Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Dollar cost averaging

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Dollar Cost Averaging ou Dollar Cost Average (DCA) est une méthode d'investissement dans laquelle l'investisseur investit régulièrement, peu importe le niveau des cours, pour lisser le niveau des points d'entrée et réduire la volatilité sur le rendement causée par le moment de l'investissement initial.

Pourquoi le Dollar Cost Averaging fonctionne

A la différence de la gestion active qui va chercher à identifier le meilleur moment pour acheter un titre vif ou un tracker, cette méthode se rapproche de la gestion passive, en ce qu'elle ne fait pas de pari d'investissement, sur une valeur ou sur le meilleur moment. Ces choix de « timing » génèrent généralement une sous-performance chronique pour les investisseurs, qui ne réussissent pas, dans 90% du temps, à faire mieux que le marché. Les gérants actions sous-performent ainsi structurellement le marché boursier : ur 10 ans, seuls un gérant sur 10 parvient à faire mieux que l'indice boursier de référence pour eux. Le baromètre de référence SPIVA souligne cela : sur un an, 58% des fonds États-Unis ont sous-performé le principal indice (le S&P 500). Sur 3 ans, cela grimpe à 68%, sur 5 ans à 73% et 83% sur 10 ans[1]

En investissant progressivement, sans chercher à sortir du marché quand il est supposément élevé, etc., le DCA délivre en moyenne de meilleurs performances que le « stock-picking » par l'investisseur particulier. Les marchés boursiers étant tendanciellement haussiers, cette méthode a une espérance de rendement légèrement plus faible que le fait de tout investir le plus tôt possible en restant investi peu importe les cours, mais a l'avantage de diminuer fortement la volatilité.

Notes et références

  1. SPIVA report, consulté le 13 novembre 2021

Liens externes


Pièce de deux euros.jpg Accédez d'un seul coup d’œil au portail finance.