Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Valeur (philosophie)

De Wikiberal
Révision datée du 6 juin 2022 à 16:03 par Aquinas76 (discussion | contributions) (→‎Axiologie)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche

En philosophie, la Valeur désigne ce qui peut avoir un caractère ou un sens d'une importance précieuse et digne d'être estimée par un jugement. Il existe plusieurs notions plus ou moins rattachées à la signification du concept de valeur, de même notre connaissance immédiate des choses qui nous entourent ou notre faculté de juger nous conduit à porter de la valeur à certaines qualités, ou comme quelque chose qu’on se propose d’atteindre comme une fin, ou encore comme la reconnaissance d'une hiérarchie entre choses opposées.

Nous disons fréquemment qu'une chose a de la valeur parce qu'elle répond à nos besoins, parce qu'elle est utile, parce qu'elle produit certains effets convenables ou positifs sur nous. Tout semble nous indiquer que la singularité de la valeur se disperse dans une pluralité de qualités, actions, sentiments, goûts ou expériences, pourtant la valeur a sa raison d'être au singulier.

Axiologie

Par axiologie est entendue l'activité ou discipline qui s'occupe principalement de la théorie des valeurs. L'axiologie est un domaine spécifiquement philosophique mais peut également se déplier dans d'autres domaines comme l'éthique ou l'esthétique.

Subjectivisme ou objectivisme ?

Il existe deux courants majeurs ou théories de la valeur, les théories subjectivistes et les théories objectivistes.

  • Le subjectivisme définit la valeur selon les choix et les désirs des Hommes, ce qui répond à, ou ce qui prive de ces choix ou désirs. Devient valeur ce qu'une personne attribue et porte vers elle, un lien et un rapport se créent entre l'objet évalué et le sujet. Un des principaux reproches faits à la théorie subjectiviste est que les désirs sont instables et peuvent entrer en conflit entre eux.
  • L'objectivisme définit la valeur selon les faits objectifs, indépendamment des désirs portés par les Hommes. La valeur d'une chose est dans la nature de la chose elle-même, les caractéristiques objectives propres d'un objet. Selon Ayn Rand, les valeurs, déterminées par la nature de la réalité ne peuvent exister et être évaluées en dehors du contexte complet de la vie de l'Homme. L'étalon de la valeur selon l'éthique objectiviste – l'étalon grâce auquel on juge ce qui est bien ou mal – est la vie de l'Homme, ou : ce qui est requis pour sa survie en tant qu'homme.

Le nihilisme et les valeurs

Le nihilisme proclame la fin des croyances aux valeurs universelles, ce qui signifie l'écroulement de tout système de valeurs. Le diagnostic moderne sur un « monde désenchanté », où le sens de nos existences serait plutôt motivé par les idées de l’anéantissement et du pessimisme, donne de la vivacité à ce qui est devenu une conviction moderne : la perte des valeurs.

Citations

  • « Des jugements, des appréciations de la vie, pour ou contre, ne peuvent, en dernière instance, jamais être vrais : ils n’ont d’autre valeur que celle d’être des symptômes — en soi de tels jugements sont des stupidités. Il faut donc étendre les doigts pour tâcher de saisir cette finesse extraordinaire que la valeur de la vie ne peut pas être appréciée. Ni par un vivant, parce qu’il est partie, même objet de litige, et non pas juge : ni par un mort, pour une autre raison. — De la part d’un philosophe, voir un problème dans la valeur de la vie, demeure même une objection contre lui, un point d’interrogation envers sa sagesse, un manque de sagesse. » (Friedrich Nietzsche, Le crépuscule des idoles)
  • « Un être qui n’aurait pas de valeurs n’aurait pas non plus de faits à sa disposition. » Hilary Putnam, Raison, vérité et histoire, 1981

Liens externes


1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.