Ralph Raico

De Wikiberal
Ralph Raico
historien

Dates 1936 - 2016
Raico2.jpg
Tendance anarcho-capitaliste
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Ralph Raico

Ralph Raico (1936 - 2016) est un historien des idées américain, spécialiste des auteurs libéraux européens, en particulier du XIXe siècle.

Biographie

Après des études à l'université de Chicago, où il a terminé sa thèse sous la direction de Friedrich von Hayek (The Place of Religion in the Liberal Philosophy of Constant, Tocqueville and Lord Acton), il rencontre Murray Rothbard et participe à la création du Cercle Bastiat (dont il écrit l'hymne). D'autres intellectuels composent ce club: Leonard P. Liggio, George Reisman, etc. Dans les années 60, il est responsable de la New Individualist Review dans laquelle des auteurs libéraux contemporains, mais aussi plus anciens, sont (re)publiés et étudiés. On y trouve plusieurs articles de Raico consacrés à la redécouverte de libéraux historiques parfois tombés dans l'oubli de l'autre côté de l'Atlantique.

Son impressionnante érudition relative à l'histoire du libéralisme européen ne semble pas connaître de limites et concerne aussi bien les auteurs libéraux français et anglais qu'allemands ou italiens.

Il est aujourd'hui professeur d'Histoire européenne à la State University of New York College, à Buffalo.

Il est également senior faculty member au Mises Institute. Il a reçu de ce dernier le Gary G. Schlarbaum Prize for Lifetime Achievement in the Cause of Liberty pour récompenser son engagement historique en faveur des idées libérales[1]. Libéral et scientifique, il fait partie du bureau éditorial du Journal of Libertarian Studies.

Œuvres

  • 1965, The Despotism of Democracy, Intercollegiate Review, Volume 1, Number 1; January, [lire en ligne]
  • 1975,
    • a. "A Libertarian Maestro", The Alternative: An American Spectator, Vol 8, n°8, May, pp21-23
    • b. commentaire du livre de Thomas Szasz, "Ceremonial Chemistry: The Ritual Persecution of Drugs, Addicts, and Pushers", The Freeman, April, Vol 25, n°4
  • 1979, commentaire du livre d'Irving Howe, "Trotsky: The Ignorance and the Evil", Libertarian Review, Vol 8, n°2, March
  • 1986, Classical Liberalism in the Twentieth Century, Fairfax, Virginia: Institute for Humane Studies
    • Nouvelle édition en 1989, Fairfax, Va.: Institute for Humane Studies
  • 1987, "Benjamin Constant", New Individualist Review, Vol 3, n°3
  • 1999, World War I: The Turning Point, In: John V. Denson, dir., The Costs of War: America’s Pyrrhic Victories, 2nd édition élargie, New Brunswick, N.J.: Transaction
  • 2006,
    • a. "Le libéralisme allemand authentique du XIXe siècle", In: Philippe Nemo et Jean Petitot, dir., Histoire du libéralisme en Europe, Collection Quadrige, Presses Universitaires de France, Paris, ISBN 2130552994, pp890-904
    • b. What Is Classical Liberalism?, In: Bruce Frohnen, Jeremy Beer, and Jeffrey O. Nelson , dir., "American Conservatism: An Encyclopedia", Wilmington, Delaware: ISI Books, pp498-502
  • 2007, On the Brink of World War II: Justus Doeneke’s Storm on the Horizon, In: Robert Higgs et Carl P. Close, Dir., Opposing the Crusader State : Alternatives to Global Interventionism, Ch 3, IPG Independent Institute

Littérature secondaire


Liens externes

Notes et références

Voir aussi

En français

En anglais


5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.