Pour contribuer à Wikibéral, la page Ouvrir un compte est à votre disposition.


Michel de Poncins

De Wikiberal
Michel de Poncins
Économiste

Dates
Deponcins.gif
Tendance Libéral-conservateur
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Michel de Poncins

Michel de Poncins, ancien directeur de société, est diplômé de l'Institut d'Études Politiques de Paris, et docteur en Économie. Il est fondateur et président d'une association culturelle, "Catholiques pour les Libertés Économiques", qui organise régulièrement à Paris des conférences sur des sujets de Société.

Dans ses livres, articles et conférences, il analyse principalement le dirigisme étatique qui est, à ses yeux, le phénomène économique le plus significatif de notre époque. Il est l'inventeur du "principe des calamités" : une calamité d'origine publique conduit toujours à une autre calamité publique pour soi-disant corriger la première.

Michel de Poncins anime aussi deux magazines sur internet : Tocqueville Magazine et Radio Silence. Il y pourchasse inlassablement le gaspillage des deniers publics, qui est pour lui une destruction pure et simple des ressources produites par les gens qui travaillent. Il a écrit un certain nombre d'ouvrages sur ce thème, donnant des exemples de dilapidations (la République Fromagère, les Etranges silences de la Cour des comptes) montrant les maux que cette dilapidation entraîne (la Démocratie ou le rêve en morceaux), ou montrant la voie d'un redressement possible (Si la France se mettait à rêver, Thatcher à L'Elysée- un roman de politique fiction).

Œuvres

  • Tous capitalistes ou la réponse au socialisme (Prix renaissance de l'économie, remis par Yvon Chotard en 1989)
  • La démocratie ou le rêve en morceau (Albatros)
  • Chômage, fils du socialisme : La vérité, les remèdes (1991)
  • le Catéchisme de l'électeur trompé (1995)
  • la République Fromagère ou comment les politiques font la fête avec l'argent des pauvres
  • les Etranges silences de la Cour des comptes
  • Si la France se mettait à rêver, ou comment retrouver la prospérité
  • Thatcher à l'Elysée le jour où elle est devenue présidente de la république (2000)
  • Parlottes et fêtes - Divertissements pour accompagner le désastre français (2004)

Citations

  • Les "principes" de la République Fromagère ou R.F. sont immuables et ne souffrent pas d’exception depuis au moins 60 ans. Rappelons que la R.F. est l’exploitation du peuple (les "moujiks") par une caste réduite (Les "Hifis"), toute la vie publique étant orientée non vers le bien commun mais vers l’enrichissement personnel des Hifis. Les économistes depuis longtemps désignent généralement l’opération par d’autres noms comme "socialisme" ou "constructivisme" ou "dirigisme". Le terme de R.F. est plus pertinent car il désigne le cœur du phénomène, le moteur infernal qui commande tout son fonctionnement intime.

Liens externes

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.
Outils personnels
Partager