Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Michael Novak

De Wikiberal
Michael Novak
Philosophe

Dates (1933-2017)
Michael-novak.jpg
Tendance Libéral conservateur
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Michael Nowak

Michael L. Novak, (né le 9 septembre 1933 à Johnstown (Pennsylvanie), décédé le 17 février 2017 à Washington (district de Columbia)) était un philosophe libéral conservateur, spécialiste de l'éthique sous l'angle de la théorie sociale de l'église catholique romaine. Il est chercheur en religion, en philosophie et en politiques publiques à l'American Enterprise Institute à Washington, DC. Il effectue des recherches dans les trois systèmes d'une société libre : le régime politique libre, la libre économie et la culture de la liberté - ainsi que de leurs sources dans la religion et dans la philosophie. Il a donné des conférences partout dans le monde et a enseigné dans les universités de Harvard, de Stanford, de Syracuse, et de Notre-Dame. Il est l'auteur de vingt-cinq livres influents en philosophie, en théologie, en économie politique, et de la culture, traduit dans toutes les langues principales. En 1994, il a reçu le prestigieux Prix Templeton pour la mise en valeur dans ses écrits du progrès de la religion dans la défense de la liberté et pour son travail très influents dans l'enseignement social chrétien en économie.

Il fut nommé à deux reprises, par Ronald Reagan, en 1981 et 1982, l'ambassadeur américain à l'ONU dans la commission des droits de l'homme, et il fut une fois ambassadeur américain à la Conférence sur la sécurité et sur la coopération en Europe.

Autrefois, il a étudié la prêtrise et durant des années il adhéra au principe du socialisme démocratique. Il estimait que le système socialiste proposait une éthique supérieure. Fils d'immigrants de l'Europe de l'est, il était persuadé que l'éthique religieuse communautaire de son patrimoine culturel était attaqué par l'éthique individualiste du monde des affaires. Cependant, par son observation des affaires humaines et de sa réflexion sagace, il comprît qu'il se trompait. Aujourd'hui, il croit fermement que le capitalisme est supérieur au socialisme à la fois en théorie et en pratique. Toutes les vertus judéo-chrétiennes, estime-t-il, non seulement survivent mais prospèrent également sous le capitalisme démocratique.

Bibliographie

  • 1981, "Toward a Theology of the Corporation", American Enterprise Institute Press, Washington, D. C.
    • Traduction italienne en 1996, Verso una teologia dell’impresa, Macerata, liberilibri
  • 1982, "The Spirit of Democratic Capitalism", New York: Simon and Schuster
    • Traduction en italien en 1987 par Angelo Tosato, Lo spirito del capitalismo democratico e il cristianesimo, Studium, Roma
  • 1984, "Catholic Social Thought and Liberal Institutions: Freedom with Justice", New York: Harper and Row
  • 1986,
    • a. "Will It Liberate? Questions about Liberation Theology", New York: Paulist Press
    • b. "Business as a calling", New York: Free Press
  • 1987,
    • a. avec John Cogan, et al., dir., The New Consensus On Family And Welfare, Washington, AEI Press
    • b. "Une Ethique économique - Les valeurs de l'économie de marché", Institut La Boétie & Editions du Cerf, Paris
  • 1988, "Comment aider les pauvres", In: "L'Amérique latine, victime de l'étatisme ou du capitalisme ?", Paris; Club de L'Horloge édition (Colloque du 19 septembre 1987, tenu à Paris et organisé conjointement par le Club de l'horloge et l'ALEPS), ISBN: 0950961310
  • 1989, "Free Persons and the Common Good", New York-London, Madison Books
    • Traduction en français en 1991, par M. Brun, "démocratie et Bien commun", Institut La Boétie & Editions du Cerf, Paris
  • 1990, This Hemisphere of Liberty: A Philosophy of the Americas, Washington, D.C.: American Enterprise Institute Press
    • Nouvelle édition en 1992,
    • Traduction italienne en 1996, Questo emisfero di libertà. Una filosofia delle Americhe, Macerata, liberilibri
  • 1993,
    • a. The Catholic Ethic and the Spirit of Capitalism, New York, The Free Press
      • Traduction italienne en 1994, L’etica cattolica e lo spirito del capitalismo, Milano, Edizioni di Comunità
    • b. Two moral ideas for business, The Hayek Memorial Lecture, Economic Affairs, Septembre-octobre, 7
    • c. "Juan Pablo II: La nueva ética de la empresa" (Jean-Paul II : la nouvelle éthique de l'entreprise), Estudios Públicos, n°50, automne
  • 1996,
    • a. avec Richard John Neuhaus et Peter L. Berger, dir., "To Empower People: From State to Civil Society", Washington, D.C.: AEI Press
    • b. "Business as a Calling, Work and the Examined Life", New York : The Free Press
    • c. "The Future of the Corporation", Washington DC: AEI Press
  • 1996, Business As a Calling: Work and the Examined Life, New York: The Free Press
  • 1997,
    • a. On Corporate Governance: The Corporation As it Ought to Be, Washington DC: AEI Press
    • b. The Fire of Invention: Civil Society and the Future of the Corporation, New York: Rowman & Littlefield Publishers, Inc.
  • 2001, Economics as Humanism, In: Edward Younkins, dir., Three in One, Lanham, Md.: Rowman & Littlefield
  • 2005, The Universal Hunger for Liberty: Why the Clash of Civilizations is Not Inevitable. Basic Books: New York
  • 2012, "Economics from John Paul 2. to Benedict 16" ("L'économie de John Paul 2 à Benoît 16"), In: Raffaele De Mucci, Kurt R. Leube, "Un austriaco in Italia - An Austrian in Italy : festschrift in honour of professor Dario Antiseri", Soveria Mannelli: Rubbettino, pp755-764

Littérature secondaire

Liens externes

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.