Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Joaquin Reig Albiol

De Wikiberal
Joaquin Reig Albiol
Économiste

Dates
Tendance école autrichienne
Origine Espagne Espagne
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Joaquin Reig

Joaquin Reig Albiol, était une des personnes qui a fait le plus progressé les idées de l'école autrichienne en Espagne, juste après la seconde guerre mondiale, en compagnie de son frère, Luis. Il a écrit sa thèse de doctorat à l'Université de Madrid, intitulée "Problèmes sociaux modernes du point de vue de la pensée économique de Ludwig von Mises". Il s'agissait là, du premier travail écrit en espagnol à propose du livre de Ludwig von Mises : "Human Action", qui avait été publié aux États-Unis seulement huit ans plus tôt.

"Human Action" fut traduit en espagnol par Joaquin Reig Albiol, en 1960. L'édition ne fut pas facile car les autorités de la censure avaient supprimé plusieurs paragraphes du livre qui étaient considérés comme politiquement dangereux pour le régime du général Franco, qui était alors le dictateur espagnol en place. Joaquin Reig Albiol avait rencontré Ludwig von Mises à New York et ils étaient devenus très amis. En fait, Ludwig von Mises a reconnu l'aide précieuse que lui avait fourni Joaquin Reig dans la « Préface » de la troisième édition de "Human Action"[1]. Jesus Huerta de Soto rappelle[2] l'épisode lorsque Joaquin Reig avait demandé à Ludwig von Mises ce qu'il pensait du traitement de Murray Rothbard, à propos de sa théorie du monopole dans son livre : "L'homme, l'économie et l'état". La question était importante compte tenu du traitement du sujet, légèrement désorganisé et confus, dans "Human Action". Ludwig von Mises avoua humblement et avec franchise, à son interlocuteur espagnol : "je suis d'accord avec chaque mot que le professeur Rothbard a écrit sur le sujet". Selon Margit von Mises, l'attentionnée épouse de Ludwig von Mises, présente également lors de cet échange au meeting de la Société du Mont Pélerin à Stresa, en 1965, Ludwig von Mises aurait plutôt répondu : “Tout ce que Rothbard a écrit dans ce travail est de grande importance”[3], ce qui atténue l'approbation de Ludwig von Mises vis-à-vis de son disciple, Murray Rothbard, mais ne le contredit pas.

A partir de 1960, Joaquín Reig et son frère Luis Reig ont organisé des séminaires autrichiens hebdomadaires en réunissant de trente à quarante amis de la liberté[4], tous les jeudis, chez Luis Reig. Ils discutaient à tour de rôle d'un article ou d'un livre. Ces séminaires ont eu de l'influence puisque de grandes figures libérales actuelles y ont assisté (Lucas Beltrán, Jesus Huerta de Soto, Enrique de la Lama, Juan Marcos[5], Julio Pascual[6], Pedro Schwartz, Antonio Argandoña, Rafael Martos, Evaristo Amat, Luis Guzmán, Luis Moreno, José Luis Oller). Ces réunions ont été à l'origine du développement de la diffusion des idées autrichiennes en Espagne. Il s'avère que Friedrich Hayek, de passage à Madrid, y a participé à plusieurs reprises. Durant ces années, Joaquín Reig a également traduit d'autes ouvrages de Ludwig von Mises comme "la bureaucratie", "le libéralisme", "la mentalité anticapitaliste" et "la théorie et l'histoire". Les réunions ont continué jusqu'en 1985 au domicile des frères Reig jusqu'à ce que Jesus Huerta de Soto obtienne une chaire d'économie politique à l'Université Complutense de Madrid. C'est alors là que les séminaires ont commencé à l'Université.

Notes et références

  1. "I want to express my thanks for very valuable and helpful suggestions to Mr. Arthur Goddard, Mr. Percy Greaves, Doctor Henry Hazlitt, Professor Israel M. Kirzner, Mr. Leonard E. Read, Mr. Joaquin Reig Albiot and Doctor George Reisman".
  2. Jesus Huerta de Soto, 1997,The Spanish Roots of the Austrian School. An Interview avec Jesús Huerta de Soto, The Austrian Economics Newsletter, Summer, Volume 17, n°2
  3. Margit von Mises, 1984, "My Years with Ludwig von Mises" 2nd ed. Cedar Falls, IA: Center for Futures Education, Inc., p160, cité par Joseph Salerno, 2004, "Menger’s Theory of Monopoly Price in the Years of High Theory: The Contribution of Vernon A. Mund", Managerial Finance, Vol 30, n°35, pp72–92
  4. Julio Pascual,"Los nuevos economistas españoles y el día en que perdí la inocencia", El Pais, 17 janvier 1980
  5. Directeur de la maison d'édition Unión Editorial et traduceur de certains ouvrages de Ludwig von Mises
  6. Julio Pascual, Président de la maison d'édition l'Union Editorial, Secrétaire Général de la CONFEMETAL et Président du Comité d'économie politique de la CEOE.

Publication

  • 1960, traduction du livre, "Human Action", de Ludwig von Mises, en espagnol, "La acción humana (tratado de economía)", Fundación Ignacio Villalonga, Valencia, vols I and II
    • Seconde édition en 1968, en espagnol traduite par Joaquín Reig Albiol, Madrid: Editorial Sopec
  • 1977, traduction du livre, "Liberalism", de Ludwig von Mises, en espagnol "Liberalismo" à partir de la version anglaise de (1962), Madrid: Union Editorial
  • 1981, traduction du livre, "Economic Policy: Thoughts for Today and Tomorrow" (1979), de Ludwig von Mises, en espagnol, "Seis lecciones sobre el capitalismo", Madrid: Instituto de Economía de Mercado et Unión Editorial
    • Republié en 1991, In: "Sobre liberalismo y capitalismo",
  • 1989, avec Enrique de Diego Villagrán, "La ofensiva neo-liberal", Barcelona : Ediciones del Drac