Pierre Lance

De Wikiberal
Pierre Lance
philosophe, journaliste

Dates né en 1933
Tendance libéral conservateur, nietzschéen
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation « Le capitalisme, c’est l’exploitation des imbéciles par des intelligents, et le socialisme, c’est exactement le contraire. De quel côté voyez-vous la Justice ? »
inter lib.org sur Pierre Lance

Pierre Lance est écrivain, journaliste et philosophe, auteur d'une vingtaine de livres, rédacteur en chef des revues L'Hespéride" (1966-1976), Engadine (1969-1977) et "L'Ere nouvelle", fondée par lui en 1980 et qui a publié en avril 2011 son 200e numéro. Il a publié de nombreux articles entre 2000 et 2009 dans le journal repris par Alain Dumait : les 4 Vérités.

Dans le Spiritualisme athée (1966) il expose les bases de sa philosophie : il se dit en effet spiritualiste, car il croit que l'univers est avant tout esprit, mais il refuse le déisme, car selon lui la spiritualité est incompatible avec quelque autorité que ce soit. "L'esprit souffle où il veut", répète-t-il volontiers et il pense qu'il n'y a pas de spiritualité sans liberté. Il dit que l'intensité de la première est exactement proportionnelle à l'amplitude de la seconde. Il affirme en outre que l'univers étant nécessairement éternel et infini, il n'a jamais commencé, n'a pas été créé et ne peut donc avoir de créateur.

Il rejette tous les collectivismes, qu'ils soient religieux ou politiques : "Le monde recule par les masses et avance par les individus". Son libéralisme d'inspiration nietzschéenne est proche du libertarisme.

Biographie

Il est né le 29 septembre 1933 à Trouville-sur-Mer (Calvados), d'une famille lyonnaise par son père et normande par sa mère.

Au cours de sa 16e année, il crée son premier journal, fonde une troupe de théâtre, devient le benjamin de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques et entre au Centre de Formation des Journalistes à Paris.

Appelé sous les drapeaux en juin 1954 et incorporé comme soldat de 2e classe au 3e RTS à Bizerte, il entre par concours à l’Ecole d’Officiers de réserve de Cherchell et il participera durant 30 mois comme sous-lieutenant aux opérations d'Afrique du Nord, en Tunisie puis en Algérie.

Il commence en 1965 son oeuvre d'écrivain et crée l'association de lecteurs «La Septième Aurore» qui publie la même année son second livre «Charles de Gaulle, ce chrétien nietzschéen». Son premier livre, «Le Spiritualisme athée» sera publié en 1966 (réédité en 1992).

Vingt autres livres se succéderont jusqu'à ce jour, dont un roman d'anticipation «Le Premier Président», paru chez Filipacchi en 1993. Son recueil de biographies de scientifiques «Savants maudits, chercheurs exclus» a été publié en avril 2001 par les Presses de Valmy, puis réédité en 2003 par Guy Trédaniel qui publiera un second tome en janvier 2005, un troisième en janvier 2006 et un quatrième en mai 2010. Il a également publié "Le Fils de Zarathoustra", paru en mai 2006 aux Editions Véga (groupe Trédaniel).

Il crée en 1966 la revue «L'Hespéride», qui paraîtra sans interruption jusqu'en 1976, puis il fonde en 1969 la «Société Nietzsche» qui publiera la revue «Engadine» jusqu'en 1977.

C'est en décembre 1980 qu'il fonde la revue de prospective L'Ere nouvelle, qui a publié en avril 2011 son 200e numéro.

Pierre Lance a donné de nombreuses conférences et il a fait paraître, en quarante ans d'activité littéraire ininterrompue, une multitude d'articles, tant dans ses propres revues que dans d'autres publications. Son oeuvre publiée à ce jour est estimée à 18.000 pages environ.

