Philippe Nemo

De Wikiberal
Philippe Nemo
Philosophe, essayiste

Dates Né en 1949
Philippe Nemo.jpg
Tendance Libéral classique, libéral conservateur
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Philippe Nemo
Catallaxia

Philippe Nemo, né le 11 mai 1949 à Paris, est un philosophe et essayiste français de tendance libérale classique. Spécialiste de l'histoire des idées, de Friedrich Hayek et de Michael Polanyi, il s'est intéressé également à l'histoire de la musique et est un fervent défenseur de la liberté de l'enseignement.

Biographie

Il est normalien, diplômé de l'école normale supérieure de Saint-Cloud. Il passe un doctorat ès lettres et sciences humaines à l'université de Paris IV Sorbonne sur L'Homme structural : Essai sur les modes d'articulation du Réel, du Désir et du Discours. Il rejoint ensuite l'université de Tours, entre 1978 et 1982, et l'institut Auguste Comte (1981-1982). Entre temps, il est producteur à France-Culture (1975-1981). Il a également été conseiller ministériel de Jacques Barrot et de Lionel Stoléru dans les années 1970, pendant trois ans au total.

Il est actuellement professeur à l'ESCP-EAP et maître de conférences à HEC Paris, depuis 1983. Il dirige le Centre de Recherche en Philosophie économique de l'ESCP depuis 1999[1].

Il a collaboré avec France Culture pour 300 heures d'émissions radiophoniques consacrées à l'histoire de la philosophie et des religions.

C'est une figure intellectuelle du libéralisme en France; il est ainsi membre du conseil scientifique de l'Institut Turgot et a participé aux événements de l'Institut Euro 92.

Il travaille régulièrement avec Emmanuel Lévinas.

Il a reçu le prix Koenigswarter de l'Académie des sciences morales et politiques (1999) ainsi que le prix Wikibéral 2009 pour Les deux républiques françaises (vous pouvez télécharger ici les Mélanges rédigés par libéraux.org en son honneur ou les trouver sur Amazon, ISBN 2810604487).

L’œuvre

Philippe Nemo est, avec Henri Lepage, l’auteur français qui a réussi à initier le monde francophone à la philosophie de Friedrich Hayek, grâce à sa thèse sur la Société de droit selon F. A. Hayek, publiée aux PUF en 1988.

Parallèlement à la vulgarisation des thèses du philosophe et économiste d’origine autrichienne, il a poursuivi des recherches sur l’éthique (dans le prolongement de l'œuvre d’Emmanuel Lévinas), la philosophie politique. Il s'est aussi consacré à examiner les maux qui, d'après lui, sclérosent l'enseignement en France.

Au milieu des années 90, Philippe Nemo a entrepris un colossal et ambitieux travail de réflexion sur l’histoire des idées politiques en Occident. Il estime que le libéralisme - fondé sur le respect de la liberté individuelle (religieuse, scientifique, économique, etc.) et de la Rule of Law (i.e. l’état de droit) - constitue l’aboutissement politique de l’idée occidentale de progrès. A cet égard, en sa qualité de pensée progressiste au sens strict du terme, le libéralisme constitue un pôle à part dans la topographie des philosophies politiques. Il n’est réductible ni à la gauche ni à la droite, qui ont toutes deux été contaminées par les germes totalitaires au XXe siècle et qui perpétuent encore aujourd’hui des schémas idéologiques réactionnaires (mais selon des modalités différentes).

Ses recherches les plus récentes l’ont conduit à étudier les raisons de l’émergence du paradigme libéral en Occident et à examiner ses relations étroites avec le christianisme. Pour Nemo, le libéralisme occidental procède de l'hybridation de cinq miracles successifs : l'apparition de la Cité grecque; l'émergence du Droit romain; l'eschatologie biblique; la révolution papale (terme préféré à celui de « réforme grégorienne » cf. Law and Revolution d'Harold Berman); et la Rule of Law prônée par les auteurs libéraux.

En dehors de sa réflexion politique, il a travaillé sur une philosophie de la musique[2]. Il s'intéresse actuellement aux cultures asiatiques.

