Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Perfectionnisme : Différence entre versions

De Wikiberal
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Le '''perfectionnisme''' est une philosophie morale et politique, pouvant aussi être considéré comme une manière de vivre, caractérisée par le perfectionnement de soi, la revendication et l'affirmation de la confiance en soi, que chaque vie est exemplaire, que l'homme est libre d'exprimer ses propres convictions, que chacun est capable, par sa propre volonté, de choisir et élaborer sa propre conception et vision de la {{guil|vie bonne}}.
 
Le '''perfectionnisme''' est une philosophie morale et politique, pouvant aussi être considéré comme une manière de vivre, caractérisée par le perfectionnement de soi, la revendication et l'affirmation de la confiance en soi, que chaque vie est exemplaire, que l'homme est libre d'exprimer ses propres convictions, que chacun est capable, par sa propre volonté, de choisir et élaborer sa propre conception et vision de la {{guil|vie bonne}}.
 
Le perfectionnisme moral n'est pas une vision ou une théorie unique, mais plutôt une dimension de transformation de chaque individu, non comme un désir d'être parfait et irréprochable, mais comme une exigence née d'une insatisfaction par rapport à soi, l’expression de la diversité des voies que chaque femme ou homme peut prendre, même dans le contexte d'une vie ordinaire. Selon le perfectionnisme il existe des différences de voix, de choix, de visions, de perceptions, donc il n'existe pas une façon morale unique de vivre la vie, dans le sens que nous en donnons, dans les narrations et mots.
 
Le perfectionnisme moral n'est pas une vision ou une théorie unique, mais plutôt une dimension de transformation de chaque individu, non comme un désir d'être parfait et irréprochable, mais comme une exigence née d'une insatisfaction par rapport à soi, l’expression de la diversité des voies que chaque femme ou homme peut prendre, même dans le contexte d'une vie ordinaire. Selon le perfectionnisme il existe des différences de voix, de choix, de visions, de perceptions, donc il n'existe pas une façon morale unique de vivre la vie, dans le sens que nous en donnons, dans les narrations et mots.
 +
 +
::{{guil|Celui qui veut être un homme doit être un non conformiste. Celui qui veut conquérir les palmes immortelles ne doit pas être troublé par le nom du bien, mais doit chercher où est le bien. Rien n'est aussi sacré que l'intégrité de notre propre esprit}}. - Ralph Waldo Emerson
 +
 
:
 
:
 
{{Portail philosophie}}
 
{{Portail philosophie}}

Version du 11 octobre 2019 à 22:28

Le perfectionnisme est une philosophie morale et politique, pouvant aussi être considéré comme une manière de vivre, caractérisée par le perfectionnement de soi, la revendication et l'affirmation de la confiance en soi, que chaque vie est exemplaire, que l'homme est libre d'exprimer ses propres convictions, que chacun est capable, par sa propre volonté, de choisir et élaborer sa propre conception et vision de la « vie bonne ». Le perfectionnisme moral n'est pas une vision ou une théorie unique, mais plutôt une dimension de transformation de chaque individu, non comme un désir d'être parfait et irréprochable, mais comme une exigence née d'une insatisfaction par rapport à soi, l’expression de la diversité des voies que chaque femme ou homme peut prendre, même dans le contexte d'une vie ordinaire. Selon le perfectionnisme il existe des différences de voix, de choix, de visions, de perceptions, donc il n'existe pas une façon morale unique de vivre la vie, dans le sens que nous en donnons, dans les narrations et mots.

« Celui qui veut être un homme doit être un non conformiste. Celui qui veut conquérir les palmes immortelles ne doit pas être troublé par le nom du bien, mais doit chercher où est le bien. Rien n'est aussi sacré que l'intégrité de notre propre esprit ». - Ralph Waldo Emerson

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.