Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Différences entre les versions de « HADOPI »

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
m
m (SOPA et PIPA)
Ligne 1 : Ligne 1 :
La '''loi Création et Internet''', plus communément appelée '''loi HADOPI''' est une loi très controversée qui permettait au départ à l'État de couper toute connexion Internet à n'importe quel utilisateur qui qui téléchargerait trop de musiques de façon illégale sur Internet. Cette loi, soutenue par le président [[Nicolas Sarkozy]] et son parti, l'[[UMP]], a été décriée par un très grand nombre de personnes, notamment les [[libéraux]], mais également les [[socialiste]]s, et même les [[communiste]]s.
La '''loi Création et Internet''', plus communément appelée '''loi HADOPI''' est une loi très controversée qui permettait au départ à l'État de couper toute connexion Internet à n'importe quel utilisateur qui téléchargerait trop de musiques de façon illégale sur Internet. Cette loi, soutenue par le président [[Nicolas Sarkozy]] et son parti, l'[[UMP]], a été décriée par un très grand nombre de personnes, notamment les [[libéraux]], mais également les [[socialiste]]s, et même les [[communiste]]s.


Cette loi crée une véritable nouvelle machine à gaz couteuse étatique, et qui doit permettre à l'État de contrôler tout le monde sur Internet. Comme tout objet manipulé par l'État de ce genre, on découvrira bien vite qu'il est bien plus que ça :
Cette loi crée une véritable nouvelle machine à gaz coûteuse étatique, et qui doit permettre à l'État de contrôler tout le monde sur Internet. Comme tout objet manipulé par l'État de ce genre, on découvrira bien vite qu'il est bien plus que ça : sous le prétexte de combattre le téléchargement illégal, il s'agit de s'attaquer en profondeur à la [[liberté d'expression]], ce que les étatistes appellent une "approche globale de la sécurisation"...


* [http://www.numerama.com/magazine/17042-le-but-cache-de-l-hadopi-filtrer-beaucoup-plus-que-le-piratage.html Le but caché de l'Hadopi : filtrer beaucoup plus que le piratage]
Des propositions de loi semblables existent aux [[Etats-Unis]] : SOPA ([http://fr.wikipedia.org/wiki/Stop_Online_Piracy_Act Stop Online Piracy Act]) et PIPA ([http://fr.wikipedia.org/wiki/PROTECT_IP_Act PROTECT IP Act]).


== Voir aussi ==
== Voir aussi ==
Ligne 10 : Ligne 10 :


== Liens externes ==
== Liens externes ==
* [http://www.numerama.com/magazine/17042-le-but-cache-de-l-hadopi-filtrer-beaucoup-plus-que-le-piratage.html Le but caché de l'Hadopi : filtrer beaucoup plus que le piratage]
* [http://www.laquadrature.net/fr/APPEL-HADOPI-blackout-du-net-francais La Quadrature du Net]
* [http://www.laquadrature.net/fr/APPEL-HADOPI-blackout-du-net-francais La Quadrature du Net]


{{Portail actualités}}
{{Portail actualités}}

Version du 19 janvier 2012 à 10:37

La loi Création et Internet, plus communément appelée loi HADOPI est une loi très controversée qui permettait au départ à l'État de couper toute connexion Internet à n'importe quel utilisateur qui téléchargerait trop de musiques de façon illégale sur Internet. Cette loi, soutenue par le président Nicolas Sarkozy et son parti, l'UMP, a été décriée par un très grand nombre de personnes, notamment les libéraux, mais également les socialistes, et même les communistes.

Cette loi crée une véritable nouvelle machine à gaz coûteuse étatique, et qui doit permettre à l'État de contrôler tout le monde sur Internet. Comme tout objet manipulé par l'État de ce genre, on découvrira bien vite qu'il est bien plus que ça : sous le prétexte de combattre le téléchargement illégal, il s'agit de s'attaquer en profondeur à la liberté d'expression, ce que les étatistes appellent une "approche globale de la sécurisation"...

Des propositions de loi semblables existent aux Etats-Unis : SOPA (Stop Online Piracy Act) et PIPA (PROTECT IP Act).

Voir aussi

Liens externes

Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.