Bibliographie

  • Charles de Gaulle, ce chrétien nietzschéen (psychographie - "La Septième Aurore", 1965, épuisé)
  • Le spiritualisme athée (essai - “La Septième Aurore” 1966 - “L’Ere nouvelle” 1992)
Ce livre est un hymne à la liberté de pensée. L’auteur y démontre que, selon la parole biblique, "l’esprit souffle où il veut" et que toute religion ritualiste et dogmatique est un antispiritualisme.
  • Trilogie "Le peuple électeur" :
    • La naissance des dieux (mythocosmologie - 1966 - "L'Ere nouvelle" 1988)
    • La Gaule éternelle (ethnopsychologie - 1967 - "L'Ere nouvelle" 1989)
    • La Gloire du Verseau (psychopolitologie - 1967 - "L'Ere nouvelle" 1989)
Dans cette somme de l’histoire mythique et sociologique du Monde et de l’Europe, Lance montre que la liberté des peuples et l’épanouissement de leur génie propre à chacun est l’indispensable fondement d’une civilisation solide.
  • Réflexions d'un hors-la-loi (sentences et aphorismes - "La Septième Aurore" 1968 - "L'Ere nouvelle" 1989)
Publié pour la première fois en avril 1968, ce livre exalte la liberté sous toutes ses formes et la nécessité pour l’individu de rejeter les conformismes et les contraintes mentales qui corrompent sa personnalité et entravent son épanouissement.
  • L'origine païenne des prénoms (étymologie et sémantique - 3 éditions successives : "L'Hespéride" 1974, "Editions Arista" 1985, "Editions Modernes Média" 1989)
  • Au delà de Nietzsche (essai - "La Septième Aurore" 1976 - "L'Ere nouvelle" 1992, épuisé)
Vaste exploration des chemins ouverts par la pensée nietzschéenne et qui permet à l’auteur d’avancer les hypothèses les plus audacieuses sur l’avenir de l’homme. ("Une excellente analyse critique de Nietzsche" écrira Jean Lacroix dans "Le Monde" lors de la première édition)
  • Démocratie Gauloise (analyse politique - "La Septième Aurore" 1977, épuisé)
  • Alésia, un choc de civilisations. (ethnopsychologie historique - “La Septième Aurore” 1978, réédition complétée, Presses de Valmy, 2004)
Livre dans lequel Pierre Lance passe au crible toute l’histoire de la Gaule et de la France pour découvrir les origines de nos incapacités socio-politiques et de notre impuissance à fonder la société de liberté que les descendants des Gaulois n’ont jamais cessé d'espérer.
  • Le Crépuscule des Idéologies (analyses, sentences et aphorismes - "La Septième Aurore" 1978)
Recueil de textes qui mettent en pièces toutes les doctrines du bimillénaire romain-fasciste et chrétien-socialiste et constatent la fin de leur règne sur l’esprit de l’homme d’aujourd’hui, qui se libère lentement de leurs dogmatismes.
  • La Prodigieuse aventure de la Mort (préface d'Arthur Conte - "L'Ere nouvelle" 1989)
Lance entend démontrer dans ce livre que tous les organismes vivants - y compris les sociétés humaines - se constituent par la libre association élective d’éléments individuels et que la mort n’est autre chose que la rupture du lien social, une révolution biopolitique qui les libère pour qu’ils puissent s’assembler en de nouvelles constitutions. (L’ouvrage est préfacé par Arthur Conte qui écrira à son propos : "Il faut beaucoup de talent, fatalement, pour une telle quête d’un tel Saint-Graal. Il est là, sûr, net, aussi clair que la vérité de l’âme et de l’esprit qui l’animent.")
  • Pour assistance à civilisation en danger (analyses, sentences et aphorismes - "L'Ere nouvelle" 1988)
En des textes courts et incisifs, l’auteur montre que notre avenir est surtout menacé par les pertes insidieuses de liberté qu’engendrent la bureaucratie, la technocratie, le collectivisme et l’étatisme de droite ou de gauche.
  • L'Avenir des Gaulois (recueil d'articles, "L'Ere nouvelle" 1990)
L’auteur a réuni dans cet ouvrage les principaux articles qu’il publia dans sa revue "L’Hespéride" de 1966 à 1976. Il y montre que les descendants des Gaulois évoluent dans une société qui ne correspond en rien à l’éthique personnalisante de leurs aïeux et que de ceci tous leurs maux découlent.
  • En compagnie de Nietzsche (recueil d'articles - "L'Ere nouvelle" 1991)
