Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Ernesto Galli della Loggia

De Wikiberal
Ernesto Galli della Loggia
Historien

Dates 1942
Ernesto Galli della Loggia.jpg
Tendance Libéral classique
Origine Italie Italie
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Ernesto Galli della Loggia
Ernesto Galli della Loggia, né le 18 juillet 1942, est un historien italien, professeur d’histoire moderne et contemporaine à l’université San Raffaele de Milan. C'est un spécialiste du fascisme et de l'antifascisme.

Il a en particulier travaillé sur l'importance de ces deux notions dans la construction de l'identité nationale italienne. Il souligne l'appropriation erronée de l'antifascisme par le parti communiste, en Italie et partout en Europe. Afin de se présenter comme le seul parti antifasciste, le PCI a présenté le fascisme comme le fruit du capitalisme, alors qu'il est en réalité une réaction contre le système capitaliste libéral. Grâce à ce tour de passe-passe, il a pu assimiler, à tort, antifascisme et anticapitalisme et donc se présenter comme le seul parti antifasciste.

Citation

  • « L'idée que le fascisme ne constituait qu'une réaction anti-ouvrière et anticommuniste est largement répandue dès la fin de la guerre, mais fut surtout utilisée à la suite de la défaite électorale que les communistes essuyèrent en 1948. À partir de ce moment-là, pourrions-nous même dire, le PCI se retrancha derrière cette interprétation "classistique" du fascisme, ce qui postulait l’illégitimité démocratique de tout anticommunisme (les deux faces de la même médaille). Dès lors, le syllogisme (erroné) "fascisme = anticommunisme donc anticommunisme = fascisme" commença à se répandre largement dans la société italienne. Au cours des années suivantes, cette diffusion s’élargit. Elle deviendra, dans les années 1970, un trait typique, non seulement de l’idéologie de la classe politique et intellectuelle du pays, mais aussi de l’opinion publique en général. » in "Formes et fonctions de l’antifascisme dans la vie politique italienne : Légitimité ou légitimation ?"[1]

Notes et références

  1. Ernesto Galli della Loggia, "Formes et fonctions de l’antifascisme dans la vie politique italienne : Légitimité ou légitimation ?", in XXe siècle, Presses de Sciences Po, 4e trimestre 2008, ISBN 9782724631036

Publications

  • Problemi di sviluppo industriale e nuovi equilibri politici alla vigilia della Prima guerra mondiale: la fondazione della Banca Italiana di Sconto, in Rivista Storica Italiana, 1970, fasc.IV.
  • La Terza Internazionale e il destino del capitalismo: l'analisi di Evghenij Varga, in "Annali Feltrinelli", XV, 1973, Feltrinelli, 1974.
  • Ideologie, classi e costumi, in AA.VV. "L'Italia contemporanea 1945-1975", Einaudi, 1976, pp.379-434.
  • Il mondo contemporaneo (1945-1980), "Il Mulino", 1982.
  • La politica e l'integrazione mitico-simbolica, in "Il Mulino", 288, juillet-août 1983.
  • La democrazia immaginaria. L'azionismo e l'"ideologia italiana", in "Il Mulino", 346, marzo-aprile 1993.
  • Una guerra femminile? Ipotesi sul mutamento dell'ideologia e dell'immaginario occidentali tra il 1939 e il 1945, in AA.VV. "Donne e uomini nelle guerre mondiali", a cura di A.Bravo, Laterza, 1994.
  • Intervista sulla destra, Laterza, 1994
  • La morte della patria, Laterza, 1996
  • L'identità italiana, "Il Mulino", Bologna 1998
  • Miti e storia dell'Italia unita, Il Mulino, Bologna 1999, con G.Belardelli, L.Cafagna, G.Sabbatucci
  • Le lontane origini dell'ideologia italiana. Alfredo Oriani e la "Rivolta Ideale", in "Nuova Storia Contemporanea", novembre-dicembre 1999
  • Vent'anni di impazienza. Scritti di politica e di battaglia, Liberal Libri, 2001 - ISBN 8882700054
  • La morte della patria. La crisi dell'idea di nazione tra Resistenza, antifascismo e Repubblica, Laterza, 2003 - ISBN 8842054941
6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.