Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Zimbabwe : Différence entre versions

De Wikiberal
m
m (Une économie ravagée par l'incompétence des politiques publiques)
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
== Une économie ravagée par l'incompétence des politiques publiques ==
 
== Une économie ravagée par l'incompétence des politiques publiques ==
  
Le pays compte 16 langues officielles et eut, dans le passé, une économie très riche avant la politique monétaire désastreuse qui provoqua un record mondial historique de l'[[inflation]]. La plupart des pays dans le monde ont leur propre monnaie, à moins qu'ils ne soient encore sous la domination d'un autre pays ou qu'ils aient adopté une monnaie commune (Euro). Mais le Zimbabwe fait partie des rares pays au monde qui ont abandonné leur monnaie du fait l'exécrable gestion du dollar zambabwéen. Les habitants utilisent donc actuellement d'autres monnaies plus stables. Cela s'est produit après l'inflation massive, en [[2008]], inflation plus forte que celle de république de Weimar qui fut à l'origine de la seconde guerre mondiale. Les hommes politiques ont provoqué la perte du pays en laissant l'inflation faire un bond énorme de 231 millions pourcents en une seule année. Le pays fut obligé d'abandonner sa monnaie car elle était devenue trop chère à fabriquer. Le dollar zimbabwéen est toujours émis mais il n'est plus utilisé. Depuis le 12 avril [[2009]], les gens préfèrent le dollar américain ([[Etats-Unis]]), le Rand sud-africain ([[Afrique du Sud]]), la Livre Sterling ([[Royaume-Uni]]) ou le Pula du [[Botswana]].
+
Le pays compte 16 langues officielles et a eu dans le passé une économie très riche avant la politique monétaire désastreuse qui provoqua un record mondial historique de l'[[inflation]]. La plupart des pays dans le monde ont leur propre monnaie, à moins qu'ils ne soient encore sous la domination d'un autre pays ou qu'ils aient adopté une monnaie commune (euro). Mais le Zimbabwe fait partie des rares pays au monde ayant abandonné leur monnaie du fait de l'exécrable gestion du dollar zimbabwéen. Les habitants utilisent donc actuellement d'autres monnaies plus stables. Cela s'est produit après l'inflation massive, en [[2008]], inflation plus forte que celle de le république de Weimar à l'origine de la Seconde Guerre mondiale. Les hommes politiques ont provoqué la perte du pays en laissant l'inflation faire un bond énorme de 231 millions % en une seule année. Le pays fut obligé d'abandonner sa monnaie, devenue trop chère à fabriquer. Le dollar zimbabwéen est toujours émis mais il n'est plus utilisé. Depuis le 12 avril [[2009]], les gens préfèrent le dollar américain ([[États-Unis]]), le rand sud-africain ([[Afrique du Sud]]), la livre sterling ([[Royaume-Uni]]) ou le pula du [[Botswana]].
  
 
L'industrie manufacturière, les mines et l'agriculture constituent l'épine dorsale de l'économie zimbabwéenne.
 
L'industrie manufacturière, les mines et l'agriculture constituent l'épine dorsale de l'économie zimbabwéenne.

Version du 21 avril 2019 à 19:07

Le Zimbabwe est un plateau montagneux enclavé. Ce pays est situé entre les rivières du Zambèze et du Limpopo, dans le sud de l'Afrique.

