Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Portail histoire/Le saviez vous

De Wikiberal
Révision datée du 13 mars 2009 à 03:02 par Lexibot (discussion | contributions) (Clean up, Replaced: TocquevilleTocqueville)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

La plupart des libéraux ont été les plus farouches opposants au colonialisme, tandis que son principal soutien était formé par les partis socialistes et plus généralement la gauche (des saint-simoniens à Jules Ferry).

Néanmoins, l'unanimité libérale anti-impérialiste doit être nuancée, notamment en France : si Frédéric Bastiat a dénoncé l'ineptie que représentait toute politique coloniale, ce n'est pas le cas d'un Tocqueville, qui a même prôné une politique agressive contre les Algériens qui résistaient à l'occupation française. Plus tard, un libéral comme Paul Leroy-Beaulieu défendra également le colonialisme.

En revanche, outre-Manche, les libéraux anticolonialistes, de Richard Cobden à Herbert Spencer, feront bloc contre l'expansionnisme de l'Empire britannique. Au XXe siècle, leur combat anti-impérialiste sera vigoureusement repris par les libertariens, notamment Murray Rothbard.