Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Georges Brassens

De Wikiberal

Georges Brassens (Sète, 1921 – Saint-Gély-du-Fesc, 1981) est un poète et chansonnier français.

Le libéralisme de Brassens

L’individualisme

« Ce que je refuse, c’est qu’un groupe ou une secte m’embrigade et qu’on me dise qu’on pense mieux quand mille personnes hurlent la même chose. Lorsqu’on se réunit pour penser et pour réglementer les comportements, la secte n’est pas loin. Mon individualisme d’anarchiste est un combat pour garder ma pensée libre : je ne veux pas recevoir ma loi d’un groupe ! Ma loi, je me la fais moi-même. » (Brassens par Brassens, p. 88, le cherche midi, 2005).

« J’essaie de ne pas me laisser séduire par les slogans. Nous vivons à l’époque des slogans. Précisément, chacun nous promet un petit paradis. Le seul paradis que je préconise, moi, c’est le paradis de l’individu qui a sa liberté, même dans la société actuelle et même dans une société pire. » (Ibid., p. 90)

L’anti-militarisme

« Je déteste les uniformes, sauf l’uniforme du facteur. Je n’aime pas tellement ces gens qui – que vous soyez en faute ou non – ont des droits sur les autres, qui ont le droit de manier un bâton, un revolver, un fusil, ces gens qui ont le droit pour eux. Je n’aime pas beaucoup les chiens de garde, je me méfie des uniformes et des gens qui marchent en groupe : je les tiens pour suspects. » (Ibid., p. 102)

L’anarchisme

« [La philosophie anarchiste], c’est un respect absolu de l’homme, de sa liberté et de sa dignité. Je m’en prends à tous ceux qui attentent à cette liberté, à cette dignité : les armes, les képis, les chaînes. » (Ibid, p. 104)

Anecdote

Georges Brassens a accordé à la fin de sa carrière une longue interview à Philippe Nemo (lauréat du prix Wikibéral 2009), alors jeune philosophe. Les deux hommes de lettres y discutent de musique, de philosophie, de littérature...

Bibliographie

  • 2005, Loic Rochard, Brassens par Brassens, Le cherche midi.
  • 2007, Georges Brassens parle - entretien avec Philippe Nemo, Edition le livre qui parle (CD)
4451-20300.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail culture de wikibéral.