Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Vers sa destinée

De Wikiberal
Vers sa destinée
Young Mr. Lincoln
Vers sa destinee 1031069.jpg
Réalisé par : John Ford
Acteurs
Henry Fonda (Abraham Lincoln)
Alice Brady (Abigail Clay)
Marjorie Weaver (Mary Todd)
Genre
Historique
Année de sortie
1939
Synopsis
New Salem, Illinois, 1832. Le jeune Abraham Lincoln étudie le droit en autodidacte. Anne, une belle fermière, l'encourage a utiliser ses talents et son éloquence pour le bien public. Malheureusement elle décède durant l'hiver. Abe vient se recueillir sur sa tombe et jure de respecter ses vœux.
Index des films d'inspiration libérale
A • B • C • D • E • F • G • H • I • 

J • K • L • M • N • O • P •  Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z

Vers sa destinée est un film de John Ford (1939)

  • Titre original: Young Mr. Lincoln
  • Genre : Biopic.
  • Scénario : Lamar Trotti
  • Photographie : Bert Glennon, Arthur Miller (non crédité)
  • Musique : Alfred Newman
  • Distribution : Henry Fonda (Abraham Lincoln), Alice Brady (Abigail Clay), Marjorie Weaver (Mary Todd), Arleen Whelan (Sarah Clay), Eddie Collins (Efe Turner), Pauline Moore (Ann Rutledge), Donald Meek (Procureur John Felder), Judith Dickens (Carrie Sue), Eddie Quillan (Adam Clay), Spencer Charters (Juge Herbert A. Bell), Ward Bond (John Palmer Cass)
  • Production : 20th Century Fox
  • Nomination : Oscar du meilleur scénario

Synopsis

Premier film de la collaboration entre John Ford et Henry Fonda, cette biographie ne présente pas Abraham Lincoln président mais le modeste homme de loi d’une petite ville de l’Illinois. Lincoln est l’image même de l’autodidacte, de l’homme né dans une cabane qui par ses efforts est parvenu au sommet. Employé dans une épicerie à New Salem, il se forme tout seul au droit, tombe amoureux d’Ann Rutledge dont la mort prématurée le laisse seul et mélancolique. Il manifeste déjà des ambitions politiques qui inquiète l’influent Douglas. Ayant ouvert un cabinet d’avocat à Springfield, il se propose de défendre deux jeunes hommes accusés de meurtre d’un adjoint du shérif. Il manifeste son habileté en empêchant la foule de lyncher les deux frères. Alors que la cause paraît désespérée, il va réussir à prouver l’innocence des deux malheureux et démasquer le vrai coupable. Vaguement inspiré d’un cas réel, le film illustre le triomphe du savoir sur l’ignorance, de la loi sur la violence qui règne dans un pays encore sauvage. Symboliquement, le meurtre a lieu le 4 juillet, jour de fête nationale dont les divers épisodes sont remarquablement filmés par Ford. Le film, où l’histoire s’efface derrière le mythe, s’achève d’ailleurs sur l’image de Lincoln gravissant une colline alors que gronde l’orage, préfiguration de son avenir et de son destin tragique.

Liens externes

4451-20300.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail culture de wikibéral.