Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Max Hartwell : Différence entre versions

De Wikiberal
m
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Max Hartwell''' est né en [[Australie]]. Il a passé la majeure partie de sa carrière en [[Grande Bretagne]] en tant qu'historien économique. De [[1956]] à [[1977]], il était enseignant au "Recent Social and Economic History and Professorial Fellow" au College Nuffield College à Oxford. Il a fait des recherches principalement en histoire économique. De [[1957]] à [[1972]], il fut rédacteur en chef de la "Economic History Review". Il est reconnu comme historien pour avoir combattu la thèse populiste des écrivains tels que Charles Dickens, qui ont donné l'image de la révolution industrielle comme une période de misère effroyable pour la population ouvrière de la Grande Bretagne.
+
'''Max Hartwell''' (1921 - 2009) est né en [[Australie]]. Il a passé la majeure partie de sa carrière en [[Grande Bretagne]] en tant qu'historien économique. De [[1956]] à [[1977]], il était enseignant au "Recent Social and Economic History and Professorial Fellow" au College Nuffield College à Oxford. Il a fait des recherches principalement en histoire économique. De [[1957]] à [[1972]], il fut rédacteur en chef de la "Economic History Review". Il est reconnu comme historien pour avoir combattu la thèse populiste des écrivains tels que Charles Dickens, qui ont donné l'image de la révolution industrielle comme une période de misère effroyable pour la population ouvrière de la Grande Bretagne.
  
 
'''Max Hartwell''' a été également président de la [[société du Mont-Pèlerin]] de [[1992]] à [[1994]], succédant à [[Gary Becker]] et cédant sa place à [[Pascal Salin]]. Cette association fut fondée par [[Friedrich Hayek]] afin de promouvoir et de discuter des idées libérales et de leur application dans la société.
 
'''Max Hartwell''' a été également président de la [[société du Mont-Pèlerin]] de [[1992]] à [[1994]], succédant à [[Gary Becker]] et cédant sa place à [[Pascal Salin]]. Cette association fut fondée par [[Friedrich Hayek]] afin de promouvoir et de discuter des idées libérales et de leur application dans la société.

Version du 22 août 2012 à 15:04

Max Hartwell (1921 - 2009) est né en Australie. Il a passé la majeure partie de sa carrière en Grande Bretagne en tant qu'historien économique. De 1956 à 1977, il était enseignant au "Recent Social and Economic History and Professorial Fellow" au College Nuffield College à Oxford. Il a fait des recherches principalement en histoire économique. De 1957 à 1972, il fut rédacteur en chef de la "Economic History Review". Il est reconnu comme historien pour avoir combattu la thèse populiste des écrivains tels que Charles Dickens, qui ont donné l'image de la révolution industrielle comme une période de misère effroyable pour la population ouvrière de la Grande Bretagne.

Max Hartwell a été également président de la société du Mont-Pèlerin de 1992 à 1994, succédant à Gary Becker et cédant sa place à Pascal Salin. Cette association fut fondée par Friedrich Hayek afin de promouvoir et de discuter des idées libérales et de leur application dans la société.

Publications

  • 1971, The Industrial Revolution and Economic Growth, London: Methuen and Co.
  • 1972, The Long Debate on Poverty, London: Institute of Economic Affairs
  • 1976, "Capitalism and the Historians", In: Fritz Machlup, dir., Essays on Hayek. New York: New York U. Press
  • 1979, Introduction, In: Kenneth S. Templeton Jr., dir., The Politicization of Society, Indianapolis: Liberty Press, pp7-26
  • 1989, The political economy of policy formation: the case of England, In: Andrew Gamble, dir., Ideas, Interests & Consequences [Idées, d'intérêts & Consequences], London: Institute of Economic Affairs, IEA Reading 30, ISBN 0-255 36224-2

Littérature secondaire

Archives Audios

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.