Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Eric Raymond

De Wikiberal
Eric Raymond
blogueur

Dates 1957 -
Tendance anarcho-capitaliste
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation La science n'est pas démocratique : il n'y a qu'un seul bulletin de vote, celui de Mère Nature, et les résultats ne sont pas contestables devant les tribunaux.
inter lib.org sur Eric Steven Raymond

Eric Steven Raymond (né le 4 décembre 1957 à Boston, aux États-Unis), connu également sous les initiales ESR, est un célèbre hacker américain qui a popularisé le terme d'Open Source par opposition au Free Software (logiciel libre). Il est l'auteur du livre La cathédrale et le bazar qui résume ses points de vue sur ce sujet.

Fervent défenseur du droit de détenir et de porter une arme à feu, il affirme que ses positions à ce sujet et pour les logiciels "Open Source" sont anarchistes et libertariennes. Il est membre du Parti libertarien.

Citations

  • L'attitude du hacker : 1. Le monde regorge de problèmes fascinants attendant d'être résolus ; 2. Aucun problème n'a à être résolu deux fois ; 3. L'ennui et la routine sont néfastes ; 4. La liberté est bénéfique ; 5. L'attitude ne remplace pas la compétence. (Comment devenir un hacker)
  • Le concept de « bien commun » n’est pas une baguette magique qui efface les questions d’auto-détermination, de relation de pouvoir, ou le despotisme de la majorité. Ce n’est pas non plus un solvant universel contre les problèmes réels de rareté. Travailler au « bien commun » demande en pratique bien plus de sensibilité pour gérer les limites et le respect de l’autonomie de chaque individu. Si vous ne parvenez pas à trouver la façon de maximiser ensemble l’utilité individuelle et collaborative, votre « bien commun » ne fonctionnera pas et volera très vite en éclats. (Économie collaborative : Pourquoi Jeremy Rifkin se plante sur toute la ligne, 17/04/2015)

Liens externes

Kurt.jpg Accédez d'un seul coup d’œil à toute la série des articles de Wikibéral concernant les célébrités libérales, libertariennes et assimilées.