Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Argumentaires : Différence entre versions

De Wikiberal
m
(Aspects économiques : A cause du libéralisme, c'est la finance qui fait la loi)
(26 révisions intermédiaires par 4 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Article de qualité}}
+
{{Article de qualité|date=21 mai 2009}}
  
Voici une liste d'idées reçues qu'on rencontre très souvent et qui témoignent d'une méconnaissance profonde de ce qu'est réellement le [[libéralisme]] :
+
Cet article répertorie une liste d'idées reçues qu'on rencontre très souvent et qui témoignent d'une méconnaissance profonde de ce qu'est réellement le [[libéralisme]] (voir aussi : [[sophisme]]).
  
'''Aspects politiques :'''
+
==Aspects politiques==
  
 
* ''Le libéralisme est une idéologie de droite'' : voir [[droite]]
 
* ''Le libéralisme est une idéologie de droite'' : voir [[droite]]
* ''Le libéralisme est une idéologie anglo-saxonne, d'ailleurs le modèle libéral, ce sont les USA'' : voir [[Etats-Unis]]
+
* ''Le libéralisme est une idéologie anglo-saxonne, d'ailleurs le modèle libéral, ce sont les USA'' : voir [[États-Unis]]
 +
* ''Les libéraux sont en fait des néocons'' : voir [[néo-conservatisme]], [[néolibéralisme]]
 
* ''Le libéralisme et le capitalisme, c'est la même chose'' : voir [[capitalisme]]
 
* ''Le libéralisme et le capitalisme, c'est la même chose'' : voir [[capitalisme]]
* ''La liberté, c'est la liberté du renard libre dans le poulailler libre'' : voir [[liberté]]
+
* ''Le libéralisme est un [[Droit_naturel#Darwinisme_social|darwinisme social]], sa liberté est la [[Renard libre dans le poulailler libre|liberté du renard libre dans le poulailler libre]]'' : voir [[liberté]] et [[Renard libre dans le poulailler libre]]
 
* ''Le libéralisme, c'est la loi du plus fort'' : voir [[loi du plus fort]], [[axiome de non-agression]]
 
* ''Le libéralisme, c'est la loi du plus fort'' : voir [[loi du plus fort]], [[axiome de non-agression]]
 
* ''Le libéralisme, c'est l'inégalité'' : voir [[égalité]], [[égalitarisme]]
 
* ''Le libéralisme, c'est l'inégalité'' : voir [[égalité]], [[égalitarisme]]
Ligne 15 : Ligne 16 :
 
* ''Les libéraux ignorent l'intérêt général'' : voir [[intérêt public]]
 
* ''Les libéraux ignorent l'intérêt général'' : voir [[intérêt public]]
 
* ''Le libéralisme, c'est l'anarchie'' : voir [[anarchie]]
 
* ''Le libéralisme, c'est l'anarchie'' : voir [[anarchie]]
 +
* ''Le libéralisme a été la matrice du marxisme'' : voir [[marxisme]]
 +
* ''Le libéralisme ne doit pas tomber dans un "extrémisme" libéral'' : voir [[ultra-libéralisme]]
 +
* ''Les libéraux voient des risques dans la [[démocratie]]'' : voir [[Démocratie#Démocratie_totalitaire|démocratie totalitaire]]
 +
* ''Les libéraux veulent réduire le pouvoir politique au bénéfice du pouvoir économique'' : voir [[Pouvoir#Voir_le_pouvoir_l.C3.A0_o.C3.B9_il_n.27est_pas:_le_.22pouvoir_.C3.A9conomique.22|pouvoir économique]]
  
'''Aspects économiques :'''
+
==Aspects économiques==
  
* ''Le libéralisme est une idéologie pour les riches'' : voir [[richesse]]
+
* ''Le libéralisme est une idéologie pour les riches'' ou ''avec le libéralisme, le fossé entre riches et pauvres s'élargit'' : voir [[richesse]]
 +
* ''Les libéraux ramènent tout au marché'' ou ''le libéralisme, c'est la religion du marché'' : voir [[marché]]
 +
* ''A cause du libéralisme, c'est la finance qui fait la loi'' : voir [[capitalisme financier]], [[Pouvoir#Voir_le_pouvoir_l.C3.A0_o.C3.B9_il_n.27est_pas:_le_.22pouvoir_.C3.A9conomique.22|pouvoir économique]]
 
* ''Le marché ne profite qu'aux plus compétitifs'' : voir [[échange]]  
 
