Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Robert Bork

De Wikiberal
Révision datée du 23 septembre 2007 à 23:13 par Ludovic Sesim (discussion | contributions) (Nouvelle page : '''Robert H. Bork''' est né à Pittsburgh, Pennsylvanie (USA). Son père, Harry Philip Bork (1897-1974), possédait une société de négoce d'acier et sa mère, Elisabeth Kunkle (1...)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Robert H. Bork est né à Pittsburgh, Pennsylvanie (USA). Son père, Harry Philip Bork (1897-1974), possédait une société de négoce d'acier et sa mère, Elisabeth Kunkle (1898-2004), était institutrice.

Robert Bork fut diplômé en droit à l'Université de Chicago. Il commença sa carrière en tant qu'avocat en 1954 puis devint professeur à la "Yale Law School" de 1962 à 1975 puis de 1977 à 1981.

Ses écrits ont permis d'infléchir les décisions de la Cour surprême dans le domaine de la loi antitrust depuis les années 70. Parmi ses étudiants, il eut Bill Clinton et Hillary Rodham, future épouse de Clinton.

Bibliographie

  • 1978, The Antitrust Paradox. New York: Free Press. ISBN 0-46-500369-9
- seconde édition en 1993, ISBN 0-02-904456-1
  • 1990, The Tempting of America. New York: Free Press. ISBN 0-684-84337-4
  • 1996, Slouching Towards Gomorrah: Modern Liberalism and American Decline. New York: ReganBooks. ISBN 0-06-039163-4
  • 2003, Coercing Virtue: The Worldwide Rule of Judges. Washington, D.C.: American Enterprise Institute Press. ISBN 0-8447-4162-0
  • 2005, ed, A Country I Do Not Recognize: The Legal Assault On American Values. Stanford: Hoover Institution Press. ISBN 0-8179-4602-0.