Dans ce livre sont rassemblés les principaux articles que l’auteur publia dans sa revue "Engadine" de 1969 à 1977, qui était consacrée à l’étude de la philosophie nietzschéenne et de ses prolongements. Lance y fait ressortir tous les aspects libertaires et personnalistes de cette philosophie et s’attache à dénoncer les utilisations fascisantes abusives que certains en ont faites.
  • Le Premier Président (roman d'anticipation - "Editions Filipacchi" 1993)
En 2004, les désastres écologiques planétaires sont tels que la communauté internationale se voit contrainte de constituer une autorité mondiale spécifiquement destinée à résoudre les problèmes de pollution et d’environnement. Il en résulte l’élection au suffrage universel d’un Président de la Terre disposant d’une autorité limitée exclusivement aux questions écologiques. Mais les peuples vont espérer de lui beaucoup plus...
  • Le Grand Secret du Ciel : sommes-nous tous des extra-terrestres ? ("Editions des Ecrivains", 1999, épuisé)
Vous ne croyez pas que des extraterrestres visitent la Terre depuis longtemps ? Vous ne voulez pas prendre au sérieux les innombrables témoignages de pilotes de ligne, de gendarmes, de radaristes ? Bien. Alors contentez-vous de réfléchir à ceci : notre seule galaxie compte 100 milliards de systèmes solaires. Donc nécessairement de nombreuses planètes habitables. Donc nécessairement de nombreuses civilisations d’êtres plus ou moins humanoïdes. Donc nécessairement quelques-unes d’entre elles ayant dépassé notre science, aboli les distances et en mesure d’explorer systématiquement toutes les régions du ciel. Donc nécessairement notre planète fut, est et sera explorée par des êtres venus d’ailleurs. CQFD.
  • Agonie d'un millénaire (recueil d'articles - "Editions des Ecrivains", 20 avril 2001)
À tous ceux qui jugent nécessaire de s’interroger sur les buts et les moyens de la civilisation technicienne et bureaucratique que nous avons édifiée, ce livre est destiné. Il regroupe 57 articles publiés par l’auteur entre 1982 et 2000 dans la revue “L’Ere nouvelle” et concernant l’évolution sociologique et politique de la France, de l’Europe et du Monde. Une illustration de la sentence d’Alexis Carrel : "L’homme est un étranger dans le monde qu’il a créé".
  • Savants maudits, chercheurs exclus ("Presses de Valmy", avril 2001, puis "Editions Trédaniel", 2003-2006 - 2010)
En fait 4 tomes, chacun faisant état de 12 biographies de savants maudits, chercheurs exclus, occultés, marginalisés, discrédités, voire persécutés par la "nomenklatura" scientifique, soit 48 biographies au total, parmi lesquelles celles de Loic le Ribault, Mirko Beljanski, Antoine Priore, Jean Solomidès, Nikola Tesla, Linus Pauling, Jean-Pierre Petit, Auguste Lumière, Jacques Benveniste, etc.
  • Le Fils de Zarathoustra, (Editions Véga, mai 2006)
Dans ce conte philosophique inspiré du célèbre ouvrage de Nietzsche « Ainsi parlait Zarathoustra », l’auteur établit une véritable radioscopie de notre civilisation arthritique et tuberculeuse et nous montre les voies dans lesquelles elle devrait s’engager pour retrouver sa grandeur et sa vitalité.

Citations

  • L'égalité, c'est le vol.
  • Une nation qui ne peut pas tenir debout sans l’État n’est pas encore une nation civilisée.
  • L’argent fait le bonheur des intelligents et le malheur des imbéciles.
  • La prochaine guerre mondiale se fera au couteau.
  • Un journal n’influe pas sur ses lecteurs par ce qu’il imprime, mais par ce qu’il n’imprime pas.
  • S’il est vrai que les cordonniers sont les plus mal chaussés, il n’est pas moins vrai que les journalistes sont les plus mal informés.
  • Une œuvre d’art est immédiatement discréditée si elle a besoin du moindre mot d’ « explication ».
  • La puissance et la liberté sont deux sœurs ennemies, qui tantôt s’entraident et tantôt s’entravent.
  • La discipline des besoins est le premier pas vers la liberté.
  • Le capitalisme, c’est l’exploitation des imbéciles par des intelligents, et le socialisme, c’est exactement le contraire. De quel côté voyez-vous la Justice ?

Lien externe

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.