Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Ochlocratie : Différence entre versions

De Wikiberal
(Citations)
 
Ligne 10 : Ligne 10 :
 
* La preuve du pire, c'est la foule. (Sénèque)
 
* La preuve du pire, c'est la foule. (Sénèque)
 
* La foule est la mère des tyrans. (Denys d'Halicarnasse)
 
* La foule est la mère des tyrans. (Denys d'Halicarnasse)
 +
* Les masses sont, suivant les circonstances, meilleures ou plus mauvaises que les individus qui les composent. ([[Germaine de Staël]])
  
 
{{portail politique}}
 
{{portail politique}}

Version actuelle datée du 25 mars 2020 à 18:35

L’ochlocratie (du grec ancien ὀχλοκρατία / okhlokratía, via le latin : ochlocratia) est un régime politique dans lequel la foule (okhlos) a le pouvoir d'imposer sa volonté.

Jefferson-democratie.png

Alors que Jean-Jacques Rousseau, dans le Contrat social, définit l'ochlocratie comme la dégénérescence de la démocratie, les libertariens considèrent que toute démocratie est une ochlocratie, la prétendue « volonté générale » n'étant que la loi qu'une majorité impose à une minorité.

Voir aussi

Citations

  • Souvent la foule trahit le peuple. (Victor Hugo)
  • La preuve du pire, c'est la foule. (Sénèque)
  • La foule est la mère des tyrans. (Denys d'Halicarnasse)
  • Les masses sont, suivant les circonstances, meilleures ou plus mauvaises que les individus qui les composent. (Germaine de Staël)
3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.