Notes et références

  1. Notice du Who's Who 2008 de Philippe Nemo
  2. Philosophie de la musique par Philippe Nemo

Bibliographie sélective

B0.jpg Discussions sur le forum
Philippe Nemo contre la carte scolaire (for)
Qu'est-ce Que L'occident ?, Philippe Nemo (for)
  • 1975, L'Homme structural, Grasset, Paris, 240 p. (thèse de doctorat de 3<up>e cycle en philosophie, Université de Paris I)
  • 1976, Cette étrange Matière (avec Alfred Kastler, Prix Nobel de Physique), Stock, Paris, 272 p.
  • 1978, Job et l'Excès du mal, Grasset, Paris, 240 p.
    • Réédition, avec une postface d'Emmanuel Levinas, Albin Michel en 1999 et 2001
  • 1984,
    • a. avec Emmanuel Levinas, Éthique et infini , dialogues avec P. Nemo, Fayard, Paris, 1982 et Livre de Poche, 148 p.
    • b. La Théorie critique de la tradition de F. A. Hayek, Cahiers du CREA (Centre de Recherche Épistémologie et Autonomie) de l'École Polytechnique, N° 3, mai, pp5-102 (Mention particulière du Prix de la Fondation HEC, 1984)
  • 1988, La Société de droit selon F. A. Hayek, Coll. "Libre-échange", PUF, Paris, 450 p., ISBN 2130414974 (Thèse de doctorat d'État, Université de Paris IV, soutenue en 1987)
  • 1990, "Libéralisme", In: 50 idées qui ébranlent le monde, Dictionnaire de la Glasnost, Payot, Paris, pp249-261
  • 1991, Pourquoi ont-ils tué Jules Ferry ? La dérive de l'école sous la V<up>e</sup> république, Grasset, Paris, 355 p.
  • 1992,
    • a. "Maurice Clavel", "F.A. Hayek", in Dictionnaire des philosophes, Paris, PUF
    • b. "Individualism and Economic Order", "The Constitution of Liberty", "Studies in Philosophy, Politics, Economics and the History of Ideas", "Droit, Législation et Liberté, de F.A. Hayek", et "La Logique de la Liberté de M. Polanyi," in Encyclopédie philosophique, dictionnaire des Œuvres, Paris, PUF
  • 1993,
    • a. Le Chaos pédagogique, Albin Michel, Paris, 250 p.
    • b. Le Triomphe moral de l'Ouest, In: G. Haarscher et M. Telo, dir., Après le communisme, Éditions de l'Université de Bruxelles
    • c. "Hayek" In: Encyclopædia Universalis, réédition en 1996.
    • d. "Levinas", In: Encyclopædia Universalis, rrédition en 1996
  • 1998, Histoire des idées politiques dans l'Antiquité et au Moyen Age, Coll. "Fondamental", PUF, 784 p., ISBN 2130495516 (Prix Koenigswarter de l'Académie des Sciences Morales et Politiques, 1999)
  • 1999, "Comment s'est formée la pensée occidentale: une approche libérale de l'histoire des idées politiques", Conférence donnée à l'Institut Euro92, [lire en ligne]
  • 2000, "Hayek and the Tradition of Moral Philosophy", In: Baudouin Bouckaert et A. Godart-Van der Kroon, dir., Hayek Revisited, Locke Institute, Edward Elgar Publishing, U.K., pp62-71
  • 2001,
    • a. La Fonction de garderie de l'école, une explication de la dégradation de sa fonction pédagogique, In: Raymond Boudon, N. Bulle et M. Cherkaoui , dir., Ecole et société : les paradoxes de la démocratie, PUF, Coll. 'Sociologies', pp99-116
    • b. The Invention of Western Reason, In: B. Brogaard et B. Smith, dir., Rationality and Irrationality / Rationalität und Irrationalität, OBV&HPT, Wien, pp224-241
  • 2003,
    • a. "Une trop longue erreur"
    • b. Union européenne ou 'Union occidentale' ?", Sociétal, N° 41, 3e trimestre, pp91-95
    • c. Les Idéologues et le libéralisme, Cahier N° 14 du Séminaire "Histoire du libéralisme en Europe", publié par le CREPHE de l'ESCP-EAP et le CREA de l'Ecole Polytechnique, 67 pp.
  • 2004,
    • a. Qu'est-ce que l'Occident ?, PUF, Coll. "Quadrige", 2004, 158 p.
      • Traduction en italien en 2005, "Che cos’è l’Occidente", Rubbettino, Soveria Mannelli
    • b. L'État dans la philosophie politique de Friedrich Hayek, In: S. Goyard-Fabre, dir., Vrin, pp71-85
    • c. "Einleitung: Über Benjamin", In: L'État au XXe siècle. Regards sur la pensée juridique et politique du monde occidental, Constant", In: Karen Horn, dir., Die liberale Demokratie. Ein Benjamin-Constant-Brevier, Ott Verlag, Thun, pp7-20
    • d. "Benjamin Constant, le grand architecte humaniste de la démocratie libérale", Cahier du séminaire "Histoire du libéralisme en Europe', CREPHE - ESCP-EAP, CREA - École Polytechnique, n°28, 18 p.
    • e. Les deux Républiques françaises, Cahier du séminaire "Histoire du libéralisme en Europe", CREPHE - ESCP-EAP, CREA - Ecole Polytechnique, n°25, 42 p.
    • f. Pour le pluralisme scolaire, École et liberté, N° 1, Septembre, pp1-28
    • g. Benjamin Constant, le grand architecte humaniste de la démocratie libérale, Cahier N° 28 du Séminaire "Histoire du libéralisme en Europe", publié par le CREPHE de l'ESCP-EAP et le CREA de l'Ecole Polytechnique
