Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Jean Petitot

De Wikiberal

Jean Petitot (né le 8 avril 1944 à Paris) est un philosophe et mathématicien français, qui s'intéresse en particulier à la notion de polycentrisme.

Présentation

Diplôme de l'Ecole Polytechnique (1967) et d'un D.E.A de Mathématiques pures (1968), il est également diplôme de l'EHESS (1973) et titulaire d'un doctorat d'Etat es Lettres et Sciences Humaines (1982).

Il est directeur d'études au Centre d'Analyse et de Mathématique Sociales (CAMS) de l'École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et a été directeur du Centre de Recherche en Epistémologie Appliquée (CREA) de l'École Polytechnique de 2000 à 2006.

Il a organisé, en collaboration avec Philippe Nemo, une série de séminaires sur l'histoire du libéralisme en Europe, qui a débouché sur la publication d'un ouvrage éponyme aux PUF en 2006. Petitot est l'auteur des chapitres sur Piero Gobetti, sur les modèles formels de la « main invisible », sur Hayek et Kant.

Principales publications

  • 1985,
    • a. Morphogenèse du sens, Paris
    • b. Les Catastrophes de la parole. De Roman Jakobson à René Thom, Maloine, Paris
  • 1986, Local/Global, Enciclopedia Einaudi, vol.4
  • 1991, La Philosophie transcendantale et le problème de l'objectivité, Paris, Éditions Osiris
  • 1992, Physique du sens, Paris, Éditions du CNRS, 1992.
  • 1996, avec Jean-Pierre Barthelemy, Michel De Glas et Jean-Pierre Descles, Logique et dinamique de la cognition, Intellecta, 2, 23
  • 1999, avec Francisco J. Varela, Bernard Pachoud et Jean-Michel Roy, Beyond the Gap : An Introduction to Naturalizing Phenomenology, In: avec Jean Petitot, Francisco J. Varela, Bernard Pachoud et Jean-Michel Roy, dir., Naturalizing Phenomenology. Issues in Contemporary Phenomenology and Cognitive Science, Stanford, California: Stanford University Press
  • 2000, Vers des lumières hayekiennes: de la critique du rationalisme constructiviste est un nouveau rationalisme critique, Colloque de Cerisy Friedrich Hayek et la philosophie économique, Alain Leroux et Robert Nadeau, dir., Philosophie économique, 2, pp9-46
  • 2003,
    • a. Morphologie et esthétique, Paris, Maisonneuve et Larose
    • b. Morphogenesis of Meaning, Berne (etc.), Peter Lang
    • c. Modèles formels de la “main invisible” : de Hayek à la théorie des jeux évolutionniste, Paris, CREA, Séminaire Histoire du libéralisme en Europe, Brochure n° 10, avril


Lien externe

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.