidéos montrent incontestablement l'influence thermodynamique et énergétique du Soleil sur le Système solaire. En outre, dans la vidéo concernant la théorie de l'expansion de la Terre, des relations, d'une certaine façon, entre les éclipses totales de soleil et les séismes ( ce n'est que certaines éclipses totales de soleil qui semblent provoquer certains séismes, lorsque ces éclipses de Soleil se produisent sous une certaine orientation angulaire ). En effet, des scientifiques ont constaté que, lors de certaines éclipses totales de Soleil, les différents Pendules de Foucault des différents Instituts d'Astronomie ont enregistré des variations angulaires montrant une accélération de la vitesse de rotation de la Terre, en raison des accumulation des gravités de la Lune et du Soleil, en relation avec la Déviation vers l'Est et la Force de Coriolis. Or, on suppose que des phénomènes physiques et thermodynamiques de nature particulière se produisent aux pointes des cônes d'ombres produits par les planètes et les lunes de ces planètes. Comme si ces planètes et ces lunes se comportaient, d'une certaine façon, comme des " lentilles convergentes " de particules émises par le Soleil, les planètes et les lunes ( autrement dit, une augmentation, d'une certaine façon, de l'entropie themodynamique ). Ce qui pourrait expliquer ladite relation énergétique entre certaines éclipses totales de Soleil et les certains séismes.

Attention : Je ne fais relater que les faits et UNIQUEMENTles faits concernant ces vidéos !!!

Brugier Philippe-Arnaud 3 juillet 2009 18:20 ( CEST )

Une question que l'on pourra me poser :

Quelle est donc la relation entre ces pointes de ces cônes d'ombre, lesdits séismes et le réchauffement climatique ?

Je pourrais répondre de la façon suivante :

Si, dans les régions des différentes pointes de ces cônes d'ombre produits par les différentes planètes et lunes de ces planètes, en raison du Soleil, il se passe des processus physiques et thermodynamiques singuliers importants, il est donc tout-à-fait normal, que ce soit dans l'espace, ou dans l'atmosphère, ou lorsque ces pointes de ces cônes d'ombre des lunes sont situés dans les planètes ( dans le cas d'éclipses totales ou annulaires du Soleil, mais étendues à tout le système solaire ), que des augmentations entropiques et donc thermodynamiques aient lieu.

La conclusion est la suivante : Ceci a pour effet un réchauffement du système solaire, produisant ainsi ledit réchauffement climatique, pas seulement sur la Terre, mais aussi sur les autres planètes. Les processus de transmutation atomique et nucléaire du Soleil, suivant la Loi de Bethe ( car le Soleil bascule dans la deuxième partie de sa vie ), vont accélérer ce réchauffement du système solaire, et donc ce réchauffement climatique.

Brugier Philippe-Arnaud 5 juillet 2009 18:20 ( CEST )

Lien mort

Pendant plusieurs patrouilles par bot, le lien suivant a été inaccessible. Veuillez vérifier si le lien est effectivement mort et si oui corrigez ou retirez-le.


La page a été sauvegardée dans l'Internet Archive. Il serait peut-être utile de faire pointer le lien vers une des versions archivées : [1]. --Lexibot 24 juin 2009 à 22:17 (CEST)

Bibliographie additionnelle

  • Emmanuel Le Roy Ladurie :

Histoire humaine et comparée du climat : Tome 1, Canicules et glaciers XIIIe-XVIIIe siècles

Histoire humaine et comparée du climat : Tome 2, Disettes et révolutions (1740-1860)

Histoire humaine et comparée du climat : Tome 3, Le réchauffement de 1860 à nos jours

Histoire du climat depuis l'an mil

Abrégé d'histoire du climat : Du Moyen Age à nos jours