Histoire du pays

Le nom du pays est dérivé de la place fortifiée, le "grand Zimbabwe", qui a été construite à l'époque médiévale et qui fut utilisée par les habitants de la tribu « Shona ». Le peuple de cette tribu représente environ 70 % de la population actuelle du pays. Le Zimbabwe est devenu indépendant du Royaume-Uni le 18 avril 1980[1]. Les agriculteurs Bantous furent les premières personnes à s'installer dans la région à l'âge de fer, vers 300 ans avant J.-C. Certains disent, de façon satirique, que le président du Zimbabwe, Robert Gabriel Mugabe, né le 21 février 1924, faisait partie de ses premiers colons. Car ce leader politique, « marxiste-léniniste-maoïste » auto-déclaré, fut l'un des plus anciens dans le monde et sa longévité la plus élevée pour un pays non royal. Chef de file de ce pays pendant près de 40 ans, il a démissionné le 21 novembre 2017, anticipant sa destitution. Il a occupé le poste de Premier ministre du Zimbabwe de 1980 à 1987, puis il s'est octroyé la présidence du Zimbabwe le 22 décembre 1987, sans lâcher prise jusqu'en 2017.

Catastrophe humaine à cause de la précarité des soins et de l'hygiène

Le Zimbabwe a la plus faible espérance de vie dans le monde. Les femmes peuvent s'attendre à vivre seulement 34 ans et les hommes survivent pendant 37 ans en moyenne. Selon les données de l'UNICEF (2012), plus de 1,4 million de personnes dans le pays vivent avec le sida. Le Zimbabwe souffre d'une pénurie de professionnels de la santé. Beaucoup de professionnels de la santé ont quitté le Zimbabwe à la recherche de meilleures opportunités ailleurs dans le monde. Les conseils de guérison par la méthode spirituelle sont encore utilisés par de nombreuses personnes pour des problèmes mineurs et majeurs. Le VIH / sida est répandu dans le pays et a été cité comme la cause de décès de milliers de personnes au cours des dernières années.

Une économie ravagée par l'incompétence des politiques publiques

Le pays compte 16 langues officielles et a eu dans le passé une économie très riche avant la politique monétaire désastreuse qui provoqua un record mondial historique de l'inflation. La plupart des pays dans le monde ont leur propre monnaie, à moins qu'ils ne soient encore sous la domination d'un autre pays ou qu'ils aient adopté une monnaie commune (euro). Mais le Zimbabwe fait partie des rares pays au monde ayant abandonné leur monnaie du fait de l'exécrable gestion du dollar zimbabwéen. Les habitants utilisent donc actuellement d'autres monnaies plus stables. Cela s'est produit après l'inflation massive, en 2008, inflation plus forte que celle de le république de Weimar à l'origine de la Seconde Guerre mondiale. Les hommes politiques ont provoqué la perte du pays en laissant l'inflation faire un bond énorme de 231 millions % en une seule année. Le pays fut obligé d'abandonner sa monnaie, devenue trop chère à fabriquer. Le dollar zimbabwéen est toujours émis mais il n'est plus utilisé. Depuis le 12 avril 2009, les gens préfèrent le dollar américain (États-Unis), le rand sud-africain (Afrique du Sud), la livre sterling (Royaume-Uni) ou le pula du Botswana.

L'industrie manufacturière, les mines et l'agriculture constituent l'épine dorsale de l'économie zimbabwéenne.

Indices de liberté

  • Monnaie : 1 Dollar zambabwéen (ZWD) = 0.00236 Euros au 31 juillet 2016[2]
  • Indice de liberté économique : 175ème place sur 180 (2017)[3]

Notes et références

  1. Les habitants célèbrent leur journée nationale ce jour-là pour commémorer leur indépendance
  2. [1]
  3. Heritage Foundation, plus le classement est faible, meilleur il est

Bibliographie

  • 2000, Jim Peron, "Zimbabwe: The Death of a Dream", Johannesburg: Amagi Books, ISBN 0620261919
  • 2002, Emily Chamlee-Wright, "Savings and Accumulation Strategies of Urban Market Women in Harare, Zimbabwe", Economic Development and Cultural Change, Vol 50, n°4, pp979-1005
  • 2010, Philip Barclay, "Zimbabwe: Years of Hope and Despair", Londres: Bloomsbury
  • 2017, Emily Chamlee-Wright, "Economic Strategies of Urban Market Women in Harare, Zimbabwe", Beliot College, African Pamphlet Collection

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.

3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.