* ''Le marché ne profite qu'aux plus compétitifs'' : voir [[échange]]  
* ''Les libéraux ramènent tout au marché'' : voir [[marché]]
+
* ''Le libéralisme consiste en réalité à donner des privilèges aux grandes entreprises'' : voir [[Capitalisme#Capitalisme_de_connivence|capitalisme de connivence]], [[parachute doré]], [[too big to fail]]
 +
* ''Le marché est imparfait, c'est pour cela que l’État doit intervenir'' : voir [[défaillance du marché]], [[interventionnisme]], [[biens publics]]
 +
* ''Le libéralisme, c'est l'instauration du désordre en économie'' : voir [[planisme]], [[régulation]], [[interventionnisme]], [[ordre spontané]], [[main invisible]]
 
* ''L'échange est un jeu à somme nulle'' : voir [[échange]]
 
* ''L'échange est un jeu à somme nulle'' : voir [[échange]]
 
* ''Dans une société libérale plus rien ne sera gratuit'' : voir [[gratuité]]
 
* ''Dans une société libérale plus rien ne sera gratuit'' : voir [[gratuité]]
 
* ''Le libéralisme (ou le capitalisme) engendre la pauvreté'' : voir [[pauvreté]]
 
* ''Le libéralisme (ou le capitalisme) engendre la pauvreté'' : voir [[pauvreté]]
 
* ''Les libéraux veulent tout privatiser, alors qu'il est prouvé que ça ne marche pas'' : voir [[privatisation]]
 
* ''Les libéraux veulent tout privatiser, alors qu'il est prouvé que ça ne marche pas'' : voir [[privatisation]]
* ''Une certaine dose de protectionnisme est nécessaire pour préserver nos emplois'' : voir [[protectionnisme ]]
+
* ''Une certaine dose de protectionnisme est nécessaire pour préserver nos emplois'' : voir [[protectionnisme]]
* ''Le libéralisme économique est une mauvaise chose, car il conduit à des monopoles'' : voir [[monopole]]
+
* ''Le [[libéralisme économique]] est une mauvaise chose, car il conduit à des monopoles'' : voir [[monopole]]
 +
* ''Les libéraux ont le culte de la croissance'' : voir [[croissance économique|croissance]]
 +
* ''Le libéralisme est la cause des crises économiques'' : voir [[too big to fail]], [[dette publique]], [[interventionnisme]], [[Grande Dépression]]
 +
* ''Le libéralisme nécessite des institutions monétaires, telles que la FED, le FMI...'' : voir [[FED]], [[FMI]]
  
'''Aspects sociaux :'''
+
==Aspects sociaux==
  
* ''Les libéraux sont contre la démocratie dans l'entreprise'' : voir [[entreprise]]
+
* ''Les libéraux sont contre la [[démocratie]] dans l'entreprise'' : voir [[entreprise]]
 
* ''Les libéraux sont contre le droit de grève'': voir [[droit de grève]]
 
* ''Les libéraux sont contre le droit de grève'': voir [[droit de grève]]
 
* ''Les libéraux prennent toujours le parti des patrons contre les employés'' : voir [[salarié]]
 
* ''Les libéraux prennent toujours le parti des patrons contre les employés'' : voir [[salarié]]
Ligne 37 : Ligne 49 :
 
: variante: ''La notion d'individu, que mettent en avant les libéraux, est une abstraction vide de sens, car l'homme est toujours le membre d'une collectivité'' : voir [[individu]]
 
: variante: ''La notion d'individu, que mettent en avant les libéraux, est une abstraction vide de sens, car l'homme est toujours le membre d'une collectivité'' : voir [[individu]]
  
'''Aspects éthiques :'''
+
==Aspects éthiques et philosophiques==
 +
 
 
* ''Le libéralisme n'a aucune éthique'' : voir [[éthique]]
 
* ''Le libéralisme n'a aucune éthique'' : voir [[éthique]]
 +
* ''Le libéralisme c'est le triomphe de l'égoïsme individuel'' : voir [[égoïsme]], [[individualisme]]
 +
* ''le libéralisme est matérialiste'' : voir [[matérialisme]]
 
* ''Le libéralisme engendre le relativisme moral'' : voir [[relativisme]]
 
* ''Le libéralisme engendre le relativisme moral'' : voir [[relativisme]]
 
* ''Les libéraux sont des anthropophages, ils sont en faveur de la vente d'organes'' : voir [[vente d'organes]]
 
