Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



La Porte du Diable

De Wikiberal
(Redirigé depuis Porte du Diable (la))
La Porte du Diable
Devil's Doorway
21416.jpg
Réalisé par : Anthony Mann
Acteurs
Robert Taylor (Lance Poole)
Louis Calhern (Verne Coonan)
Paula Raymond (Orrie Masters)
Genre
Western
Année de sortie
1950
Synopsis
Au 19e siècle, un sergent-major de l'armée fédérale est de retour dans son village natal. D'origine indienne, il est, malgré les récompenses obtenues au fil des ans, toujours mal considéré.
Index des films d'inspiration libérale
A • B • C • D • E • F • G • H • I • 

J • K • L • M • N • O • P •  Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z

La Porte du Diable est un film d'Anthony Mann (1950)

Fiche technique

  • Titre original : Devil's Doorway
  • Scénario : Guy Trosper
  • Photographie : John Alton
  • Musique : Daniele Amfitheatrof
  • Distribution : Robert Taylor (Lance Poole), Louis Calhern (Verne Coonan) Paula Raymond (Orrie Masters) Marshall Thompson (Rod Mac Dougall) James Mitchell (Red Rock) Edgar Buchanan (Zeke Carmody).
  • Production : Metro Goldwyn Mayer
  • Sortie : 15 septembre 1950 (USA)

L'histoire

1865, dans le Wyoming. Lance Poole revient de la guerre où sa bravoure lui a valu la Médaille du Congrès. Malheureusement, Lance Poole est un Indien et ses états de service n'y changent rien aux yeux de la population blanche. Il choisit donc de rejoindre les siens dans leur réserve gardée par un défilé, la Porte du Diable du titre. Mais les éleveurs de moutons, menés par Verne Coolan, convoitent ses terres...

L'œuvre

La Porte du Diable est l'un des tout premiers westerns pro-indiens et l'un des plus puissants car dépourvu de toute concession ou sensiblerie. Lance Poole aspire à s'intégrer, à devenir un Américain comme les autres, va même pour ce faire jusqu'à se battre dans une guerre qui n'est finalement pas la sienne, mais se voit toujours rappeler à sa condition de non-citoyen (car les Indiens n'avaient pas la citoyenneté américaine à l'époque, rappelons-le...) et ses décorations ne l'empêcheront pas d'être progressivement dépossédé de ses terres, de sa dignité d'homme et finalement de sa vie même.

Liens externes

4451-20300.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail culture de wikibéral.