Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Colonie de Plymouth

De Wikiberal

La colonie de Plymouth, aux Etats-unis, fut établie par un groupe de puritains ou de pèlerins (pilgrams) dissidents qui ont été financés, en grande partie, par un groupe d'hommes d'affaires et de commerçants de Londres. Elle a été initialement mise en place comme une communauté agricole sur une base philosophique du socialisme.

Le terrain fut organisé en communauté. Toutes les personnes devaient travailler de manière égale et, aussi, de partager les fruits de leurs efforts. Toutefois, durant l'hiver 1622-1623, le gouverneur William Bradford réalisa qu'après deux ans de rudes efforts, le système communautaire fut un échec. Les colons ont reçu des parts égales, mais ils n'avaient pas contribué de façon égalitaire. En conséquence, la colonie était en retard pour les paiements aux créanciers. La nourriture se faisait rare, et la colonie n'était pas en mesure de parrainer de nouveaux membres venus d'Angleterre.

Durant le printemps de 1623, face au risque de famine, William Bradford décida d'attribuer des terres labourées et non labourées à la colonie, selon un principe de parts égales entre les colons. Il alloua à chacun des droits de propriété privée sur la terre et sur ses produits.

Les résultats ont été tout simplement incroyables. Au lieu de cultiver 60 hectares comme ils l'avaient fait, en 1622, les colons cultivaient 184 hectares en 1623, soit trois fois plus uniquement par l'efficacité du système d'attribution et du respect des droits de propriété. Plus tard, Stephen Deane a construit le premier moulin à farine dans le nouveau monde, et, au lieu d'exporter du grain vers l'Europe, la colonie a commencé à fabriquer sa farine et d'autres produits finis. Grâce au système juste de la propriété privée, de la libre entreprise, du capitalisme et du libre échange, les habitants de la colonie ont réussi à survivre puis à se développer.

Liens internes

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.