Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Ontothéologie : Différence entre versions

De Wikiberal
(draft)
 
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Le terme '''ontothéologie''' (ou onto-théologie, parfois onto-théo-logie) désigne l'ontologie divine (théos) ou la théologie de l'être.
 
Le terme '''ontothéologie''' (ou onto-théologie, parfois onto-théo-logie) désigne l'ontologie divine (théos) ou la théologie de l'être.
  
Pour [[Kant]], l'ontothéologie fait partie de la théologie transcendantale. C'est une forme spéculative de la théologie destinée à déduire l'existence de Dieu de son simple concept, en-dehors de toute expérience ("argument ontologique", réfuté par Kant).
+
Pour [[Kant]], l'ontothéologie fait partie de la théologie transcendantale. C'est une forme spéculative de la théologie destinée à déduire l'existence de Dieu de son simple concept, en-dehors de toute expérience ("argument ontologique" d'Anselme de Cantorbéry, réfuté par Kant).
  
Pour Heidegger, l'ontothéologie représente la constitution même de la [[métaphysique]] occidentale, traitant à la fois de l'être au sens commun ([[ontologie]]) et de l'être au sens le plus éminent (théologie), pour reprendre une division opérée par [[Aristote]]. Pour Heidegger, elle participe à l'oubli de l’Être et à la dégénérescence de la pensée occidentale
+
Pour Heidegger, l'ontothéologie représente la constitution même de la [[métaphysique]] occidentale, traitant à la fois de l'être au sens commun ([[ontologie]]) et de l'être au sens le plus éminent (théologie), pour reprendre une division opérée par [[Aristote]]. Pour Heidegger, elle participe à l'oubli de l’Être et à la dégénérescence de la pensée occidentale, qui oublie l’Être ou le ramène à des étants particuliers.
  
 
{{Portail philosophie}}
 
{{Portail philosophie}}

Version du 19 avril 2014 à 21:07

Le terme ontothéologie (ou onto-théologie, parfois onto-théo-logie) désigne l'ontologie divine (théos) ou la théologie de l'être.

Pour Kant, l'ontothéologie fait partie de la théologie transcendantale. C'est une forme spéculative de la théologie destinée à déduire l'existence de Dieu de son simple concept, en-dehors de toute expérience ("argument ontologique" d'Anselme de Cantorbéry, réfuté par Kant).

Pour Heidegger, l'ontothéologie représente la constitution même de la métaphysique occidentale, traitant à la fois de l'être au sens commun (ontologie) et de l'être au sens le plus éminent (théologie), pour reprendre une division opérée par Aristote. Pour Heidegger, elle participe à l'oubli de l’Être et à la dégénérescence de la pensée occidentale, qui oublie l’Être ou le ramène à des étants particuliers.

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.