Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Robert D. Cooter

De Wikiberal
Révision datée du 9 juin 2017 à 18:14 par Ludovic Sesim (discussion | contributions) (Bibliographie)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Robert D. Cooter, suivant les traces de Ronald Coase, fut un des pionniers dans le domaine de l'analyse économique du Droit. Il a obtenu son premier diplôme universitaire au Swarthmore College (en 1967), le second à l'université d'Oxford (MA en 1969) et finalement il a soutenu sa thèse avec un doctorat à l'Université de Harvard (1975).

Il a enseigné au département d'économie de l'Université de Berkeley en 1975 et il a rejoint la faculté de Boalt Hall en 1980. Il est co-rédacteur de la Revue internationale de l'analyse économique du Droit. Robert Cooter a publié une grande variété d'articles sur le droit privé, l'analyse économique du droit constitutionnel et sur la théorie des normes.

En compagnie de Bruce Benson, de Leon Trakman[1] et de Robert C. Ellickson, Robert Cooter fait partie des rares spécialistes qui ont réalisé des recherches sur le droit décentralisée et son évolution par exemple, sous les aspects de la tradition de l'«ordre privé» par les relations commerciales répétées. La négociation privée se déroule généralement ans l'ombre de la Loi. En effet, les normes et la loi ne sont pas nécessairement interchangeables. Cependant, le droit peut influencer le résultat de la négociation privée, en servant de mécanisme de résolution des différends qui ne peuvent pas être résolus en privé. Le droit permet d'enregistrer et de garder en mémoire la résolution de ces différends. Si l'alternative de règlement des différends privés est la résolution de la cour de justice, alors le résultat attendu au procès détermine les comportements à la coopération pour les "parties" engagées dans la négociation.

Notes et références

  1. * Leon E. Trakman, 1983, The Law Merchant: The Evolution of Commercial Law, Littleton, CO, Rothman

Bibliographie

  • 1980, avec L. Kornhauser, “Can Litigation Improve the Law Without the Help of Judges?”, Journal of Legal Studies, 9, January, pp139–163
  • 1982,
    • a. The Cost of Coase, Journal of Legal Studies, XI, hiver
    • b. avec Stuart Marks et Robert H. Mnookin, "Bargaining in the Shadow of the Law: A Testable Model of Strategic Behavior", Journal of Legal Studies, Vol 11, pp225-251
  • 1984, "Prices and Sanctions", Columbia Law Review., n°84, pp1523-1560
  • 1987, "Torts as the Union of Liberty and Efficiency: An Essay on Causation", Chicago-Kent Law Rev, 63(3), pp523
  • 1980, avec L. Kornhauser, “Can litigation Improve the Law Without the Help of Judges?”, Journal of Legal Studies, 9, pp139
  • 1984, avec Janet T. Landa, Personal versus impersonal trade: The size of trading groups and contract law, International Review of Law and Economics, Vol 4, pp15-22
  • 1993, ‘Against Legal Centralism’, California Law Review, Vol 41, pp417-429
  • 1997, avec Dieter Schmidtchen, dir., Constitutional Law and Economics of the European Union, Cheltenham, Edward Elgar
  • 2005, "The confluence of justice and efficiency in the economic analysis of law", In: "The origins of law and economics: essays by the founding fathers", Cheltenham: Elgar, pp222-240

Littérature secondaire

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.