Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Ochlocratie

De Wikiberal

L’ochlocratie (du grec ancien ὀχλοκρατία / okhlokratía, via le latin : ochlocratia) est un régime politique dans lequel la foule (okhlos) a le pouvoir d'imposer sa volonté.

Jefferson-democratie.png

Alors que Jean-Jacques Rousseau, dans le Contrat social, définit l'ochlocratie comme la dégénérescence de la démocratie, les libertariens considèrent que toute démocratie est une ochlocratie, la prétendue « volonté générale » n'étant que la loi qu'une majorité impose à une minorité.

Voir aussi

Citations

  • Souvent la foule trahit le peuple. (Victor Hugo)
  • La preuve du pire, c'est la foule. (Sénèque)
  • La foule est la mère des tyrans. (Denys d'Halicarnasse)
  • Les masses sont, suivant les circonstances, meilleures ou plus mauvaises que les individus qui les composent. (Germaine de Staël)
  • En contact direct avec la foule, les élus ne peuvent lui plaire qu’en flattant ses passions et ses besoins les moins élevés, en lui faisant les plus invraisemblables promesses. Par suite de cet instinct si naturel qui pousse toujours les hommes à rechercher leurs semblables, les foules vont aux esprits chimériques ou médiocres, et les introduisent de plus en plus dans le sein des gouvernements démocratiques. (Gustave Le Bon)
  • Les foules s'imaginent volontiers que leurs gouvernants appartiennent à une humanité supérieure infaillible. De là leurs fureurs dès qu'une défaillance révèle l'homme derrière l'idole. (Gustave Le Bon, Hier et demain-Pensées brèves, 1918)
3835-22604.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail consacré au libéralisme politique.