* ''Les libéraux sont des anthropophages, ils sont en faveur de la vente d'organes'' : voir [[vente d'organes]]
Ligne 44 : Ligne 59 :
 
* ''Les libéraux vendraient même leurs enfants'' : voir [[esclavage]]
 
* ''Les libéraux vendraient même leurs enfants'' : voir [[esclavage]]
  
Voir aussi : [[sophisme]]
+
== Liens externes ==
 
+
* {{en}}[http://anti-state.com/forum/index.php?board=15 Market Anarchism FAQ] sur anti-state.com (répond à de nombreuses objections sur l'[[anarcho-capitalisme]])
==Liens externes==
+
* {{fr}}[http://www.alternative-liberale.fr/articles/acassan_10_idees_recues_sur_le_liberalisme.htm Dix idées reçues sur le libéralisme]  
* [http://anti-state.com/forum/index.php?board=15 Market Anarchism FAQ] sur anti-state.com (répond à de nombreuses objections sur l'[[anarcho-capitalisme]])
+
* {{fr}}[http://libertariens.chez.com/mythe.htm Légende et réalités sur les Libertariens] par [[Xavier Prégentil]] (réponses libertariennes)
* [http://www.alternative-liberale.fr/articles/acassan_10_idees_recues_sur_le_liberalisme.htm Dix idées reçues sur le libéralisme]  
+
* {{en}}[http://www.lewrockwell.com/long/long11.html Libertarian Anarchism: Responses to Ten Objections] Roderick T. Long répond aux objections anti-libertariennes en termes de sécurité et de justice
* [http://pageperso.aol.fr/_ht_a/pregentil/mythe.htm Légende et réalités sur les Libertariens] par [[Xavier Prégentil]] (réponses libertariennes)
+
* {{fr}}[http://liberalismeexplique.hautetfort.com/archive/2007/01/03/que-savez-vous-sur-le-liberalisme.html Que savez-vous sur le Libéralisme ?]
* [http://www.lewrockwell.com/long/long11.html Libertarian Anarchism: Responses to Ten Objections] Roderick T. Long répond aux objections anti-libertariennes en termes de sécurité et de justice
 
* [http://liberalismeexplique.hautetfort.com/archive/2007/01/03/que-savez-vous-sur-le-liberalisme.html Que savez-vous sur le Libéralisme ?]
 
  
==Citations==
+
== Citations ==
* Une même pensée magique dénonce les auteurs de la conjuration contre la France. Un mot synthétise ce sentiment d’effroi, un mot devenu indécent comme fascisme ou pédophilie : celui de libéralisme. C’est lui le pelé, le galeux, le responsable de tous nos maux. Ce qu’on entend par ce terme est bien mystérieux : doctrine de limitation des pouvoirs, de protection des droits de l’individu ou apologie du marché, de la libre concurrence ? S’il existe une pensée unique en France, un volapük de base, c’est la manière dont tous les camps, sans exception et jusqu’au chef de l’Etat vomissent cette doctrine pourtant brillamment illustrée chez nous de Montesquieu à Raymond Aron. L’aversion est double : dans l’héritage de 1789, on délaisse la liberté au profit de l’égalitarisme qui a de grands liens avec le [[despotisme]], le nivellement de tous par le bas, on plébiscite les extrêmes. Triomphent alors, au nom de cet impératif, "l’envie, la jalousie, la haine impuissante" (Stendhal). Cela conduit l’ultra-gauche, en matière de question sociale, à réclamer la punition des favorisés plutôt que l’amélioration du sort de tous. Il faut châtier les riches: les pauvres en tireront une satisfaction symbolique. Cette allergie au libéralisme est ensuite dirigée contre les Etats-Unis. Ils sont nos ennemis, symboliquement s’entend, même si nos deux nations ne se sont jamais fait la guerre. Nous leur restons inféodés par l’exécration que nous leur vouons. (Pascal Bruckner, ''La tyrannie de la pénitence, essai sur le masochisme occidental'')  
+
* ''« Une même pensée magique dénonce les auteurs de la conjuration contre la France. Un mot synthétise ce sentiment d’effroi, un mot devenu indécent comme [[fascisme]] ou pédophilie : celui de [[libéralisme]]. C’est lui le pelé, le galeux, le responsable de tous nos maux. Ce qu’on entend par ce terme est bien mystérieux : doctrine de [[limitation des pouvoirs]], de protection des droits de l’[[individu]] ou apologie du [[marché]], de la libre [[concurrence]] ? S’il existe une pensée unique en [[France]], un volapük de base, c’est la manière dont tous les camps, sans exception et jusqu’au chef de l’[[État]] vomissent cette doctrine pourtant brillamment illustrée chez nous de [[Montesquieu]] à [[Raymond Aron]]. L’aversion est double : dans l’héritage de 1789, on délaisse la [[liberté]] au profit de l’[[égalitarisme]] qui a de grands liens avec le [[despotisme]], le nivellement de tous par le bas, on plébiscite les extrêmes. Triomphent alors, au nom de cet impératif, "l’envie, la jalousie, la haine impuissante" (Stendhal). Cela conduit l’ultra-gauche, en matière de question sociale, à réclamer la punition des favorisés plutôt que l’amélioration du sort de tous. Il faut châtier les riches : les pauvres en tireront une satisfaction symbolique. Cette allergie au libéralisme est ensuite dirigée contre les [[États-Unis]]. Ils sont nos ennemis, symboliquement s’entend, même si nos deux [[nation]]s ne se sont jamais fait la guerre. Nous leur restons inféodés par l’exécration que nous leur vouons. »'' ([[Pascal Bruckner]], ''La tyrannie de la pénitence, essai sur le masochisme occidental'')  
  
