Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Loi de Pareto

De Wikiberal

La loi de Pareto, aussi appelée "principe de Pareto" est une loi empirique formulée pour la première fois par l'économiste italien Vilfredo Pareto.

Ce "principe des 80-20", ou "loi des 80-20," énonce que dans certains domaines environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. La base théorique mathématique est fournie par la "distribution de Pareto", type particulier de loi de puissance en calcul des probabilités.

Exemples

  • propriété foncière : 80 % des terrains sont détenus par 20 % de la population (remarqué par Pareto à propos de l'Italie) ;
  • impôts : les 20 % les plus fortunés paient 80 % des taxes (remarqué aux Etats-Unis en 2000, 2006 et 2018) ;
  • gestion client : 80 % du chiffre d'affaires est réalisé par 20 % des clients ;
  • services : 80 % des réclamations proviennent de 20 % des clients ;
  • logiciel : 20 % du code contient 80 % des erreurs (d'après Lowell Arthur) ; 20 % du code requiert 80 % de l'effort de programmation ;
  • contrôle de gestion : 80 % des coûts proviennent de 20 % de l'activité ;
  • accidents du travail et assurances : 20 % des risques causent 80 % des accidents ;
  • santé : 20 % des patients accaparent 80 % des ressources médicales (remarqué aux Etats-Unis) ;
  • délinquance et criminalité : 80 % des crimes sont commis par 20 % des criminels (Dunedin Longitudinal Study) ;
  • communications : 80 % des appels concernent 20 % des contacts connus ;
  • télécommunications : 80 % du trafic réseau est destiné à d'autres réseaux et seulement les 20 % restants sont à destination locale (d'après Cisco) ;
  • architecture informatique : 80 % du temps, le processeur exécute 20 % des instructions implémentées dans l'architecture (utilisé pour les processeurs RISC) ;
  • Christian Michel[1] remarque qu'une classe exploiteuse représente toujours, au maximum, 20 % de la population (« proportion maximale de la population totale atteinte par l'aristocratie et le clergé à l'époque féodale »).

Une variante : la loi de Sturgeon (1958) qui dit que "quatre-vingt-dix pour cent de toute chose est du déchet" (ninety percent of everything is crap), à l'origine destinée à dénoncer la médiocrité des productions littéraires.

Citations

  • En 1906, Wilfredo Pareto découvrit ce qui est devenu le « principe de Pareto », ou la règle des 80-20, quand il remarqua qu’en Italie 20 % des individus possédaient 80 % de la terre – un phénomène qu’il trouvait tout aussi naturel que le fait que 20 % des cosses de petits pois de son jardin produisait 80 % des petits pois. Ce schéma d’une exceptionnelle sévérité, où un petit nombre d’individus supplante radicalement tous ses rivaux, nous entoure partout, tant dans le monde naturel que dans la société. Les séismes les plus destructeurs sont bien plus puissants que tous les séismes de faible magnitude combinés. Les plus grandes mégapoles éclipsent toutes les villes moyennes réunies. Et les entreprises monopolistiques créent plus de valeur que des millions de leurs concurrentes indifférenciées. (Peter Thiel, De zéro à un)

Notes et références

  1. Christian Michel, Conférence du 3 juin 2000, [lire en ligne]

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.