Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Wiki

De Wikiberal

Un wiki est un site web dynamique dont tout visiteur peut modifier les pages à volonté. Il permet non seulement de communiquer et diffuser des informations rapidement (ce que faisait déjà Usenet), mais de structurer cette information pour permettre d'y naviguer commodément. Il réalise donc une synthèse des forums Usenet, des FAQ et du Web en une seule application intégrée (et hypertexte).

Principe

Il s'agit d'un concept très récent. La technologie nécessaire (puissance des machines et réseaux) existait depuis à peine quelques années. Sa facilité de mise en œuvre a rendu possible la création de nombreux sites sur ce modèle depuis le début des années 2000.

Le nom Wiki provient d'un adjectif en langue hawaiienne wikiwiki, qui signifie rapide. C'est une forme à redoublement de l'adjectif wiki, typique des langues océaniennnes. Ward Cunningham, créateur du système Wiki en 1995, a choisi ce terme pour désigner le premier site utilisant ce principe, le WikiWikiWeb.

Le principe est simple : il s'agit d'un modèle coopératif de rédaction de documents. Concrètement, n'importe quel visiteur a la possibilité de modifier la page qu'il est en train de lire. Les modifications sont ensuite enregistrées et toutes les versions historiques restent accessibles (comme dans un logiciel de gestion de versions). Ainsi, un premier auteur rédige un article, un second le complète puis un visiteur en corrige d'éventuelles erreurs qu'il aura remarquées en naviguant sur le site.

Si le système Wiki est un concept, il existe de nombreux programmes le mettant en œuvre. Ces programmes sont appelés des moteurs de Wiki. Chaque moteur peut être personnalisé et installé sur un site web précis afin d'offrir les services d'un site Wiki.

Domaines d'application

  • La documentation de nombreux projets informatiques est rédigée à l'aide d'un wiki ;
  • Le suivi de projets collaboratifs est un usage de plus en plus répandu ;
  • Les encyclopédies et plus généralement les bases de connaissance en ligne, qu'elles soient généralistes comme Wikipédia ou spécifiques à un domaine ;
  • Les bases de connaissance d'entreprise, permettant de partager des connaissances métier et de communiquer au sein d'une entreprise ;
  • Les wikis communautaires, (communautés de pratiques) rassemblant des personnes autour d'un sujet déterminé à des fins de rencontre, de partage des connaissances, d'organisation, etc.
  • Les wikis personnels sont utilisés comme outil de productivité et de gestion de l'information : du simple pense-bête au bloc-note évolué, jusqu'à des applications aussi variées que la gestion d'agenda, l'historique de document ou encore la publication Web rapide.
  • Les traductions de livres appartenant au domaine public.

Non, ça ne peut pas marcher !

De nombreuses personnes objectent qu'un tel système est voué à l'échec, puisque n'importe quel vandale peut détruire une page ou répandre des informations fausses. Dans la pratique, ce genre de problèmes n'arrive que très rarement : si les utilisateurs réguliers du site sont suffisamment nombreux, ils peuvent corriger ces interventions inopportunes dans un délai réduit à chaque fois que le vandale agit. En général, celui-ci abandonne en constatant que ses efforts sont voués à l'échec. S'il récidive, il peut aussi être identifié et se voir refuser l'accès au wiki.

En fait, ce système permet plutôt d'améliorer la qualité des documents de manière particulièrement rapide : dès qu'une information est modifiée, les contributeurs réguliers qui s'intéressent à la page en question peuvent aller vérifier et si besoin corriger ou compléter l'information. La notion de producteur et de consommateur d'information tend à disparaître, en raison de la fluidité avec laquelle il est aisé de mettre en ligne ou modifier de l'information, consultée ultérieurement par d'autres.

Évolution possible

Actuellement, l'accès à un Wiki se fait couramment par l'intermédiaire d'un navigateur web classique. Une syntaxe spéciale permet de mettre en forme l'information des pages. Cette syntaxe est volontairement conçue pour être facilement assimilable.

On pourrait aisément imaginer un système permettant l'édition WYSIWYG des documents, nécessitant soit des modules additionnels à ajouter au navigateur web, soit des clients spécialisés (qui ne seraient alors probablement compatibles qu'avec certains wikis), soit, plus simplement, l'intégration de code dynamique (de type JavaScript) dans les pages web, permettant de modifier la présentation de l'information.

Cependant, l'importance de conserver un volant important de visiteurs/contributeurs tend à favoriser l'accès par le moyen le plus standard possible, tant au niveau du logiciel client (navigateur web) que des fonctionnalités web utilisées sur le site wiki lui-même.

Wikis libéraux et libertariens

Interro jer suite.png Accédez d'un seul coup d’œil au lexique des principaux termes du libéralisme.