Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Livret A : Différence entre versions

De Wikiberal
m (Une utilisation des fonds discutable)
m (Un placement aux effets pervers nombreux)
 
Ligne 5 : Ligne 5 :
  
 
== Un placement aux effets pervers nombreux ==
 
== Un placement aux effets pervers nombreux ==
Placement liquide et garanti, avec un taux sensé toujours protéger contre l'inflation, le livret A bénéficie en outre d'une absence totale de fiscalité. Les Français y ont donc placé plus de 250 milliards . Cet argent placé ici avec une utilisation peu productive se fait directement au détriment de placements réellement productifs, dans l'économie réelle, au capital des entreprises, dans le financement de projets individuels, etc.  
+
Placement liquide et garanti, avec un taux supposé toujours protéger contre l'inflation, le livret A bénéficie en outre d'une absence totale de fiscalité. Les Français y ont donc placé plus de 250 milliards d'euros. Cet argent placé ici avec une utilisation peu productive se fait directement au détriment de placements réellement productifs dans l'économie réelle, au capital des entreprises, dans le financement de projets individuels, etc.  
  
 
En outre, le livret A rapporte désormais nettement moins que l'inflation, malgré les avantages fiscaux coûteux dont il bénéficie. Des avantages fiscaux qui masquent l'existence de [http://info-finances.com/2-vraies-et-2-fausses-alternatives-au-livret-a/ nombreuses solutions alternatives au livret A], souvent bien plus rentables.
 
En outre, le livret A rapporte désormais nettement moins que l'inflation, malgré les avantages fiscaux coûteux dont il bénéficie. Des avantages fiscaux qui masquent l'existence de [http://info-finances.com/2-vraies-et-2-fausses-alternatives-au-livret-a/ nombreuses solutions alternatives au livret A], souvent bien plus rentables.
  
 
{{portail économie}}
 
{{portail économie}}

Version actuelle datée du 29 septembre 2019 à 13:34

Le Livret A est un produit d'épargne réglementée en France, souvent cité comme le placement d'épargne préféré des Français en raison du nombre de livret A ouverts (plus de 60 millions). Il est cependant largement critiqué pour les effets pervers qu'il crée ou l'utilisation qui est faite de ses fonds.

Une utilisation des fonds discutable

Les fonds du Livret A servent largement à la construction de logement social en France, avec tous les abus connus autour de celui-ci, comme le clientélisme, la corruption ou, plus généralement, l'introduction d'une division dangereuse du marché du logement, qui renchérit le coût pour les classes moyennes.

Un placement aux effets pervers nombreux

Placement liquide et garanti, avec un taux supposé toujours protéger contre l'inflation, le livret A bénéficie en outre d'une absence totale de fiscalité. Les Français y ont donc placé plus de 250 milliards d'euros. Cet argent placé ici avec une utilisation peu productive se fait directement au détriment de placements réellement productifs dans l'économie réelle, au capital des entreprises, dans le financement de projets individuels, etc.

En outre, le livret A rapporte désormais nettement moins que l'inflation, malgré les avantages fiscaux coûteux dont il bénéficie. Des avantages fiscaux qui masquent l'existence de nombreuses solutions alternatives au livret A, souvent bien plus rentables.

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.