{{Actualités}}
+
{{Portail actualités}}
[[Modèle:Encyclopédie|Encyclopédie]] - [[Actualités du libéralisme]]
 

Version du 24 janvier 2012 à 12:13

7742-efdur-medaille2.png
La version du 21 mai 2009 de cet article a été reconnue comme « article de qualité », c'est-à-dire comme faisant honneur à Wikibéral, l’encyclopédie libre et gratuite. (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion, et la liste des articles de qualité.

Cet article répertorie une liste d'idées reçues qu'on rencontre très souvent et qui témoignent d'une méconnaissance profonde de ce qu'est réellement le libéralisme (voir aussi : sophisme).

Aspects politiques

Aspects économiques

Aspects sociaux

variante: La notion d'individu, que mettent en avant les libéraux, est une abstraction vide de sens, car l'homme est toujours le membre d'une collectivité : voir individu

Aspects éthiques et philosophiques

  • Le libéralisme n'a aucune éthique : voir éthique
  • Le libéralisme c'est le triomphe de l'égoïsme individuel : voir égoïsme, individualisme
  • le libéralisme est matérialiste : voir matérialisme
  • Le libéralisme engendre le relativisme moral : voir relativisme
  • Les libéraux sont des anthropophages, ils sont en faveur de la vente d'organes : voir vente d'organes
  • Pour les libéraux, l'homme est une marchandise : voir marchandise
  • Les libéraux vendraient même leurs enfants : voir esclavage

Liens externes

Citations

  • « Une même pensée magique dénonce les auteurs de la conjuration contre la France. Un mot synthétise ce sentiment d’effroi, un mot devenu indécent comme fascisme ou pédophilie : celui de libéralisme. C’est lui le pelé, le galeux, le responsable de tous nos maux. Ce qu’on entend par ce terme est bien mystérieux : doctrine de limitation des pouvoirs, de protection des droits de l’individu ou apologie du marché, de la libre concurrence ? S’il existe une pensée unique en France, un volapük de base, c’est la manière dont tous les camps, sans exception et jusqu’au chef de l’État vomissent cette doctrine pourtant brillamment illustrée chez nous de Montesquieu à Raymond Aron. L’aversion est double : dans l’héritage de 1789, on délaisse la liberté au profit de l’égalitarisme qui a de grands liens avec le despotisme, le nivellement de tous par le bas, on plébiscite les extrêmes. Triomphent alors, au nom de cet impératif, "l’envie, la jalousie, la haine impuissante" (Stendhal). Cela conduit l’ultra-gauche, en matière de question sociale, à réclamer la punition des favorisés plutôt que l’amélioration du sort de tous. Il faut châtier les riches : les pauvres en tireront une satisfaction symbolique. Cette allergie au libéralisme est ensuite dirigée contre les États-Unis. Ils sont nos ennemis, symboliquement s’entend, même si nos deux nations ne se sont jamais fait la guerre. Nous leur restons inféodés par l’exécration que nous leur vouons. » (Pascal Bruckner, La tyrannie de la pénitence, essai sur le masochisme occidental)
Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.