Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Marché de prédictions

De Wikiberal

Un marché de prédictions (ou marché prédictif) est un marché spéculatif proposant des contrats sur des idées ou des événements dans le but de faire des prédictions.

Le principe de bases est le même que pour un marché classique : au lien d'acheter ou vendre un bien (asset) ou sa représentation, la transaction se fait sur une idée : réalisation d'un événement (victoire d'un candidat aux élections) ou d'un paramètre (valeur d'un indice boursier à une date fixée). "Buy low, sell high" revient à acheter un événement considéré comme peut probable pour le revendre lorsque beaucoup pensent qu'il va se réaliser. A l'échéance (information connue), l'organisateur rachète les contrats des pronostics gagnants.

Aspects pratiques

Thèmes abordés

La diversité de thèmes de pari possible est sans limite mais les plus souvent proposés sont :

  • Politique (ex : élection),
  • Géopolitique (ex : "attaque américaine en Iran avant fin 2007"),
  • Sport (ex : gagnant d'un championnat),
  • Émergence de nouvelles technologies,
  • Météo.

Les paris sportifs existent depuis plus longtemps de même que ceux sur de nombreux sujet en Grande-Bretagne mais ce sont les élections qui ont été les premières à être analysés selon le concept de marché de prédictions et non juste comme un jeu d'argent.

Les contrats (claims) peuvent avoir plus de 2 états (vrai/faux), voici par exemple le contact ASsi5M (Arctic Sept sea ice < 5M km²) de ideosphere.com : This claim pays (2017-x)*0.10$ with x the first year in which the mean September Arctic sea-ice extent is under 5 million km². The extent can be found at the site of the NSIDC. (http://nsidc.org/data/seaice_index/) If this source would be unavailable at the moment of payment, the judge can choose an equally credible source. If the mean September Arctic sea-ice extent is until 2017 each time higher than 5 million squared kilometers, the claim pays 0. If the mean September Arctic sea-ice extent is lower than 5 million squared kilometer in 2007 this claim pays 1.00$.

Les cotes

Trois notations existent :

  • Notation française : la cote donne la gain
  • Notation anglaise : la cote (sous forme fractionnaire) donne le bénéfice
  • Notation américaine : si elle est positive, la cote indique le bénéfice pour une mise de 100€ alors que si elle est négative c'est le montant que l'on doit investir pour espérer un bénéfice de 100€.

Tableau récapitulatif :

Notation Cote Mise Gain Bénéfice
française 1,4 100 1,4 * 100 = 140 40
anglaise 2/5 100 140 2/5 * 100 = 40
américaine (>0) +275 100 375 100 / 100 * 275 = 275
américaine (<0) -250 250 350 100

aux frais de courtage près.

De la cote au pourcentage

La cote est directement liée aux probabilités estimées de l'événement. En notation française, la probabilité est l'inverse de la cote (au frais près). Prenons pour exemple, les cotes des deux candidats au deuxième tour de l'élection présidentielle française de 2007 très peu avant le scrutin.

Nicolas Sarkozy c1 = 1,1
Ségolène Royal c2 = 6

(en notation française)

1 / c1 + A / c2 = 1,075 = 107,5%

On en déduit que les frais de ce courtier sont de 7,5% (ordre de grandeur généralement constaté). On recale donc les cotes pour les normaliser :

c1' = c1 * 1,075 = 1,18

c2' = c2 * 1.075 = 6,45

Les inverse donnent maintenant les bonnes probabilités :

p1= 1/c1' = 0.845 = 84,5%

p2 = 1/c2' = 0,155 = 15,5%

La somme est bien de 100%. Il est bien sûr possible d'étendre cela à plus de possibilités et le calcul avec les autres notations est simple à déduire.

L'incitation

Les jeu d'argent été interdits ou frappés d'un monopole dans de nombreux pays, il est difficile d'organiser des marchés de prédictions avec de l'argent. La qualité de l'incitation est importante pour avoir de bonnes prédictions puisque cela pousse d'une part à donner une bonne information et d'autre part à rendre publique toute l'information (développement plus loin). Par conséquent, certains sites proposent une monnaie virtuelles permettant d'obtenir des cadeaux. La réputation d'expertise peux aussi être un incitatif.

Les principaux sites

Application en entreprise

Des expériences ont étés menées en entreprise pour voir si les marchés permettent de "faire sortir" l'information. Si besoin l'anonymat peut limiter l'optimisme volontaire ce qui favorise la remonté d'information concernant les problèmes. Voire l'article de BusinessWeek pour plus détails. ...

Théorie

La théorie sous-jacente aux marchés de prédictions est similaire à celle des autres marchés. Le mémoire de Cédric Gaspoz de l'université de Lausanne détaille très bien l'état de l'art et la théorie concernant les différents paramètres d'un marché de prédictions.

Agrégation de l'information

Friedrich Hayek a montré dans son article de 1945 The Use of Knowledge in Society que le marché est la meilleure façon d'agréger en un prix l'information répartie entre les participant à ce marché. L'efficience d'un marché financier correspond à sa capacité à intégrer immédiatement et totalement dans le prix toute l'information disponible aux participants (voir Eugene F. Fama, 1976, Efficient Capital-Market - Reply.(???) )

Supériorité face aux sondages d'opinion

Depuis les premiers tests, de nombreuses études ont montré la supériorité des marchés de prédictions sur les sondages même avec des échantillons limités. Cela s'explique par l'incitation à donner une information honnête et complète sans tentative de manipulation comme cela est possible sans frais dans un questionnaire de sondage. De plus, la possibilité d'investir des sommes plus ou moins grandes permet de pondérer automatiquement les avis en fonction du degré de certitude de l'acheteur. Contrairement à certains sites de bookmakers, ce n'est pas un expert qui définie la cote mais l'action décentralisée des participants.

Voir aussi

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.