Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



John Christy : Différence entre versions

De Wikiberal
m (Présentation)
m (Réchauffement climatique)
 
Ligne 16 : Ligne 16 :
  
 
== Réchauffement climatique ==
 
== Réchauffement climatique ==
Il a été un des auteurs principaux du rapport du GIEC de 2001, mais démissionna au vu des manipulations nombreuses menées pour imposer l'idée d'un consensus scientifique pourtant inexistant sur la théorie de l'origine humaine du [[réchauffement climatique]].
+
Il a été un des auteurs principaux du rapport du GIEC de 2001, mais il en a démissionné au vu des manipulations nombreuses menées pour imposer l'idée d'un consensus scientifique pourtant inexistant sur la théorie de l'origine humaine du [[réchauffement climatique]].
  
Ayant constaté par lui même les dérives du GIEC, il s'oppose avec force à instrumentalisation de la science menée par cette organisation et [[James Hansen]]; il déclara ainsi sur CNN le 2 mai 2007 que le but recherché par les auteurs était non de refléter la réalité de la connaissance scientifique mais de cultiver l'alarmisme pour forcer les [[États-Unis]] à signer le [[protocole de Kyoto]]. Lui-même critique de la thèse de l'origine humaine du [[réchauffement climatique]], il rappelle que c'est à tort que le GIEC soutient qu'il y a consensus sur le sujet parmi les scientifiques.
+
Ayant constaté par lui même les dérives du GIEC, il s'oppose avec force à l'instrumentalisation de la science menée par cette organisation et [[James Hansen]]; il déclara ainsi sur CNN le 2 mai 2007 que le but recherché par les auteurs était, non de refléter la réalité de la connaissance scientifique, mais de cultiver l'alarmisme pour forcer les [[États-Unis]] à signer le [[protocole de Kyoto]]. Lui-même critique de la thèse de l'origine humaine du [[réchauffement climatique]], il rappelle que c'est à tort que le GIEC soutient qu'il y a consensus sur le sujet parmi les scientifiques.
  
 
Pour Christy, un environnement plus propre ne peut pas venir d'une logique de [[décroissance]] et de contrainte étatique, mais uniquement du développement économique et du [[progrès]].
 
Pour Christy, un environnement plus propre ne peut pas venir d'une logique de [[décroissance]] et de contrainte étatique, mais uniquement du développement économique et du [[progrès]].

Version actuelle datée du 17 octobre 2017 à 11:49

John Christy
Climatologue

Dates
John Christy.jpg
Tendance Ecolosceptique
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Joh Christy

John R. Christy est un climatologue américain. Il enseigne à l'université d'Alabama et travaille pour la NASA. Il a été un des auteurs responsables du rapport de 2001 du GIEC et est depuis extrêmement critique de cet organisme, qu'il considère être politique et non scientifique.

Présentation

Il a un Ph.D. en sciences de l'atmosphère, obtenu à l'université de l'Illinois. Il est actuellement distinguished professor de sciences de l'atmosphère à l'université d'Alabama, dont il dirige l'Earth System Science Center. Il est également climatologue en chef de l'État depuis 2000. Il a reçu de nombreuses récompenses pour son travail sur la mesure des températures mondiales par satellite : la médaille de la NASA pour des accomplissements scientifiques exceptionnels (1991), ainsi qu'une récompense spéciale de l'American Meteorological Society (1996). En 2002, il a également été reçu dans cette prestigieuse société scientifique.

Réchauffement climatique

Il a été un des auteurs principaux du rapport du GIEC de 2001, mais il en a démissionné au vu des manipulations nombreuses menées pour imposer l'idée d'un consensus scientifique pourtant inexistant sur la théorie de l'origine humaine du réchauffement climatique.

Ayant constaté par lui même les dérives du GIEC, il s'oppose avec force à l'instrumentalisation de la science menée par cette organisation et James Hansen; il déclara ainsi sur CNN le 2 mai 2007 que le but recherché par les auteurs était, non de refléter la réalité de la connaissance scientifique, mais de cultiver l'alarmisme pour forcer les États-Unis à signer le protocole de Kyoto. Lui-même critique de la thèse de l'origine humaine du réchauffement climatique, il rappelle que c'est à tort que le GIEC soutient qu'il y a consensus sur le sujet parmi les scientifiques.

Pour Christy, un environnement plus propre ne peut pas venir d'une logique de décroissance et de contrainte étatique, mais uniquement du développement économique et du progrès.

Principales publications

  • Hansen, J.; Sato, M.; Nazarenko, L.; Ruedy, R.; Lacis, A.; Koch, D.; Tegen, I.; Hall, T.; et al. (2002), "Climate forcings in Goddard Institute for Space Studies SI2000 simulations", Journal of Geophysical Research 107 (D18): 2–1;2–37, doi:10.1029/2001JD001143, http://apollo.eas.gatech.edu/yhw/publications/hansen_etal_2002.pdf
  • Spencer, Roy W.; Christy, John R. (1990), "Precise Monitoring of Global Temperature Trends from Satellites", Science 247 (4950): 1558–1562, doi:10.1126/science.247.4950.1558, http://adsabs.harvard.edu/abs/1990Sci...247.1558S
  • Christy, John R.; Spencer, Roy W.; Braswell, William D. (1999), "MSU Tropospheric Temperatures: Dataset Construction and Radiosonde Comparisons", Journal of Atmospheric and Oceanic Technology 17 (9): 1153–1170, doi:10.1175/1520-0426(2000)017<1153:MTTDCA>2.0.CO;2,
  • Dutton, E.G.; Christy, J.R. (1992), "Solar radiative forcing at selected locations and evidence for global lower tropospheric cooling following the eruptions of El Chichon and Pinatubo", Geophysical Research Letters 19 (23): 2313–2316, doi:10.1029/92GL02495, http://www.osti.gov/energycitations/product.biblio.jsp?osti_id=6999439
  • Christy, John R.; Spencer, Roy W.; Norrisa, William B.; Braswella, William D.; Parker, David E. (2003), "Error Estimates of Version 5.0 of MSU–AMSU Bulk Atmospheric Temperatures", Journal of Atmospheric and Oceanic Technology 20 (5): 613–629, doi:10.1175/1520-0426(2003)20<613:EEOVOM>2.0.CO;2

Voir aussi

Liens externes

5244-cameleonhelp-buddylivegreen.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail écologie.