Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



King Vidor

De Wikiberal
King Vidor
Cinéaste

Dates 1894 - 1982
Vidorking3.jpg
Tendance
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur King Vidor

King Wallis Vidor est né à Galveston, Texas, le 8 février 1894 et est décédé à Paso Robles Californie, le 1er novembre 1982.

Nominé cinq fois aux Oscars, il n’a jamais été récompensé mais il a reçu un Oscar honorifique en 1979. Sa carrière cinématographique a été très longue : il avait débuté en 1913 avec Hurricane in Galveston et réalisé en 1980 un documentaire, The Metaphor mais ses principaux films ont été tournés entre 1920 à 1959.

Si Vidor n’est pas à l’origine du sujet, The Fountainhead (Le Rebelle) est considéré comme une de ses plus grandes réalisations et le film par excellence de l'individualisme radical par la puissance de la mise en scène et de l'interprétation de Gary Cooper.

L'œuvre de Vidor n'obéit à aucun dogme ni à aucune école. Mais l'influence de sa mère est restée profonde par l'enseignement de la Christian Science (scientisme chrétien fondé en 1866 par Mary Baker Eddy) qui privilégie une relation très personnelle avec le divin. C'est un idéalisme extrême où tout est divin : « le Mal n'a aucune réalité (…) simple croyance, illusion de la perception physique. » Il est aussi influencé par le transcendantalisme d'un Thoreau ou d'Emerson, qui prône également une relation directe avec la divinité et la vérité. C'est aussi une révolte de l'individu contre l'institution sociale et religieuse et le dogme rigide.

Comme l'exprime Vidor : « Quelque chose dans la lentille de l'objectif est semblable à la conscience humaine qui regarde l'univers. (…) Tous, nous sommes des caméras. Nos yeux enregistrent, nous regardons, voyez-vous, et nous enregistrons et, pour ce faire, nous utilisons notre conscience. La caméra de cinéma est [l'outil le plus proche] de la perception humaine du monde. »

Dans Guerre et Paix, le paysan Platon Karataiev délivre à Pierre Bezoukhov un enseignement contemplatif : pourquoi s'angoisser puisque tout vient de Dieu ? Mais cette sagesse, dans le fil de la science chrétienne, s'oppose au tempérament conquérant de Vidor qui s'exprime aussi dans l'énergie du héros objectiviste de Ayn Rand (Le Rebelle) ou du Major Rogers dans Le Grand Passage.

Citations

  • « La valeur de l'homme vient de ce qu'il porte en lui et non du monde extérieur. »
  • « Ma seule préoccupation : faire à tout instant face à toutes les situations de la vie. »
  • « C'est nous-mêmes qui faisons le monde. Nous le faisons bon ou mauvais mais nous le faisons. »

sources

  • Pierre Berthomieu, Hollywood classique. le temps des géants, Rouge profond 2009, p. 359-400

Liens externes

Kurt.jpg Accédez d'un seul coup d’œil à toute la série des articles de Wikibéral concernant les célébrités libérales, libertariennes et assimilées.

4451-20300.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail culture de wikibéral.