Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Intersubjectivité

De Wikiberal
Révision datée du 3 novembre 2015 à 11:09 par Dilbert (discussion | contributions) (Voir aussi)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Définition

L'intersubjectivité est un sentiment subjectif individuel de la relation avec autrui, avec une autre subjectivité, celle d'un autre individu. Cette intersubjectivité individuelle est ressentie comme une réalité qui fonde une objectivité de la perception. L'intersubjectivité est une perception de la subjectivité d'autrui, dans la relation avec autrui. La subjectivité de la perception s'exprime dans une intersubjectivité avec d'autres individus. Cette intersubjectivité fonde ainsi l'objectivité de la perception.

Origine

Johann Gottlieb Fichte est probablement le premier philosophe à développer le thème de l'intersubjectivité. Plaçant le "moi pur" comme principe de la conscience, condition de possibilité de toute connaissance et fondement des lois de la pensée, il en vient à examiner ses limites : le non-moi, limite de la liberté du moi. Le droit est alors le lieu de l'intersubjectivité.

L'intersubjectivité est un terme qui s'est développé à la suite des recherches d'Edmund Husserl sur la constitution de l'alter ego et des recherches de Heidegger sur la coexistence, sur l'être-avec-autrui. Les sociologues, notamment Alfred Schutz, mais aussi l'école du personnalisme, de l'existentialisme et de l'herméneutique, ont accrédité et vulgarisé le thème de l'intersubjectivité.

Alfred Schutz, tient l’expérience d’autrui, donc l'intersubjectivité, pour une donnée aussi importante que l’expérience de soi. Cette relation à autrui est immédiate, cognitive et réelle. Il prend comme point de départ à la sociabilité, la relation de face-à-face qu’il considère comme « la structure fondamentale de la vie quoti­dienne ». Il s’agit autant une opération cognitive qu’une foi pratique. Nous croyons à l’existence d’autrui parce que nous agissons avec lui et sur lui.

Commentaire

Dans le monde de la vie quotidienne de l'intersubjectivité, l'être humain dispose d'une pleine attention à la vie. Cette vigilance délimite, dans un champ cognitif, le segment de connaissance pragmatiquement pertinent, c'est-à-dire des éléments à sélectionner et à différencier de ma réserve d’expérience, c'est-à-dire toutes mes expériences précédentes sédimentées sous forme de types. Nos anciennes expériences restent à notre disposition « comme typiques, c’est-à-dire comme porteuses d’expériences potentielles dont on s’attend à ce qu’elles soient similaires à celles du passé ». La typification concerne les situations, les expériences, les objets, mais également les personnes humaines. « La typification consiste à écarter ce qui fait l’individu [ou l’événement] unique et irremplaçable ». La typification détache l'événement de la construction mentale, pour l'éloigner de sa singularité, de telle sorte que les événements sont interchangeables à l'intérieur d'un type.

Citations

  • La subjectivité transcendantale est une subjectivité révélée, savoir à elle-même et à autrui, et à ce titre, elle est intersubjectivité. (Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, Gallimard, 1991, p. 414)

Voir aussi

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.