Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Marcel Leroux

De Wikiberal
Révision datée du 29 juillet 2019 à 08:32 par Dilbert (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Marcel Leroux
scientifique

Dates 1938-2008
5180404-jpeg preview medium.jpg
Tendance Ecolosceptique
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation « Le réchauffement global est une hypothèse issue de modèles théoriques et fondée sur des relations simplistes, qui annonce une élévation de la température, proclamée mais non démontrée. Les contradictions sont nombreuses entre les prédictions et les faits climatiques directement observés, l’ignorance délibérée de ces distorsions flagrantes constituant une imposture scientifique »
inter lib.org sur Marcel Leroux

Marcel Leroux est un climatologue français, né le 27 août 1938, décédé le 12 août 2008. Professeur émérite de climatologie à l'Université Jean-Moulin - Lyon-III, il était directeur du Laboratoire de climatologie, risques et environnement. Il a été nommé Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques le 31 octobre 2002.

Marcel Leroux était connu pour ses concepts scientifiques originaux comme celui des AMP, et ses remises en cause de concepts climatiques comme le réchauffement climatique. Marcel Leroux (2003) résumait ainsi son point de vue sur la théorie du réchauffement climatique : « Le réchauffement global est une hypothèse issue de modèles théoriques et fondée sur des relations simplistes, qui annonce une élévation de la température, proclamée mais non démontrée. Les contradictions sont nombreuses entre les prédictions et les faits climatiques directement observés, l’ignorance délibérée de ces distorsions flagrantes constituant une imposture scientifique ».

Oeuvres

  • La dynamique du temps et du climat (Elsevier Masson, 1996, réédition Dunod, 2004)

Voir aussi

Citations

  • Le réchauffement global est une hypothèse issue de modèles théoriques et fondée sur des relations simplistes, qui annonce une élévation de la température, proclamée mais non démontrée. Les contradictions sont nombreuses entre les prédictions et les faits climatiques directement observés, l’ignorance délibérée de ces distorsions flagrantes constituant une imposture scientifique.
  • Les changements climatiques ne sont pas résumés par une simple courbe dite « globale » de la température. Ces changements ne sont pas « expliqués » par l’effet de serre. (Les échanges méridiens commandent les changements climatiques, Marcel Leroux, Académie des Sciences, Paris. Séminaire de Travail : Evolution du Climat - 5 mars 2007)

Liens externes

5244-cameleonhelp-buddylivegreen.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail écologie.

Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.