Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Modèle:Focus/44

De Wikiberal

Une "société de consommation", locution souvent utilisée péjorativement, caractérise une société dans laquelle le niveau moyen de revenu est suffisamment élevé pour satisfaire, en plus des besoins considérés comme essentiels, des dépenses que certains jugent superflues (achats de biens par plaisir, pression sociale ou publicitaire, ou exhibitionnisme). Curieusement, on constate que les collectivistes, qui sont si prompts à détester la "société de consommation", tiennent très souvent un discours économique keynésien ("il faut soutenir la consommation des ménages").

La théorie classique voit le consommateur comme un être passif, un agent final. Les théories modernes (Gary Becker et les économistes du « Capital humain », l'école de Chicago) le voient comme quelqu'un qui anticipe, capable d'arbitrages inter-temporels, dont les dépenses de consommation dépendent non seulement du niveau immédiat de ses revenus, mais aussi de ses anticipations quant à leur évolution future.

Voir aussi : épargne, marchandise, échange.