Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Steve Mariotti : Différence entre versions

De Wikiberal
(La fondation de la NFTE en 1988)
(Apprendre aux jeunes gens pauvres à devenir des entrepreneurs efficaces)
(11 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
}}
 
}}
  
'''Steve Mariotti''' est né le 14 août [[1953]] à Ann Arbor, dans le Michigan, aux [[Etats-Unis]]. Il est un leader intellectuel dans ce qu'il appelle la révolution entrepreneuriale. Dans ses conférences, il n'a pas le style oratoire d'une récitation sèche de la théorie économique académique, car il propose une dynamique à la fois inspirante et pratique. Il est clair qu'il a une véritable passion pour le développement d'une nouvelle vague d'entrepreneurs. Il s'agit d'un [[leader visionnaire]] qui encourage les autres à voir grand et à créer leur propre parcours entrepreneurial sans se poser trop de questions.
+
'''Steve Mariotti''' est né le 14 août [[1953]] à Ann Arbor, dans le Michigan, aux [[Etats-Unis]]. Il est un leader intellectuel dans ce qu'il appelle la révolution entrepreneuriale. Parmi ses nombreuses récompenses, il a obtenu le prix Leavey pour ses réalisations exceptionnelles dans le domaine de la formation à la libre entreprise et le prix du meilleur professeur d'affaires de l'année 1998 de la part de la NFIB (National Federation of Independent Business=. Steve Mariotti a obtenu  son M.B. A. en [[1977]],  à l'Université du Michigan et il a poursuivi des études supplémentaires à Harvard, Stanford et au Brooklyn College.
 +
 
 +
== Une vision inspirante de l'éducation entrepreneuriale ==
 +
 
 +
Dans ses conférences, Steve Mariotti n'a pas le style oratoire d'une récitation sèche de la théorie économique académique, car il propose une dynamique à la fois inspirante et pratique. Il est clair qu'il a une véritable passion pour le développement d'une nouvelle vague d'entrepreneurs. Il s'agit d'un [[leader visionnaire]] qui encourage les autres à voir grand et à créer leur propre parcours entrepreneurial sans se poser trop de questions.
  
 
Il écrit fréquemment pour le Huffington Post et il a été recruté au Cambodge et dans d'autres pays en développement pour discuter de ses idées sur l'entrepreneuriat des jeunes qui cherchent à échapper aux entraves des politiques économiques planifiées. Il accompagne tous les gouvernements actuels, quel que soit leur couleur politique, qui souhaitent créer plus de propriétaires de petites entreprises.
 
Il écrit fréquemment pour le Huffington Post et il a été recruté au Cambodge et dans d'autres pays en développement pour discuter de ses idées sur l'entrepreneuriat des jeunes qui cherchent à échapper aux entraves des politiques économiques planifiées. Il accompagne tous les gouvernements actuels, quel que soit leur couleur politique, qui souhaitent créer plus de propriétaires de petites entreprises.
  
== La fondation de la NFTE en 1988 ==
+
Dans les temps modernes, Steve Mariotti est un missionnaire qui évangélise la vision de l'entrepreneuriat auprès de dizaines de milliers de jeunes gens en difficultés économiques et sociales (1 million selon les dernières données). Il affirme, dans "Le manifeste d'un entrepreneur", que le potentiel créatif de l'individu doit être libéré pour servir l'économie mondiale. Dans son livre, il explore les façons dont l'[[entrepreneuriat]] affecte les écoles, les prisons, les villes développées, les villages isolés, les magasins faits de brique et de mortier et les entreprises sur Internet. Il examine comment l'essor d'Internet et les innovations basées sur le Web à partir du financement participatif ont changé les principes fondamentaux de la promotion de ceux qui prennent le pari ultime de se lancer dans les affaires. Son livre ne se concentre pas sur les histoires de réussites "clichées" et populaires de la Silicon Valley, mais il montre plutôt que des individus appartenant à des groupes souvent marginalisés peuvent devenir des propriétaires d'entreprise très efficaces.
 +
 