    • h. Les deux Républiques françaises, Cahier N° 25 du Séminaire "Histoire du libéralisme en Europe", publié par le CREPHE de l'ESCP-EAP et le CREA de l'École Polytechnique, 42 pp.
    • i. La double Oligarchie de la Ve République, Cahier N° 26 du Séminaire "Histoire du libéralisme en Europe", publié par le CREPHE de l'ESCP-EAP et CREA de l'École Polytechnique, 42 pp. [lire en ligne]
    • j. Le pluralisme scolaire, PERSONA Y DERECHO, pp. 505-550, 46 p.
  • 2005,
    • a. Qu'est-ce que l'Occident ?, Collection Quadrige, Essais, débats, Presses universitaires de France, Paris, 158 p., ISBN 978-2-13-054628-3
      • Traduction allemande en 2005, (Was ist der Westen? Die Genese der abendländischen Zivilisation), Tübingen, Mohr-Siebeck ISBN 978-3-16148672-2
      • Traduction anglaise en 2005, (What is the West?), Pittsburgh, Duquesne University Press ISBN 978-0-8207-0375-6
      • Traduction espagnole en 2006, (¿Qué es Occidente?) Madrid, Gota a Gota ISBN 84-934658-6-0
      • Traduction grecque en 2007, (“Τι είναι η Δύση”) Athènes, Éditions Hestia ISBN 978-960-05-1366-0
      • Traduction italienne en 2005, (Che cos'è l'Occidente?) Rome, Rubbettino
      • Traduction polonaise en 2007 (Co to jest Zachód?, Wydawnictwa Uniwersytetu Warszawskiego), Varsovie ISBN 978-83-235-0322-4
    • b. "Préface", in Patrick Simon, dir., Le droit naturel, ses amis et ses ennemis, Éditions F.X. de Guibert
    • c. "Las dos Repúblicas francesas", CUADERNOS DE PENSAMIENTO POLÍTICO, janvier-mars, n°5, pp. 9-37, 29 p.
  • 2006,
    • a. avec Jean Petitot, dir., Histoire du libéralisme en Europe, Collection Quadrige, Presses Universitaires de France, Paris, 1427 p., ISBN 2130552994
      • Traduction italienne en 2007, Rubbettino, Rome
    • b. Quatre thèses au sujet des rapports entre libéralisme et christianisme, In: Jörg Guido Hülsmann et Mathieu Laine, dir., L'Homme libre. Mélanges en l'honneur de Pascal Salin, Éditions Les Belles Lettres, pp452-474
    • c. "Introduction générale", In: Philippe Nemo et Jean Petitot, dir., Histoire du libéralisme en Europe, Collection Quadridge, Presses universitaires de France, pp9-64
    • d. Les sources du libéralisme dans la pensée antique et médiévale, In: Philippe Nemo et Jean Petitot, dir., Histoire du libéralisme en Europe, Collection Quadridge, Presses universitaires de France, pp65-112
    • e. Les Idéologues et le libéralisme, In: Philippe Nemo et Jean Petitot, dir., Histoire du libéralisme en Europe, Collection Quadridge, Presses Universitaires de France, pp323-368
    • f. Benjamin Constant, le grand architecte humaniste de la démocratie libérale, In: Philippe Nemo et Jean Petitot, dir., Histoire du libéralisme en Europe, Collection Quadridge, Presses universitaires de France, pp419-428
    • g. La théorie hayékienne de l'auto-organisation du marché (la "main invisible"), In: Philippe Nemo et Jean Petitot, dir., Histoire du libéralisme en Europe, Collection Quadridge, Presses universitaires de France, pp1067-1094
    • h. Les dimensions éthiques de l'Europe : singularités et universalité, In: Les racines éthiques de l'Europe, Actes du douzième colloque d'éthique économique, Librairie de l'Université d'Aix-en-Provence, pp291-304
    • i. A. Destutt de Tracy critique de Montesquieu : le libéralisme économique des Idéologues, ROMANTISME. REVUE DU DIX-NEUVIÈME SIÈCLE, 3e trimestre, n°133, pp15-24
    • j. La double oligarchie de la Ve République, Commentaire, vol. 29, n°114, pp415-424, [lire en ligne]
  • 2007,
    • a. "Foreword", In: S. Malka, dir., Emmanuel Levinas. His Life and Legacy, Duquesne University Press, 6 p.
    • b. L'éducation, service public ou service d'intérêt général ?, In: J. Camps et E. Vidal, dir., Familia, Educacion y Género, Institudo de Estudios Superiores de la Familia, pp. 89-137, 49 p., édition bilingue espagnol-français
    • c. "Ratio ancilla caritatis", In: L. Leuzzi, dir., Europa e nuovo umanesimo, Percorsi di ricerca, Sangiorgio Editrice, pp. 93-103, 11 p.
  • 2008,
    • a. Les deux Républiques françaises, PUF, ISBN 2130558887
    • b. "Quattro tesi sul tema dei rapporti tra liberalismo e Cristianesimo", In: Paolo Heritier, dir., "Problemi di libertà nella società complessa e nel Cristianesimo", Rubbettino, Soveria Mannelli, pp129-161

Littérature secondaire

  • 1989, Brian Lee Crowley, commentaire du livre de Philippe Nemo, "La société de droit selon F. A. Hayek", Canadian Journal of Political Science/Revue canadienne de science politique, vol 22, n°3, septembre, pp683-684


Voir aussi

Liens externes

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.