Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demandez un compte à adminwiki@liberaux.org. N'hésitez pas !


Lech Walesa

De Wikiberal
(Redirigé depuis Lech Wałęsa)
Aller à la navigation Aller à la recherche
Lech Walesa
Combattant

Dates 1943 -
Lech Walesa.jpg
Tendance
Nationalité Flag of Poland.jpg Pologne
Articles internes Autres articles sur Lech Walesa

Citation « C'était en nous, dans nos coeurs et dans nos têtes qu'a commencé ce qui a changé la face du monde »
Interwikis sur Lech Wałęsa

Lech Wałęsa, né à Popovo (Pologne) le 29 septembre 1943, est un ancien président de la Pologne, entre 1990 et 1995. Il a reçu le Prix Nobel de la Paix en 1983 et a été dirigeant et fondateur du syndicat Solidarność.

Biographie de Lech Walesa

Né dans une province alors annexée par l'Allemagne nazie, il voit son père, alors charpentier, mourrir en 1945 à la suite de traitements barbares infligés par l'occupant. D'abord machiniste agricole, Lech Wałęsa devient en 1967 ouvrier électricien aux chantiers navals Lénine de Gdańsk. Dans les années 70, il participe aux grèves et devient un leader syndicaliste capable de fédérer autour de lui des centaines d'ouvriers. Sa popularité lui permet de rencontrer Jean-Paul II lors de sa visite en 1979. Le Pape soutient officiellement la cause ouvrière.

En 1980, Lech Wałęsa fonde le syndicat national Solidarność. En 1981, à la faveur de nouvelles grèves, Lech Wałęsa est arrêté avec 6000 autres syndicalistes. Solidarność est dissous. Il est ensuite relâché en novembre 1982 puis placé en résidence surveillée. Suite aux grèves gigantesques entrainées par celles des chantiers navals de Gdańsk en août 1980, Lech Wałęsa contraint le pouvoir communiste polonais à négocier. Il obtient du pouvoir la reconnaissance du droit de grève et la liberté de constituer des syndicats. Solidarność est le premier syndicat libre reconnu par un pays du bloc de l'Est.

En 1983, il reçoit le prix Nobel de la paix. Lech Wałęsa est élu président de 1990 à 1995. Brouillé avec ses anciens alliés de Solidarność, confronté à l'instabilité gouvernementale, il est battu par un ancien communiste à l'élection présidentielle de 1995.

Citations

  • « Celui qui tend la main pour arrêter la roue de l'Histoire se fait écraser les doigts »
  • « Le stalinisme, c'est la voie la plus longue pour aller du capitalisme... au capitalisme. »


6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.


Kurt.jpg Accédez d'un seul coup d’œil à toute la série des articles de Wikibéral concernant les célébrités libérales, libertariennes et assimilées.