Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Zhang Weiying

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Zhang Weiying
Économiste

Dates 1959 -
Zhang Weiying.jpg
Tendance Libéral classique
Origine Chine Chine
Articles internes Autres articles sur Zhang Weiying

Citation Se faire plaisir en rendant d'autres personnes malheureuses - c'est ce que j'appelle la logique du vol. L'autre façon de se faire plaisir est de faire le bonheur des autres - c'est la logique du marché. Quelle manière préférez-vous ?
inter lib.org sur Zhang Weiying

Zhang Weiying (chinois : 张维迎; pinyin : Zhāng Wéiyíng, né en 1959) est un éminent économiste chinois qui fut à la tête de l'École de gestion Guanghua à l'Université de Pékin. Il est connu pour son plaidoyer en faveur du libre marché et ses idées sont influencées par l'Ecole autrichienne d'économie. Il se présente lui-même comme un disciple de Friedrich Hayek et a même été considéré comme « la réincarnation chinoise de Friedrich Hayek ».

Biographie

Zhang Weiying a obtenu son baccalauréat en 1982 et sa maîtrise en 1984, à la Northwestern University de Xi'an. Il a reçu son doctorat en économie à l'Université d'Oxford sous la supervision de James Mirrlees (lauréat du prix Nobel 1996) et Donald Hay. Entre 1984 et 1990, il est chercheur à l'Institut de réforme du système économique chinois sous la Commission d'État de restructuration du système économique. Pendant cette période, il a été fortement impliqué dans la politique de réforme économique chinoise.

A sa sortie d'Oxford, il a cofondé le Centre chinois de recherche économique (CCER) de l'Université de Pékin en 1994, où il a travaillé en tant que professeur associé, puis comme professeur jusqu'en août 1997. Il passe ensuite à l'Ecole Guanghua en septembre 1997. On lui a retiré le titre de doyen de l'École de gestion Guanghua en 2010 en raison de ses opinions radicales.

Son domaine de la recherche couvre l'organisation industrielle, la gouvernance d'entreprise, l'économie de l'information, la transformation économique de la Chine.

Œuvres

  • Les entrepreneurs - Théorie du contrat (1995)
  • Théorie des jeux et économie de l'information (1996)
  • La théorie de la firme et la réforme des entreprises chinoises (1999)
  • Les droits de propriété, le gouvernement et la réputation (2001)
  • L'information, la confiance et la loi (2003)
  • Les droits de propriété, la gouvernance d'entreprise et l'incitation (2005)
  • Compétitivité et croissance (2006)
  • Le prix, le marché et les entrepreneurs (2006)
  • 30 ans de réforme de la Chine (2008)
  • 2010, "市场的逻辑" (La logique de marché ), Shanghai: Shanghai People’s Press
    • Traduit en anglais en 2015, par Matthew Dale, "The Logic of the Market: An Insider’s View of Chinese Economic Reform", Washington, D.C.: Cato Institute
  • Changer la Chine. La voie à suivre pour réformer la Chine (2012)
  • La Théorie des Jeux et la Société (2013)
  • 2015, "经济学原理", [Principles of Economics] (Principes d'économie), Nanning: Guangxi Normal University Press

Citations

  • Nous, êtres humains, sommes toujours à la recherche du bonheur. Mais il y a deux manières d'y parvenir. Se faire plaisir en rendant d'autres personnes malheureuses - c'est ce que j'appelle la logique du vol. L'autre façon de se faire plaisir est de faire le bonheur des autres - c'est la logique du marché. Quelle manière préférez-vous ?
  • L'école autrichienne indique que les êtres humains sont très ignorants et savent peu de choses. Par conséquent, les décisions concernant l'économie ne peuvent pas être prises de façon centralisée. Les décisions doivent être décentralisées et réalisées par des particuliers.
  • La science économique date de la publication de la Richesse des Nations d’Adam Smith, et n’a donc que 236 ans d’histoire. Mais la contribution de la science économique à l’amélioration des normes sociales et à la coopération humaine a été considérable. Adam Smith a prouvé que la rationalité de chaque individu était le moyen le plus efficace d’atteindre la coopération humaine. Aujourd’hui, nous voyons que dans les pays à économie de marché, qui ont suivi véritablement la philosophie d’Adam Smith, l’esprit de coopération et les normes morales du peuple sont bien meilleures que dans les pays n’ayant pas d’économie de marché. (La Théorie des Jeux et la Société, 2013)
  • Le haut niveau d’intervention étatique et les entreprises gérées par l’État ne sont pas les raisons du miracle économique chinois. Au contraire, ils sont responsables des principales contradictions de la société chinoise. Le contrôle public des ressources et l’excessive intervention de l’État dans l’économie est la cause directe de la corruption gouvernementale, de l’affaiblissement de notre éthique d’entreprise, et de la mise à mal des règles du jeu sur le marché. (Changer la Chine. La voie à suivre pour réformer la Chine, 2012)

Liens externes

Kurt.jpg Accédez d'un seul coup d’œil à toute la série des articles de Wikibéral concernant les célébrités libérales, libertariennes et assimilées.


5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.