 +
== Apprendre aux jeunes gens pauvres à devenir des entrepreneurs efficaces ==
 +
 
 +
Steve Mariotti est le fondateur en 1988 et ancien président du Réseau mondial à but non lucratif pour l'enseignement de l'entrepreneuriat (NFTE : National Foundation for Teaching Entrepreneurship). Il est l'auteur de livres, de manuels et d'articles explorant le pouvoir transformateur de l'entrepreneuriat pour les communautés à faible revenu. Son organisation a formé plusieurs centaines de milliers d'étudiants et coaché plus de 5 000 enseignants dans 50 pays différents. Elle encourage les initiatives qui sont conçues pour sortir les gens de la pauvreté grâce à leurs propres efforts entrepreneuriaux. Dans le climat économique en évolution rapide d'aujourd'hui, avec ses incertitudes et ses instabilités soudaines, ce type de formation est essentiel.
  
Steve Mariotti est le fondateur et ancien président du Réseau mondial à but non lucratif pour l'enseignement de l'entrepreneuriat (NFTE), et l'auteur de livres, de manuels et d'articles explorant le pouvoir transformateur de l'entrepreneuriat pour les communautés à faible revenu. Son organisation a formé plusieurs centaines de milliers d'étudiants et coaché plus de 5 000 enseignants dans 50 pays différents. Elle encourage les initiatives qui sont conçues pour sortir les gens de la pauvreté grâce à leurs propres efforts entrepreneuriaux. Dans le climat économique en évolution rapide d'aujourd'hui, avec ses incertitudes et ses instabilités soudaines, ce type de formation est essentiel.  
+
Steve Mariotti a changé de voie dans sa carrière en [[1982]] lorsqu'il a décidé de quitter le secteur de l'entreprise pour devenir professeur d'éducation spécialisée dans le système scolaire de New York. Sa première affectation très difficile fut celle de la section Est de New York, à Brooklyn. Dans son livre, "Goodbye homeboy: How My Students Drove Me Crazy and Inspired a Movement", il raconte ses souvenirs, comment ses premières expériences en tant qu'enseignant, en travaillant avec certains étudiants les plus rudes, dans les années [[1980]], lui ont fait affronter avec adversité et humilité, son approche sociale et économique.  
  
Steve Mariotti a changé de voie dans sa carrière en [[1982]] lorsqu'il a décidé de quitter le secteur de l'entreprise pour devenir professeur d'éducation spécialisée dans le système scolaire de New York. Sa première affectation très difficile fut celle de la section Est de New York, à Brooklyn. Dans son livre, "Goodbye homeboy: How My Students Drove Me Crazy and Inspired a Movement", il raconte ses souvenirs, comment ses premières expériences en tant qu'enseignant, en travaillant avec certains étudiants les plus rudes, dans les années [[1980]], lui ont fait affronter avec adversité et humilité, son approche sociale et économique.
+
Au début, les cours étaient chaotiques. Presque en dernier recours, Steve Mariotti a imaginé l'idée de transmettre des compétences commerciales et entrepreneuriales à ses élèves. Il a progressivement découvert que les adolescents turbulents s'installaient plus paisiblement en classe lorsqu'ils apprenaient comment gagner de l'argent. En fait, le stress de leur vie en faisait des entrepreneurs naturels : "Ils étaient à l'aise avec le risque et l'ambiguïté. Ils étaient courageux et des vendeurs naturels", écrit Steve Mariotti. Apprendre à gagner a rendu les élèves impatients de conquérir de nouvelles compétences en mathématiques et, finalement, Steve Mariotti a développé des jeux pédagogiques et des stratégies d'apprentissage adaptés à son auditoire.
  
