Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Modèle:Culture&société:Lumière/06

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

S.O.S. Bonheur est une bande dessinée de Griffo (dessins) et Van Hamme (scénario), qui disserte en trois parties sur le thème "liberté ou égalité, liberté ou sécurité", en se plaçant dans l'hypothèse où la seconde aspiration humaine est privilégiée par rapport à la première. Par exemple: quel est le meilleur moyen d'assurer un financement optimal de la sécurité sociale, en assurant la parfaite gratuité des soins à tous ? en interdisant aux gens de tomber malades, bien sûr ! (en règlementant les régimes alimentaires et les vêtements autorisés, en contrôlant la sécurité des appareils domestiques etc...). Comment empêcher les bouchons, la pollution, et les morts sur les routes ? en choisissant pour chaque citoyen le lieu, la date et l'organisation de ses vacances. Et ainsi de suite.

Dans une société très proche de la nôtre, où chaque citoyen est tenu d'être heureux en fonction des normes pensées pour le bonheur du plus grand nombre, quelques individus au caractère bien trempés vont être amenés, volontairement ou non, à enfreindre les règles et vont disparaître. Si l'issue de chaque histoire est assez déprimante, le troisième tome nous rassure sur le sort de ces personnages, mais pour nous plonger dans une inquiétude plus réelle.

Car si, naturellement, le monde de S.O.S. Bonheur est encore une fiction, l'hypothèse finale paraît, elle, bien réaliste: pour exercer un contrôle planétaire, les grandes firmes ont-elles encore besoin des gouvernements ? N'y aurait-il pas un moyen plus discret et plus infaillible de manipuler les peuples ?