Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Les aventures de Jonathan Gullible

De Wikiberal
Les aventures de Jonathan Gullible
Gullible.jpg
Auteur : Ken Schoolland
Genre
livre pour enfants
Année de parution
2002 (v.f. 2011)
Jonathan est un enfant qui habite une petite ville où il s'ennuie beaucoup. Un jour, une tempête l'emporte dans un autre pays, gouverné par des lois très étranges.
Amazon
Index des romans d'inspiration libérale
A • B • C • D • E • F • G • H • I • 

J • K • L • M • N • O • P •  Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z


Les aventures de Jonathan Gullible (The Adventures of Jonathan Gullible) est un livre libertarien écrit par Ken Schoolland, professeur d'économie. Bien qu'il puisse être lu par des adultes, il est destiné aux enfants : il leur explique de façon simple les inconvénients d'une société étatique.

La préface du livre, "la Philosophie de la Liberté", est devenue une vidéo très populaire, distribuée sur Internet en différents formats, notamment une animation flash[1], une vidéo[2], une présentation ou un texte[3], dans une quarantaine de langues[4].

Intrigue

Jonathan est un enfant qui habite une petite ville où il s'ennuie beaucoup. Il rêve souvent de partir à l'aventure. Un jour, une tempête l'emporte dans un autre pays, gouverné par des lois très étranges.

L'auteur indique avoir été inspiré par les aventures de Gulliver, et aussi par l'histoire du Petit Prince. Il remarque que Jonathan Gullible partage les mêmes initiales que John Galt.

Présentation de l'éditeur

Conte d'une odyssée de la Liberté, Les Aventures de Jonathan Gullible est un roman écrit par Ken Schoolland, c'est aussi un récit initiatique à la liberté à la dimension symbolique forte. Il a d'abord été publié en 1981 aux Etats-Unis, dans une version anglaise avec des illustrations, puis dans 56 pays et traduit en 44 langues. La liberté est une valeur humaine fondamentale, qui a toujours fait l'objet de nombreuses discussions.

Que l'approche soit morale, sociale, religieuse, philosophique, politique ou même psychologique la question d'être libre ou de rendre libre préoccupe les esprits. Il semble bien, en effet, que bonheur et liberté soient liés au point que l'un n'ira jamais sans l'autre. Bien évidemment en développement personnel, la notion de liberté est aussi fréquemment envisagée puisque, consciemment ou non, le développement personnel est pour nombre d'entre nous l'espoir de devenir un peu plus libre.

Inspiré par le voyage - quête d'un ami dans Le Petit Prince et quête du savoir dans Les Voyages de Gulliver -, Les aventures de Jonathan Gullible est avant tout une quête de liberté, un voyage initiatique d'un enfant naufragé sur une île inconnue après avoir été emporté par la mer dans une tempête. Ayant déjà vécu dans une société relativement libre, il éprouve un choc culturel dans ce nouveau pays étrange quand il apprend les lois et les traditions déconcertantes des habitants de cette île. L'histoire met en lumière l'absurdité des lois, des contrôles imposés dans la vie des gens, et les inconvénients économiques de ces lois. Ces lois mises en évidence sont reconnaissables comme communes à de nombreux pays à travers le monde. Au fil de l'histoire, la part que jouent les individus dans la société en termes de responsabilité, prise de décision politique et personnelle est présentée pour inviter à la discussion.

Références

  1. The Philosophy of Liberty Flash Animation
  2. The Philosophy of Liberty
  3. The Philosophy of Liberty
  4. The Philosophy of Liberty

Citations

  • Les impôts punissent les pécheurs. L'impôt sur le tabac punit les fumeurs, l'impôt sur l'alcool punit les buveurs, l'impôt sur l'intérêt punit ceux qui font des économies et l'impôt sur le revenu punit ceux qui travaillent.
  • Jusqu'au jour de ta mort le percepteur te prendra ton argent, le produit de ton passé, et il l'utilisera pour contrôler chaque aspect de ton avenir. Ha ! Il gaspillera plus de tes gains en une année que ce que nous, les voleurs à notre compte, te prendrons pendant toute ta vie !
  • La politique permet à tout le monde, même les meilleurs d'entre nous, de convoiter, mentir, voler et même tuer à l'occasion. Et nous pouvons cependant nous sentir bien en le faisant.
  • Faites-moi confiance. Je prendrai les décisions pour vous. Vous serez alors soulagés de toute la culpabilité et la responsabilité qu'entraîne la liberté. En ma qualité de décideur, je ferai mon affaire de toute la souffrance.
  • Le Conseil des Seigneurs dit que les jeux de hasard sont immoraux - excepté dans la Tente des Avantages Spéciaux où ils prennent une partie des gains.
  • Le Gang de la Démocratie ! Ils encerclent qui que ce soit qui leur tombe sous la main et ils votent sur ce qu'ils vont en faire. Ils prennent leur argent ou les obligent à se joindre à leur gang. Et on ne peut rien faire pour les arrêter !
  • Tes Seigneurs élus ne sont rien d'autre que des rois pour sept ans et des princes pour cinq ans. En fait, ils sont un mélange de mendiants, escrocs et royauté tout en un ! Ils mendient et complotent pour des contributions et des votes ; ils flattent et trompent à chaque occasion ; ils se pavanent dans toute l'île en souverains. Et, alors qu'ils réussissent leurs exploits, ceux d'entre nous qui produisent et servent vraiment reçoivent de moins en moins.

Liens externes

4451-20300.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail culture de wikibéral.