Dans les temps modernes, Steve Mariotti est un missionnaire qui évangélise la vision de l'entrepreneuriat auprès de dizaines de milliers de jeunes gens en difficultés économiques et sociales (1 million selon les dernières données). Il affirme, dans "Le manifeste d'un entrepreneur", que le potentiel créatif de l'individu doit être libéré pour servir l'économie mondiale. Dans son livre, il explore les façons dont l'[[entrepreneuriat]] affecte les écoles, les prisons, les villes développées, les villages isolés, les magasins faits de brique et de mortier et les entreprises sur Internet. Il examine comment l'essor d'Internet et les innovations basées sur le Web à partir du financement participatif ont changé les principes fondamentaux de la promotion de ceux qui prennent le pari ultime de se lancer dans les affaires. Son livre ne se concentre pas sur les histoires de réussites "clichées" et populaires de la Silicon Valley, mais il montre plutôt que des individus appartenant à des groupes souvent marginalisés peuvent devenir des propriétaires d'entreprise très efficaces.
+
Quand on vient d'une situation difficile de la rue, alors démarrer sa propre entreprise est non seulement le moyen le plus efficace pour acquérir des compétences de base, mais aussi pour surmonter ses anciennes désillusions, désaffections et dépendances de toutes sortes.
  
 
== Publications ==
 
== Publications ==
  
 
* [[1998]], [https://imprimis.hillsdale.edu/solving-the-problem-of-poverty/ "Solving the Problem of Poverty"], Imprimis, November, Vol 27, n°11
 
* [[1998]], [https://imprimis.hillsdale.edu/solving-the-problem-of-poverty/ "Solving the Problem of Poverty"], Imprimis, November, Vol 27, n°11
 +
 +
* [[2002]], avec Mike Caslin, Debra Desalvo, "Entrepreneurs in Profile", Teaching Entrepreneurship
 +
 +
* [[2014]], "The Young Entrepreneur's Guide to Starting and Running a Business: Turn Your Ideas into Money!", Currency
  
 
* [[2015]], "An Entrepreneur's Manifesto", Templeton Press
 
* [[2015]], "An Entrepreneur's Manifesto", Templeton Press

Version du 17 mai 2020 à 19:59

Steve Mariotti
Entrepreneur intellectuel

Dates 1953 -
Steve Mariotti.png
Tendance Praticien hayekien
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Steve Mariotti

Steve Mariotti est né le 14 août 1953 à Ann Arbor, dans le Michigan, aux Etats-Unis. Il est un leader intellectuel dans ce qu'il appelle la révolution entrepreneuriale. Parmi ses nombreuses récompenses, il a obtenu le prix Leavey pour ses réalisations exceptionnelles dans le domaine de la formation à la libre entreprise et le prix du meilleur professeur d'affaires de l'année 1998 de la part de la NFIB (National Federation of Independent Business=. Steve Mariotti a obtenu son M.B. A. en 1977, à l'Université du Michigan et il a poursuivi des études supplémentaires à Harvard, Stanford et au Brooklyn College.

Une vision inspirante de l'éducation entrepreneuriale

Dans ses conférences, Steve Mariotti n'a pas le style oratoire d'une récitation sèche de la théorie économique académique, car il propose une dynamique à la fois inspirante et pratique. Il est clair qu'il a une véritable passion pour le développement d'une nouvelle vague d'entrepreneurs. Il s'agit d'un leader visionnaire qui encourage les autres à voir grand et à créer leur propre parcours entrepreneurial sans se poser trop de questions.

Il écrit fréquemment pour le Huffington Post et il a été recruté au Cambodge et dans d'autres pays en développement pour discuter de ses idées sur l'entrepreneuriat des jeunes qui cherchent à échapper aux entraves des politiques économiques planifiées. Il accompagne tous les gouvernements actuels, quel que soit leur couleur politique, qui souhaitent créer plus de propriétaires de petites entreprises.

