Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Discussion:Cycle

De Wikiberal

Article ouvertement keynésien, dont je ne partage pas les présupposés. Fabrice 28 jun 2005 à 08:17 (CEST)


En effet, même s'il est vrai que les mouvements "moutonniers" existent, l'article est en contradiction avec la vision autrichienne telle qu'exprimée dans l'article Grande dépression.Dilbert 28 jun 2005 à 12:48 (CEST)


Je ne sais pas si l'article est ouvertement keynésien.....je voulais juste expliquer la maniére dont Keynes explique les crises financières.

Que ce soit la crise mexiquaine, asiatique, russe, argentine ou même brésilienne des année 90 le mécanisme est toujours le même: D'abord gonflement des capitaux puis retrait massif provoquant une crise de liquidité! Or ceci montre la fragilité du système financier international, cette fragilité est elle-même issue des comportements mimétiques et des bulles spéculatives.....!


Le concours de beauté est une métaphore géniale de Keynes, nul ne dit le contraire. Toutefois, il me semble que cet article mériterait d'être nuancé, du moins c'est mon opinion.

Fabrice 29 jun 2005 à 12:14 (CEST)


Nuancer de quelle manière......je veux bien mais il me semble que je ne fais qu'exposer la vision kynesienne. Aprés s'il y a d'autres explications.....C'est vrai que c'est quelque part une critique du libéralisme puisque le phénomene des bulles spéculatives montre que les choix subjectifs peuvent parfois provoquer des situations de crise, et que rien n'est heureusement parfait.

Je pense que Milton Friedman partage mon analyse concernant les phénomenes qui ont engendré la grande dépression. En effet, pour lui c'est la contraction de la masse monétaire liée aux faillites bancaires et à la politique monétaire restrictive menée par la FED qui était à l'origine de la profondeur de la crise.


Merci Dilbert, je trouve ta modif du texte excellente et objective. Fabrice 3 jul 2005 à 17:33 (CEST)