Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Effet d'éviction

De Wikiberal

L'effet d'éviction financière (crowding-out effect), ou théorème d'équivalence de Ricardo-Barro, est souligné par les auteurs de l'École classique pour dénoncer les limites d'un interventionnisme qui reposerait sur le déficit budgétaire, en raison du besoin de financement qu'il engendrerait.

Les effets néfastes de l'emprunt d'État se manifestent de deux manières. D'une part, les ressources financières sont détournées de l'investissement productif vers le financement du déficit budgétaire, avec une moins bonne allocation de l'épargne. D'autre part, les emprunts d'État raréfient une épargne dont le prix va ainsi s'accroître ; les taux d'intérêt progressent au détriment des emprunteurs.

Il a en particulier été étudié par Robert Barro en 1974 dans un article fameux intitulé Are Government Bonds Net Wealth ?.

Voir aussi

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.