Dans les temps modernes, Steve Mariotti est un missionnaire qui évangélise la vision de l'entrepreneuriat auprès de dizaines de milliers de jeunes gens en difficultés économiques et sociales (1 million selon les dernières données). Il affirme, dans "Le manifeste d'un entrepreneur", que le potentiel créatif de l'individu doit être libéré pour servir l'économie mondiale. Dans son livre, il explore les façons dont l'entrepreneuriat affecte les écoles, les prisons, les villes développées, les villages isolés, les magasins faits de brique et de mortier et les entreprises sur Internet. Il examine comment l'essor d'Internet et les innovations basées sur le Web à partir du financement participatif ont changé les principes fondamentaux de la promotion de ceux qui prennent le pari ultime de se lancer dans les affaires. Son livre ne se concentre pas sur les histoires de réussites "clichées" et populaires de la Silicon Valley, mais il montre plutôt que des individus appartenant à des groupes souvent marginalisés peuvent devenir des propriétaires d'entreprise très efficaces.

Apprendre aux jeunes gens pauvres à devenir des entrepreneurs efficaces

Steve Mariotti est le fondateur en 1988 et ancien président du Réseau mondial à but non lucratif pour l'enseignement de l'entrepreneuriat (NFTE : National Foundation for Teaching Entrepreneurship). Il est l'auteur de livres, de manuels et d'articles explorant le pouvoir transformateur de l'entrepreneuriat pour les communautés à faible revenu. Son organisation a formé plusieurs centaines de milliers d'étudiants et coaché plus de 5 000 enseignants dans 50 pays différents. Elle encourage les initiatives qui sont conçues pour sortir les gens de la pauvreté grâce à leurs propres efforts entrepreneuriaux. Dans le climat économique en évolution rapide d'aujourd'hui, avec ses incertitudes et ses instabilités soudaines, ce type de formation est essentiel.

Steve Mariotti a changé de voie dans sa carrière en 1982 lorsqu'il a décidé de quitter le secteur de l'entreprise pour devenir professeur d'éducation spécialisée dans le système scolaire de New York. Sa première affectation très difficile fut celle de la section Est de New York, à Brooklyn. Dans son livre, "Goodbye homeboy: How My Students Drove Me Crazy and Inspired a Movement", il raconte ses souvenirs, comment ses premières expériences en tant qu'enseignant, en travaillant avec certains étudiants les plus rudes, dans les années 1980, lui ont fait affronter avec adversité et humilité, son approche sociale et économique.

Au début, les cours étaient chaotiques. Presque en dernier recours, Steve Mariotti a imaginé l'idée de transmettre des compétences commerciales et entrepreneuriales à ses élèves. Il a progressivement découvert que les adolescents turbulents s'installaient plus paisiblement en classe lorsqu'ils apprenaient comment gagner de l'argent. En fait, le stress de leur vie en faisait des entrepreneurs naturels : "Ils étaient à l'aise avec le risque et l'ambiguïté. Ils étaient courageux et des vendeurs naturels", écrit Steve Mariotti. Apprendre à gagner a rendu les élèves impatients de conquérir de nouvelles compétences en mathématiques et, finalement, Steve Mariotti a développé des jeux pédagogiques et des stratégies d'apprentissage adaptés à son auditoire.

Quand on vient d'une situation difficile de la rue, alors démarrer sa propre entreprise est non seulement le moyen le plus efficace pour acquérir des compétences de base, mais aussi pour surmonter ses anciennes désillusions, désaffections et dépendances de toutes sortes.

Publications

  • 2002, avec Mike Caslin, Debra Desalvo, "Entrepreneurs in Profile", Teaching Entrepreneurship
  • 2014, "The Young Entrepreneur's Guide to Starting and Running a Business: Turn Your Ideas into Money!", Currency
  • 2015, "An Entrepreneur's Manifesto", Templeton Press
  • 2019, "Goodbye homeboy: How My Students Drove Me Crazy and Inspired a Movement", BenBella Books