Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Fayolisme : Différence entre versions

De Wikiberal
(Bibliographie)
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le '''fayolisme''' représente une doctrine inspirée par [[Henri Fayol]] qui vise à améliorer le mode d'organisation de l'entreprise visant à obtenir son meilleur fonctionnement global grâce à une meilleure préparation et formation des dirigeants. Cette approche s'applique autant au monde de l'entreprise qu'à l'administration publique.
+
Le '''fayolisme''' représente une doctrine inspirée par [[Henri Fayol]] destinée à améliorer le mode d'organisation de l'entreprise afin d'obtenir son meilleur fonctionnement global grâce à une meilleure préparation et formation des dirigeants. Cette approche s'applique autant au monde de l'entreprise qu'à l'administration publique.
  
 
Pour [[Henri Fayol]], les dirigeants sont les éléments déterminants d'une bonne gestion. Mais être manager nécessite des qualités particulières qu'il énumère :
 
Pour [[Henri Fayol]], les dirigeants sont les éléments déterminants d'une bonne gestion. Mais être manager nécessite des qualités particulières qu'il énumère :
 
* des qualités physiologiques : santé et vigueur physique
 
* des qualités physiologiques : santé et vigueur physique
* des qualités épistémiques : Intelligence, curiosité et vigueur intellectuelle, goût de l'apprentissage d'un bon niveau de culture générale et des caractéristiques de l'entreprise dans laquelle on opère
+
* des qualités épistémiques : intelligence, curiosité et vigueur intellectuelle, goût de l'apprentissage d'un bon niveau de culture générale et des caractéristiques de l'entreprise dans laquelle on opère
* des qualités morales (volonté, persévérance, audace, courage des responsabilités, sentiment du devoir, souci de l'intérêt général).
+
* des qualités morales (volonté, persévérance, audace, courage des responsabilités, sentiment du devoir, souci de l'intérêt général)
 
* des qualités de management
 
* des qualités de management
 
* des qualités de responsabilité et de commandement
 
* des qualités de responsabilité et de commandement

Version du 11 novembre 2019 à 14:56

Le fayolisme représente une doctrine inspirée par Henri Fayol destinée à améliorer le mode d'organisation de l'entreprise afin d'obtenir son meilleur fonctionnement global grâce à une meilleure préparation et formation des dirigeants. Cette approche s'applique autant au monde de l'entreprise qu'à l'administration publique.

Pour Henri Fayol, les dirigeants sont les éléments déterminants d'une bonne gestion. Mais être manager nécessite des qualités particulières qu'il énumère :

  • des qualités physiologiques : santé et vigueur physique
  • des qualités épistémiques : intelligence, curiosité et vigueur intellectuelle, goût de l'apprentissage d'un bon niveau de culture générale et des caractéristiques de l'entreprise dans laquelle on opère
  • des qualités morales (volonté, persévérance, audace, courage des responsabilités, sentiment du devoir, souci de l'intérêt général)
  • des qualités de management
  • des qualités de responsabilité et de commandement

Le développement du fayolisme, à ses débuts, avait ses partisans et également des rivaux dans le taylorisme qui ralentirent son éminence. La capacité administrative est définie par Fayol par un acronyme POCCC incluant cinq séquences : prévoir, organiser, commander, coordonner, contrôler[1].

Bibliographie

  • 1945, N. M. Pearson, "Fayolism as the necessary complement to Taylorism", America Political Science Review, Vol 39, n°1, pp68-80
  • 1986, D. Reid, "Genèse du fayolisme", Sociologie du travail, janvier, pp75-93
  • 2003,
    • Jean-Louis Peaucelle, "Les disciples de Fayol", Entreprises et histoire, Vol 3, n°34, pp108-114
    • Yves Cohen, Armand Hatchuel, Marc Mousli, Jean-louis Peaucelle, Blanche Segrestin, "Sens et portée de la révolution fayolienne", Entreprises et histoire, Vol 3, n°34, pp115-123
  • 2008, Karin Holmblad Brunsson, "Some Effects of Fayolism", International Studies of Management & Organization

Vol 38, n°1, Trends and Fashions in Management Studies (I): Fashion in Research, Spring, pp30-47

Notes et références

  1. Luther Gulick reconnu en 1937, qu'il adapta l'acronyme POSDCORB à partir des travaux d'Henri Fayol. POSDCORB signifie : Planning, Organizing, Staffing, Directing, Coordinating, Reporting, Budgeting
    • Luther Gulick, 1937, "Notes on the theory of organization", In: Luther Gulick, Lyndall Urwick, dir., "Papers on the Science of Administration", Institute of Public Administration, New York, NY, pp1-46