Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Dividende

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

Un dividende est pour une action est la part des bénéfices d'une société cotée en bourse qui sont reversés à ses actionnaires, en espèces généralement.

Idée reçue : les actionnaires privés exigent du dividende

Un discours très présent dans la sphère politique est celui qui accuse les actionnaires de « saigner » les entreprises pour qu'elles versent des dividendes. Cette idée reçue est fausse, puisque le dividende n'est qu'un mode de répartition du profit. Ce qui compte surtout est la capacité de l'entreprise à être profitable et à augmenter ses profits dans le futur. Une part importante des sociétés cotées en bourse non seulement ne versent pas de dividendes, mais ne sont pas profitables. Le recours au marché boursier permet à ces sociétés de se financer, dans l'espoir futur de faire du profit. Google n'a ainsi jamais versé de dividendes à ses actionnaires.

L'Etat, un actionnaire très gourmand

A l'inverse, l'Etat est bien souvent le « plus gourmand des actionnaires », puisqu'il exige pour le coup des taux de dividendes élevés de ses sociétés[1]. Comme le note Alexis Vintray dans le journal Contrepoints : « en 2010, les actionnaires du CAC 40 avait un taux de distribution moyen de 50% (part des bénéfices redistribués aux actionnaires), les entreprises relevant de l’Agence des participations de l’État devaient, elles, verser 55,7% de leur profit à leur puissant actionnaire ». En 2014 la situation avait empiré : « de nombreuses entreprises dont l'État est actionnaire (neuf entreprises sur douze des plus grandes entreprises suivies par l'Agence des participations de l'État) ont affiché en 2014 des taux de distribution des résultats plus élevés que la majorité des entreprises du CAC 40. » Pire, « plusieurs entreprises ont versé des dividendes en 2014 alors que leurs résultats de 2013 étaient négatifs : c'est notamment le cas de GDF Suez qui a enregistré une perte de -9,3 Md€ en 2013 ».

Notes et références


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.


Pièce de deux euros.jpg Accédez d'un seul coup d’œil au portail finance.